Type de collaborations

Louvain-La-Neuve

La collaboration scientifique sur des travaux de recherche dans le cadre d’un parcours doctoral peut prendre différentes formes, qui se traduiront ou non par la délivrance du grade de docteur de l’UCL.

Dans le cadre d’un doctorat réalisé à l’UCL, la richesse de la collaboration scientifique va déjà s’instaurer par le biais des différents membres qui constitueront le comité d’accompagnement.
Chacun d’entre eux permettront aux doctorants qu’ils accompagnent d’aborder des axes spécifiques de recherche et d’entrer en contact avec leur propre réseau.

Dans le cadre d'un doctorat, la collaboration scientifique peut également s’élargir par le biais de la copromotion de thèse (sans co-diplomation) en réalisant un parcours doctoral au sein d’une seule université mais en disposant de l’expertise plus spécifique de 2 promoteurs officiels de thèse. Cette collaboration s’accompagne souvent de séjours scientifiques de recherche et/ou de formation dans l’université du second promoteur.

Au-delà d’une copromotion, une collaboration scientifique plus forte encore peut s’instaurer par le biais de la cotutelle de thèse (avec co-diplomation) en réalisant un parcours doctoral complet au sein des deux universités sur la base des mêmes travaux de recherche. Celle-ci conduit à l'obtention d'un double diplôme, de chacune des Institutions impliquées.

Il n’existe pas une seule 'bonne' manière de collaborer. A chaque manière, ses spécificités.
La meilleure collaboration scientifique sera celle qui correspond le mieux à vos travaux de recherche et à votre formation doctorale.