Enseignement et formation

Louvain-La-Neuve

Le physicien possède de grandes capacités de raisonnement et d’abstraction. Il se pose continuellement des questions sur le monde physique qui l’entoure dans le but de comprendre son fonctionnement. Il observe, émet des hypothèses, formalise les concepts, les mathématise et écrit et résout les équations qui les régissent afin de les confronter aux observations et à l’expérience. Grâce à sa formation scientifique poussée et polyvalente, il contribue aux grands défis de la Société d’aujourd’hui et de demain. Il participe à la recherche de pointe et à la résolution de questions complexes liées à la genèse et à l’évolution de l’Univers, aux interactions fondamentales entre particules élémentaires, à l’optique quantique, à la physique statistique, aux origines de la Terre, au changement climatique global, au développement durable, aux choix énergétiques, etc.

Les compétences développées par le physicien dans le cadre de sa formation, et en particulier sa capacité à modéliser et caractériser de grands ensembles de données, peuvent être valorisées dans de nombreuses professions propres aux domaines de la physique actuelle, tels que la supraconductivité, l’instrumentation et la métrologie, la physique des lasers, la physique nucléaire, la physique non linéaire, la cosmologie, l’astrophysique, l’astronomie, la planétologie, la géophysique, la météorologie, la climatologie, l’océanographie et la glaciologie, ou à des domaines aussi variés que les sciences médicales, les sciences de l’espace, le traitement du signal, mais aussi les sciences actuarielles, la finance, la consultance, le milieu bancaire et tous les domaines où les méthodes statistiques, l'informatique et les outils liés à l’intelligence artificielle sont importants. Par ses aptitudes à travailler en équipe, le physicien développe aussi des compétences en communication, en vulgarisation scientifique et en management.

La formation en sciences physiques offerte par la Faculté des sciences de l’UCL comprend :

- le Bachelier en sciences physiques,

- le Master [120] en sciences physiques,

- le Master [60] en sciences physiques,

- le Doctorat en sciences.

Cette formation apporte la maîtrise des lois fondamentales et des outils essentiels de la physique d’aujourd’hui, et prépare au métier de physicien. Elle repose sur des liens étroits entre l’enseignement et la recherche menée dans des laboratoires modernes de l’UCL par des équipes performantes intégrées dans des réseaux internationaux.

La finalité approfondie du Master [120] en sciences physiques vous formera à la recherche telle qu’elle est effectuée dans différents instituts de l’UCL (voir volet recherche), tant au niveau théorique qu’expérimental : quête des particules élémentaires, compréhension des origines et de l’évolution de l’Univers, étude de l’atome, de la molécule et des propriétés de la lumière, physique statistique et mathématique, étude du système Terre et, en particulier, du climat, etc. Les deux autres finalités de ce Master vous permettront de vous spécialiser dans le domaine de la physique médicale ou de l’enseignement.

Il est à noter qu’en plus d’organiser et de dispenser l’enseignement dont il est question ci-dessus, l’Ecole de physique accueille régulièrement des étudiants de l’enseignement secondaire et de l’enseignement supérieur dans le cadre de leurs stages.

 

___________________________________________