Memory Studies & War

CRI

Les imaginaires de guerre ont un impact à la fois sur les mobilisations de guerre et les pratiques de violence et sur les mémoires de guerre.
Le groupe de recherche "imaginaires de guerre" interroge, à travers une approche interdisciplinaire, le contenu des représentations collectives que les populations en guerre se faisaient de la guerre pendant le conflit et après. Il analyse également l’impact de ces différentes représentations sur les comportements socio-politiques, les mémoires collectives et l’évolution des identités.

Le groupe travaille essentiellement sur le cas de la Belgique au 20e siècle, en étroite collaboration avec le groupe de contact FNRS "Mémoires collectives, approche croisée : histoire, politologie et psychologie".

Équipe

Organisatrice : Laurence van Ypersele
Membres : Valérie Rosoux, Emmanuel Debruyne, Nicolas Mignon
Collaborateur·rices (via le groupe FNRS) : Olivier Luminet, Suzann Wolff, Laurent Licata, Olivier Klein

Contact

Laurence van Ypersele