Formation doctorale

Louvain-La-Neuve

Le grade académique de docteur s’obtient au terme d’un cursus doctoral à deux composantes obligatoires :

  • d’une part une formation scientifique de 60 crédits au plus haut niveau, dite «formation doctorale» dans les termes du décret ;
  • d’autre part la réalisation de travaux de recherche «relatifs à la préparation d’une thèse de doctorat», de 120 crédits au moins.

L'accès à la soutenance publique et la délivrance du diplôme de docteur sont conditionnés à la réalisation d'un programme de formation doctorale comportant 60 ECTS d'activités (cours, séminaires, communications, publications, épreuve de confirmation, défense privée, soutenance publique, ...). Ce programme est sanctionné par un certificat de formation à la recherche.

Le contenu du programme de formation doctorale doit être équivalent à 60 crédits (ECTS) distribués comme suit :

  1. la réussite des étapes ‘obligatoires’ suivantes, valorisée à raison de :
    1. Epreuve de confirmation (5 ECTS)
    2. Défense privée (10 ECTS)
    3. Soutenance publique (5 ECTS)
       
  2. la réalisation d’activités de formation et d’activités scientifiques ‘à la carte’, valorisée pour au moins 40 ECTS.
    1. Le programme des activités de formation peut comporter le programme (complet ou partiel) d’une EDT (voir point suivant), ou un programme composé à la carte à partir de l’offre combinée de plusieurs EDT ou d’autres formations équivalentes ;
    2. D’autres activités de formation peuvent rentrer dans le programme doctoral (formations techniques, méthodologiques, statistiques, etc.) aux conditions suivantes :
      • l'activité est en lien et est nécessaire à la réalisation du projet doctoral ;
      • l'activité est approuvée par le comité d’accompagnement (CA);
      • l'activité est validée et créditée par la CDD.
    3. Les activités de formation peuvent être concentrées sur une année ou étalées tout au long de la réalisation de la thèse de doctorat ;
    4. En outre, certains éléments de la formation ou de l’expérience antérieure du candidat peuvent être valorisés au cas par cas par la CDD.

Les doctorant·e·s veilleront à ne pas perdre de vue les activités scientifiques qui devront obligatoirement entrer dans le cadre de la formation doctorale : une publication, des cours au sein de l'Ecole doctorale PSYCEDUC et des participations et/ou des productions de posters et/ou des communications lors d'évènements internationaux (congrés, conférences, colloques ...). 

Le formulaire ‘Formation doctorale - Validation des crédits’, disponible sur notre site (Internet – Sans identification au préalable), reprend la valeur ECTS attribuée à diverses activités, ainsi que les minima et maxima en vigueur : https://uclouvain.be/fr/facultes/psp/formulaires.html
Pour permettre la validation des crédits, il revient au doctorant d'apporter les preuves nécessaires (voir ci-dessus).

Toute activité suivie n’entre pas automatiquement dans le cadre de la formation doctorale.
La CDD encouragera toujours le·la doctorant·e à suivre toute formation qu’il·elle jugera intéressante, utile ou pertinente.
Mais rappelle que toute activité suivie n’entre pas pour autant automatiquement dans le cadre de la formation doctorale.
La CDPE définit le cadre général des activités à prévoir au sein de la formation doctorale (types d’activités et crédits associés) et valide les ECTS acquis.

Rien ne vous empêche de participer à davantage d’activités de formation si elles peuvent vous apporter un plus dans vos travaux de recherche ou pour la suite de votre parcours professionnel.

Concrètement :

  1. Toutes les activités suivies sont donc à faire approuver annuellement par le Promoteur de la rencontre annuelle ou lors de l’épreuve de confirmation. Elles seront ensuite validées par la CDD ;
  2. Le formulaire adéquat reprenant ces activités doit être complété par le·la doctorant·e et soumis au CA lors de chaque réunion annuelle ;
  3. Ce document est signé par le promoteur pour approbation, et accompagné des preuves de participation aux activités ;
  4. Il est ensuite déposé auprès de la CDD pour validation. C’est en effet la CDD qui confirme le nombre de crédits et que l’activité entre bien dans le cadre de la formation doctorale ;
  5. Suite à cette procédure, les crédits validés seront reconnus comme tels et le dossier du doctorant mis à jour sur son portail.

Le doctorant est responsable de son programme de formation doctorale :

  • Lors de son admission, il propose un avant-projet de formation ;
  • Il tient à jour son programme de formation : pour chaque activité achevée, il conserve les attestations de participation / de réussite ;
  • A intervalle régulier, et obligatoirement lors de l'épreuve de confirmation ou lors des rencontres annuelles, il soumet l'ensemble des activités réalisées auprès de la CDPE pour validation ;
  • Afin de permettre la validation des crédits, il revient au doctorant d'apporter les preuves suivantes :
     
    • Pour la validation d'une participation, d'une communication (premier auteur) ou d'une présentation d'un poster (premier auteur) > Prouver le caractère international de l'évènement (congrès, colloques ...) + Joindre une copie du programme en cas de communication (premier auteur) + Joindre copie du poster ;
    • Pour la publication de l'article en tant que 1er auteur dans une revue internationale avec Peer-review > Joindre copie de l'article + Indiquer les références de l'article et coordonnées complètes de la revue + Copie du Comité de rédaction (Edotorial board).
      Des 'abstracts', des chapitres de livre, des acte lors d'un colloque ... ne sont pas considérés comme un article.

  • Pour rappel, les cours de premier et de second cycle n'entrent pas dans le cadre de la formation doctorale ;
  • Un cours au sein d'une EDT (PSYCEDUC, ...) ne sera validé que s'il a été suivi dans son intégralité. Accès à la plateforme PSYCEDUC : http://www.psyceduc.frs-fnrs.be/

Lors de la proposition de composition de jury, le comité d'accompagnement vérifiera que les 60 crédits de formation doctorale sont acquis et validés par la CDPE.
Dans le cas contraire, le candidat ne sera pas autorisé à soutenir sa thèse.

Le règlement actuel de l'UCLouvain prévoit qu'à l'issue de la soutenance publique, le récipiendaire soit proclamé "Docteur".
Il n'est donc pas possible d'organiser la soutenance sans que toutes les exigences du programme soient rencontrées (en l'occurence la publication d'un article).
Organiser la soutenance publique et postposer la proclamation n'est plus possible, même si c'était le cas auparavant.