Marie DERIDDER

Louvain-La-Neuve

Marie

DERIDDER

Docteure en Sciences politiques et sociales - anthropologie
Chargée de cours invitée
Lien academia.edu

A propos:
  • Sujet de recherche
    Depuis 2016 : via une ethnographie de la fabrique du politique, j’étudie la construction de la politique migratoire européenne, sa mise en œuvre par les négociations de l’accord de coopération UE-Mali ainsi que les stratégies de contestation de la société civile malienne face à celui-ci dans un contexte globalisé caractérisé par une crise économique et financière, la montée des nationalismes et des sentiments d’insécurité. D’une part, il s’agit de cerner le processus définitionnel de cette « crise migratoire » européenne comme « problème public ». D’autre part, à partir d’un travail ethnographique et d’entretiens compréhensifs auprès d’anciens migrants engagés dans des organisations de la société civile bamakoise, j’étudie l’impact d’une politique publique sur la transformation des imaginaires, des trajectoires biographiques ainsi que sur les ressorts de l’engagement, de la contestation et les stratégies militantes. Il s’agit d’étudier comment une politique européenne participe à façonner le champ migratoire au Mali, ainsi que les effets, les contre-effets et les résistances que celle-ci peut susciter chez les migrants, les organisations de la société civile malienne et leurs réseaux transnationaux ainsi que chez les acteurs politiques et étatiques au regard des changements sociaux, économique et politiques ayant affecté l’Afrique de l’Ouest ces dernières années.

    Depuis 2015 : Réforme et précarisation du contexte de la Coopération belge au développement, institutionnalisation et bureaucratisation des mouvements sociaux, production du discours et autres ‘buzzwords’

    Depuis 2007 : Décentralisation de l’Etat, multipartisme et élections locales au Mali, transformations du politique et des modalités d’exercice du pouvoir au sein d’une petite ville en milieu agro-pastoral dans le Delta intérieur du fleuve Niger, construction des élites politiques locales contemporaines dans une perspective diachronique, enjeux autour de la mémoire et de l’imaginaire politique, dimension spatiale du politique, marchandisation des ressources et systèmes d’exploitation halieutique, pastorale et agricole - thèse de doctorat à l’Université catholique de Louvain - Aspirante FNRS

  • Description des principaux sujets
    - anthropologie du politique - rapports de pouvoir, résistances et modalités de l’action politique/production des politiques publiques
    - anthropologie du développement
    - anthropologie des migrations et de la globalisation
     
  • Description des terrains principaux
    Mali - Afrique - Europe

Contact:

Email: marie.deridder@uclouvain.be
Téléphone: +32 498 40 41 30