Enjeux

Louvain-La-Neuve

Mettre le visuel au centre des études littéraires peut paraître paradoxal. Il s’agit en réalité de repenser l’histoire littéraire par le biais de la culture matérielle des écrivains. Il s’agit autant de montrer le rôle du visuel dans la littérature que celui des écrivains dans la culture visuelle.

En faisant l’histoire du maniement, de la manutention et de la manipulation des images par les écrivains, cette recherche permettra de saisir la complexité des phénomènes intermédiaux jusque dans la création la plus contemporaine. Cette traversée des modernités littéraires espère ainsi contribuer au développement d’outils d’analyse de plus en plus nécessaires pour aborder des corpus littéraires qui ne sont pas uniquement textuels.

Dans ce projet, le regard rétrospectif est aussi un pari pour l’avenir et la visibilité de la littérature : rendre les pratiques iconographiques des écrivains plus visibles permet d’accroître la visibilité du fait littéraire lui-même, notamment dans la sphère de l’exposition.

Ce projet est porté par Anne Reverseau, ancienne élève de l’École normale supérieure (Ulm 2001), docteure de l’université Paris-Sorbonne (2011), post-doctorante à l’université de Leuven (KU Leuven, 2011-2018), aujourd’hui chercheuse FNRS auprès de l’UC Louvain, au sein du CRI (Centre de recherche sur l’imaginaire).

Voir le portrait d’Anne Reverseau : « L’oeil et la plume »

Liens :

 

HANDLING, projet lauréat du concours « ERC-Starting Grant 2018 », est financé par le conseil européen de la recherche pour une durée de 5 ans. Le programme de recherche sera lancé le 1er juillet 2019. Piloté par Anne Reverseau, il comprendra une équipe de deux doctorants et deux post-doctorants (voir recrutements sur Euraxess).