Internationale

CENTAL

> Revue de presse internationale

Année Date Pays Revue de presse Titre
2012 03/12/12 France Le Monde BonAniVRSR chrSMS!
2011 19/09/11 France Le Midi libre Donnez donc vos textos à la science !
2011 03/03/11 Canada Radio Canada Entre l'homme et la machine
2011 03/03/11 Canada Radio Canada SMS4science : Dévoiler les mystères de l'écrit spontané
2010 27/07/10 Canada Agence Science-Presse Des textos enfin compréhensibles!
2010 17/06/10 Suisse L'Express «Kesketufe 2day? Jetudi lecritur SMS»
2010 16/06/10 Suisse RTN Vingt-quatre mille SMS légués à la science
2010 16/06/10 Suisse ARCINFO.ch Le langage sms sous la loupe des linguistes
2009 25/11/09 Canada Métro Montréal Le Projet Texto4Science tentera de mieux comprendre le langage du texto
2009 24/11/09 Canada Canoë Faites don de vos textos à la science!
2009 06/11/09 Suisse La Quotidiana Regalai voss SMS a la scienza
2009 17/03/09 Suisse Letemps.ch Nouvelle ortaugrafe dans la presse belge
2008 14/04/08 La Réunion Le Quotidien Faites don de vos sms à la science, part 1 - part 2
2008 12/03/08 La Réunion Le Quotidien des jeunes Fais don de tes sms à la science
2008 22/01/08 France L'Atelier Les moteurs reconstituent le parcours d'une personne
2008 04/08 France La Recherche, 418 Langage SMS
2008 09/02/08 Canada Cyberpress L'ordi, ami ou ennemi du français?
2007 07/02/07 Suisse Le Matin SMS:chacun invente sa langue
2007 01/02/07 Canada Le Devoir Le clavardage, massacre de la langue ou renaissance linguistique ?
2007 14/03/05 France Yahoo Actualités SMS: « Parlez-vous le Djeun's ? »
2007 31/01/07 International TV5 Monde Trois linguistes de Louvain publient un ouvrage sur le langage SMS
2007 26/01/07 International Agence universitaire de la Francophonie Trois linguistes de Louvain publient un ouvrage sur le langage SMS
2005 02/06/05 Suisse La Liberté Pkoi tekri pas kom dan les livr 1

 


> L'Atelier (22/01/08) : "Les moteurs reconstituent le parcours d'une personne"

Issue de l'université de Louvain, Knowbel va commercialiser un système capable d'analyser les informations textuelles relatives aux individus. L'outil est capable d'en rapporter les principaux faits sous forme de biographie.

Un logiciel d'analyse d'information non structurée traite automatiquement les données relatives à une personne pour proposer du contenu correspondant à la requête effectuée par l'internaute. Jusque là, rien d'extraordinaire. Sauf que les informations, hiérarchisées et actualisées, sont présentées sous forme d'un document unique aux allures de biographie et non pas sous forme de liens vers des articles et des sites Internet. Pour fonctionner, le dispositif, développé par le Centre de traitement automatique du langage (Cental) de l'Université de Louvain en Belgique, combine diverses techniques de traitement automatique du langage comme des outils d'analyse lexicale ou de résolution d'anaphore. Autant de systèmes qui permettent d'analyser linguistiquement les phrases, de faire des relations entre les éléments et de classer l'information de manière fiable...

lire l'article

> La Recherche, 418 (04/08) : "Langage SMS"

Depuis 2004, 75 000 SMS (short message service) émis en Belgique francophone ont été receuillis par une équipe de l'université catholique de Louvain.

...

L'étude vient d'être élargie à la France.


> Cyberpress (09/02/08) : "L'ordi, ami ou ennemi du français?"

Chaque fois c'est la même chose. Peu importe la ville, peu importe l'auditoire, à la fin de chaque conférence l'auteure de Cyberlangue, la Française Aurélia Dejond, a droit à la même question: «Nos enfants sauront-ils encore écrire correctement?»

Le plus souvent posée par un parent catastrophé par les fautes de français qui pullulent dans le blogue et les courriels du petit dernier.

Bonne nouvelle, les copies d'élèves ne porteraient pas - encore? - les stigmates de cette révolution de la langue. Aucune étude scientifique ne l'a encore établi clairement. Mais au ministère de l'Éducation du Québec, on ne remarque pas de changements dans les copies des épreuves de français.

... La situation pourrait toutefois changer avec la prochaine génération d'internautes. Ces enfants âgés de 4, 5 ou 6 ans aujourd'hui, qui apprennent à utiliser le crayon et le clavier en même temps. Selon Cédrick Fairon, auteur d'une vaste enquête sur les SMS et professeur à l'Université catholique de Louvain, en Belgique, «l'impact pourrait être beaucoup plus important pour eux parce qu'ils sont mis en contact avec ce langage avant même d'avoir appris les règles d'usage du français» ...

lire l'article


> La Liberté (02/06/2005) : "Pkoi tekri pas kom dan les livr 1"

B1sur, avec le boum des SMS est né un étrange idiome. Le français est-il menacé par ces 160 caractères max?

Les SMS, vous connaissez? Actuellement, difficile d'échapper à ce phénomène, ces mini-messages sont des millions à être échangés chaque jour. Malheureusement, ils sont limités en nombre de caractères (entre 130 et 160 selon votre opérateur) et longs à saisir. En¬voyer un message à partir d'un clavier de portable requiert des trésors de patience car, sur la plupart des mobiles, chaque touche correspond à plusieurs lettres ou chiffres. Tout est donc bon pour gagner du temps: abréviation, franglais... Le français est-il menacé?

... Malgré vos efforts, vous n'avez pas encore saisi le truc? Pas d'affolement, le traducteur français-SMS est l'allié qu'il vous faut. Un logiciel accessible sur la toile a été élaboré par le très sérieux Centre de traitement automatique du langage de l'Université catholique de Louvain. en Belgique. Ces chercheurs ont récolté plus de
70 000 SMS qu'ils ont ensuite analysés et disséqués pour comprendre les principaux mécanismes et codes de langage prévalant à ce nouvel instrument de communication. Et leurs conclusions sont intéressantes: «L'orthographe est touchée de manière écrite. mais, d'un autre côté. elle reste juste phonétiquement parlant. C'est simplement un gain de temps et d'espaces. De plus, ce langage met en avant des lettres écartées par la langue française. Par exemple la lettre «k» est omniprésente dans les SMS pour le son «que», alors qu'elle est «kasi» inexistante en français. Il est aussi important de signaler que la structure des phrases n'est jamais touchée: le trio sujet-verbe-complément reste l'élément de base. S'il devrait être supprimé. là, nous aurions du souci à nous faire pour la langue française.»...