23e journée pastorale : 31-01-2017, "A la suite du Christ, être signe et faire signe. L'urgence prophétique"

Louvain-La-Neuve

Argumentaire

Dans un monde en mutation, où la relation entre religions – et en particulier le christianisme – et société prend des configurations tout à fait nouvelles, quelle est la pertinence sociale de la foi chrétienne ? En quoi peut-elle dynamiser la culture contemporaine ? En d’autres mots, comment l’Eglise peut-elle «être signe et faire signe» ?

Pour honorer ce questionnement, la journée commencera par revisiter la dimension prophétique de la foi chrétienne et de l’Eglise :

Un apport biblique s’intéressera à la figure du Jésus contestataire : qu’est-ce qu’il assume, qu’est-ce qu’il conteste, qu’est-ce qu’il déplace ? En quoi fait-il signe ? Il s’agira de lire ce que les textes du Nouveau Testament nous disent.

Un apport ecclésiologique relira le Concile Vatican II qui dit des fidèles qu’ils sont « participants… de la fonction sacerdotale, prophétique et royale du Christ » (LG 31). On se demandera ce que cela change pour le témoignage que l’Eglise rend d’elle-même et comment cela se rend-il visible.

La suite de la journée fera intervenir différents témoins, laïc, prêtres et religieux, engagés auprès des réfugiés, dans les renouvellements paroissiaux, dans l’annonce de la foi aux jeunes, en milieu populaire : autant de lieux où nous nous demanderons comment l’Eglise fait signe ? Dans l’espoir que cette journée nous fournisse des occasions de dire, à la suite du prophète

Isaïe : Voici que je fais une chose nouvelle : elle germe déjà, ne la voyez-vous pas ? (Is 43,19).

Où ? Montesquieu 10 à Louvain-la-Neuve

Quand ? Le mardi 31 janvier 2017 de 9h à 16h

 Télécharger le dépliant ici