Partenariats

Louvain-La-Neuve

Facultés avec lesquelles existe un accord de collaboration :

en Belgique

Faculté de lettres de Louvain-la-Neuve (Belgique)
- collaboration pour la Revue d'Histoire Ecclésiastique

Faculté de lettres de Leuven (Belgique)
- collaboration pour la Revue d'Histoire Ecclésiastique

Faculté de théologie de Leuven (Belgique)
- collaborations scientifiques (Revue d'histoire ecclésiastique, Ephemerides Theologicae Lovanienses, Colloquium Biblicum Lovaniense)
- échanges d'étudiants

en France

Facultés de théologie catholique et protestante de Strasbourg (France)
- des formations doctorales sont co-organisées par les deux factultés
- possibilité de co-tutelle pour le doctorat 
-  programmes d'information et d'échanges (professeurs, chercheurs, étudiants) 
- programme THEODOC

Faculté de théologie de Lyon (France)
- possibilité de co-tutelle pour le doctorat
- programme THEODOC

Faculté de théologie de Paris (France)
- programme THEODOC

Facultés de théologie protestante de Paris et de Montpellier (France)
- programme THEODOC

en Suisse

Faculté de théologie de Fribourg (Suisse)
- programme THEODOC

Facultés de théologie protestante de Suisse romande (Genève, Lausanne, Neuchâtel)
- programme THEODOC

et ailleurs

Faculté de théologie de Kinshasa (Congo)
- échanges d'enseignants et de chercheurs entre les deux universités
- collaboration à l'encadrement de thèses de doctorat présentées à Kinshasa (co-promotion par un professeur louvaniste)
- collaboration pour des activités de recherche et de publication

Faculté pontificale de théologie de Saõ Paulo (Brésil)
- échanges d'enseignants, de chercheurs et d'étudiants

Faculté de théologie de Iasi (Roumanie)
- échanges d'enseignants, de chercheurs et d'étudiants

Faculté de théologie de l'université du Saint Esprit (USEK) (Liban)
- échanges d'enseignants

Faculté de théologie de Laval (Canada)
- co-tutelle pour le doctorat

Faculté de théologie de Montréal (Canada)
- co-tutelle pour le doctorat


 

Pour plus d'informations, contacter le Professeur Geert Van Oyen