Séminaires 2018

LARHIS Louvain-La-Neuve

Guide de recherche. Les organismes d’envoi européens et nord-américains de prêtres Fidei Donum en Amérique latine, 1949-2000, s. dir. Chatelan Olivier, Routhier Gilles et Sappia Caroline, numéro spécial de la revue Chrétiens et Sociétés XVIe-XXIe siècles, Lyon, Laboratoire de recherche historique Rhône-Alpes, 2018, 220 p.

Séminaire de midi (12h45 - 14h) - Jeudi 7 mars 2018

Les « organismes d’envoi de prêtres Fidei donum en Amérique latine » : qu’est-ce à dire ? Voilà un objet de recherche pour le moins curieux, quasiment un « ovni » historiographique, qu’on pourrait facilement suspecter d’exotisme un peu suranné, typique d’une histoire cléricale contre laquelle s’est construite la recherche francophone depuis plusieurs décennies et a priori d’un intérêt bien secondaire dans l’histoire du fait religieux contemporain. L’ambition de ce guide est de démontrer qu’il n’en est rien et de convaincre au contraire de la richesse d’un tel champ d’étude. Il est à comprendre comme un premier jalon dans la connaissance de ces organismes, sous la forme d’une production de repères chronologiques et bibliographiques.

Ce guide est le fruit d’un travail international de coordination entre chercheurs belge, français et canadien. Il a mobilisé au total six chercheurs de six nationalités différentes.

Deux des coordinateurs présenteront :

les objectifs du guide : historiographiques (établir une chronologie, identifier les organisations et le personnel impliqués dans ces circulations, rassembler les ressources disponibles (corpus de sources et bibliographie internationale), comme méthodologiques (diffusion par le web pour créer des contacts et susciter des collaborations, alimentation d’une base de données collaborative) ;

la conception du guide : la standardisation des rubriques, le choix du niveau d’information proposé

les résultats du guide : les avancées de la recherche depuis la thèse de Caroline Sappia.

≈≈≈

Gendering the politics of alienation : Séminaire de recherche

16-02-2018 12h45 à 14h
Institut ISPOLE, Place Montesquieu, bâtiment Leclercq 290

Le GERMAC (CECRI & DVLP c/o ISPOLE & IACCHOS) dans le cadre de l'Action de Recherche Concertée ARC-SERTIS (Resistance to International Injunctions and Prescriptions in Africa & the Middle East),
en collaboration avec le LaRHis et le GREG vous propose un séminaire de recherche :

“Gendering the politics of alienation: Arab revolution and women’s sentiments of loss and despair” avec le Prof. Dr Afaf Jabiri, University of East London, Centre for Gender Studies (SOAS)

From the start of the Arab revolutions in late 2010, a connection between the law, state, political economy, gender norms and orientalist ideology has formed the foundation of women’s systematic exclusion from politics. By unmasking processes in Egypt that have created the ideological and material conditions of externalising women’s revolutionary acts, estranging their political involvement, and exposing them to various forms of violence, this article offers a gendered political reading of the concept of alienation. The article suggests that gender-normative ideology’s characterisation of women’s images, roles and acts during and after revolutions, corresponds to the most profound form of alienation. The article identifies the externalisation and subjugation of women, and objectification of their revolutionary acts as modes of alienation. Moreover, it proposes that the implementing of these modes of alienation are necessary for creating conditions that allow for the reconfiguration of power dynamics that restore the authoritarian power of the state. This discussion suggests that the sphere of politics not only relates to political activism and conflict between revolutions and counter-revolutions, but that it is also a battlefield for the (re)production of gender normative knowledge.

Contact : alena.sanders@uclouvain.be

https://uclouvain.be/fr/instituts-recherche/ispole/evenements/gendering-the-politics-of-alienation-seminaire-de-recherche.html