Journée d'étude EDEF 2018

Comment chacun d’entre nous est-il parvenu à maîtriser sa langue maternelle ; grâce aux interactions initiales
avec notre entourage familial, aux cours de français à l’école, aux lectures chez soi, aux débats entre amis
et/ou aux activités de communications sur le lieu de travail ? De manière plus générale, qui n’a jamais fait
l’expérience, consciente ou non, d’avoir appris quelque chose en vacances ou lors de discussions informelles
avec autrui ?

L’apprentissage peut bien sûr avoir lieu en situation formelle d’apprentissage (ex. école, formation, cours en
ligne, etc.). Mais pas uniquement. Il est également possible d’apprendre dans des situations qui n’ont pas été organisées
dans le but de faire apprendre. Il est possible d’apprendre sans “faire apprendre” extérieur au sujet.
C’est à ces apprentissages en situations informelles que va s’intéresser cette matinée. Entre des éclairages théoriques
et des analyses d’expériences, notre objectif sera de définir et comprendre ces processus.

La matinée débutera par une conférence de Gilles Brougère, qui nous fera part de ses recherches et réflexions sur le sujet.
Des questions posées par l’orateur seront ensuite traitées  dans des ateliers thématiques en parallèle, correspondant à des contextes potentiels d’apprentissage (travail, volontariat,
hobbys, jeu et évènements de vie). Le panel d’experts de la table ronde s’efforcera ensuite de discuter et de répondre aux
questions issues de ces différents ateliers.

Enfin, l’ensemble des participants de la matinée seront invités à un moment convivial afin de fêter les 35 ans de la FOPA.

Si vous avez des questions ?

Comité organisateur

  • Etienne Bourgeois - UCL/EDEF
  • Gilles Brougère - Université Paris 13
  • Françoise de Viron - UCL/EDEF
  • Christelle Devos - UCL/EDEF
  • Vincent Dupriez - UCL/EDEF
  • Isabel Raemdonck - UCL/EDEF