Digithemis

CHDJ Louvain-La-Neuve

DIGITHEMIS a pour ambition de renforcer la dynamique internationale d’excellence des recherches individuelles et collectives menées, depuis de nombreuses années, au sein du Centre d’histoire du droit et la justice (CHDJ). Grâce à l’obtention d’un logisticien de recherche du F.R.S.-FNRS, il s’agit de faire du nouveau site www.digithemis.be une référence en matière de Digital Humanities pour le domaine des sciences sociales de la justice.

Le CHDJ mène, en effet, depuis plusieurs années des recherches pionnières en la matière orientées autour des axes suivants:

a) Les statistiques judiciaires belges, produites de 1827 à 2009, ont les premières fait l’objet d’une grappe de projets (thèses d’Axel Tixhon et de Frédéric Vesentini, projets Quetelet.net, Instap1, Instap2, thèse de Julie Louette en cours) permettant un accès construit, critique et contextualisé à ces dernières grâce au logiciel TIMESTAT.
b) Dans un deuxième temps, alimentée par l’actualité judiciaire belge, l’attention s’est focalisée sur l’absence de connaissances systématiques et systémiques sur le fonctionnement de l’appareil judiciaire belge, depuis ses origines (1795). Pour pallier cette lacune, une base de données relationnelle gérant les profils biographiques des magistrats belges et l’évolution de la composition des tribunaux (Prosopographie des magistrats, 1795-1960) a été développée de manière collective à partir de 2005 avec le soutien du FRFC. L’objet d’étude a, depuis, été élargi notamment aux magistrats coloniaux (projets Belgafrima et Belgafrican Magistrates social networks).
c) À partir de 2007, dans le cadre du projet PAI06/01 « Justice and Society: The Sociopolitical History of Justice Administration in Belgium (1795-2005) », soutenu par la Politique Scientifique fédérale belge et coordonné au CHDJ, un premier effort d’intégration de ces différentes initiatives techniquement différentes a pu être effectué. Avec des moyens restant limités, ce projet a permis de faire évoluer/regénérer les applications existantes (Quetelet.net et Prosopographie des Magistrats), d’en développer des nouvelles (le Research Repository – un répertoire bibliographique sur l’histoire socio-politique du droit et de la justice, riche de plus de 6000 références dont plusieurs centaines sont océrisées – sur une base E-prints adaptée aux besoins spécifiques identifiés) mais surtout de mettre en place le CMS Just-his.be, outil d’intégration de ces applications, en tant que portail spécialisé sur l’histoire de la justice en Belgique, destiné à la fois au monde de la recherche, mais aussi aux acteurs des mondes politique et judiciaire ou aux journalistes.

Le projet DIGITHEMIS entend non seulement pérenniser, améliorer et stabiliser ces applications consacrées aux chiffres, aux hommes, aux positions sociales, aux réseaux et aux publications du monde judiciaire mais également les étendre vers de nouveaux champs (chronologiques, institutionnels, géographiques). DIGITHEMIS développera, en outre, des applications basées sur de nouvelles méthodes et approches (traitement automatique du langage, systèmes d’information géographique, analyse de réseaux) et consacrées à la mise en valeur et à l’exploitation critique de données ou séries de sources méconnues (séries budgétaires, images, cartes et plans).

Promoteur
Xavier Rousseaux

Logisticien de recherche
Françoise Muller

Durée
October 2014 – September 2016

Financement
F.R.S.-FNRS