Newsletter 4 - 8 novembre 2011 - Défense de thèse de Thomas François

CENTAL

Thomas François, aspirant F.N.R.S au Cental, a défendu publiquement, ce lundi 24 octobre, sa thèse intitulée « Les apports du traitement automatique du langage à la lisibilité du français langue étrangère ».

Il s'agit d'une réflexion méthodologique sur les outils permettant de mesurer automatiquement la difficulté de textes, dans le contexte spécifique du français langue étrangère (FLE). Aussi appelés formules de lisibilité, ces outils prennent en compte un large ensemble de caractéristiques linguistiques pour poser un diagnostic sur les textes. Cette évaluation automatisée est rendue possible par l'emploi de divers traitements automatique du langage (TAL), dans la mise en place desquels l'expertise du Cental a constitué un atout certain.

 

Cette thèse a également conduit au développement d'une nouvelle formule de lisibilité pour le FLE, qui utilise comme échelle de mesure le Cadre européen commun de référence pour les langues. Il s'agit d'une première dans le domaine francophone, où les travaux en lisibilité sont extrêmement rares. On soulignera aussi que cette nouvelle formule a d'ores et déjà été intégrée dans une plateforme web, appelée Dmesure, qui devrait être mise à disposition du public prochainement.

La thèse est d'ores et déjà disponible à la bibliothèque de FIAL et un exemplaire électronique distribué via DIAL sera accessible dans les prochains mois. Vous trouverez également des liens vers les différents articles qui ont été publiés dans le cadre de la thèse sur la page personnelle de Thomas François : page personnelle.