Enseignement et recherche au cœur du Musée-laboratoire

Louvain-La-Neuve

Lieu privilégié de la recherche, de l’enseignement et de la médiation, le Musée L offre des ressources inépuisables en termes d’outils pédagogiques, d’objets de recherche et de moyens de communication.

Le projet « Enseignement et recherche au cœur du Musée-laboratoire » avait pour objectif de faire mieux connaître et déjà saisir toutes les opportunités qui s’offrent à la communauté universitaire au sens large, par l’utilisation de son musée. Grâce à ses collections diverses et éclectiques, riches et parfois inédites, le Musée L est un outil exceptionnel pour l’analyse de la matérialité des arts, de la culture, de l’histoire et des sciences de l’homme. Au carrefour de différentes disciplines des Sciences Humaines, le matériel du musée L ne demande qu’à être manipulé par les différents acteurs de l’UCLouvain. Dans le cadre de ce projet, ce matériel est ainsi devenu le socle d’un dialogue entre les disciplines que sont l’histoire de l’art, l’archéologie, la paléontologie et l’anthropologie physique, l’histoire, la philologie (génétique littéraire), l’anthropologie sociale et culturelle, les sciences politiques et la sociologie, la théologie et la science des religions, la gestion patrimoniale, la communication et la médiation culturelles, la communication multilingue, suscitant par là de nouvelles perspectives de recherche et de formation.

Débuté en septembre 2018, ce projet a généré plusieurs sous-projets interdisciplinaires entre le Musée L et des membres de l’UCLouvain. Des projets de recherche, tout d’abord, qui au fil de leur développement, sont devenus les moteurs d’expositions temporaires (Art et Rite. Le Pouvoir des objets ; Textes et objets en contexte muséal). Des projets de médiation, ensuite, qui se sont attachés à partager les connaissances acquises sur les collections, ou d’autres savoirs, vers le grand public (courts-documentaires Les experts de l’archéologie ; monographie sur l’historiographie des fouilles archéologiques : le fonds Fernand Mayence ; cycle de conférences Culture et Politique). Des projets d’enseignement, enfin, qui visaient à proposer de nouvelles formations à destination des étudiant.e.s à partir des collections du Musée L (Archives et objets africains).

 

De l’impulsion et des initiatives concrétisées par le projet, il était attendu qu’un réflexe musée pérenne se mette en place au sein de la communauté universitaire, que celle-ci s’approprie le musée‐laboratoire de manière durable, comme lieu privilégié et singulier de ressources pour la formation et la recherche à l’UCLouvain. La mise en place toute récente de la plate‐forme technologique intersectorielle MUSE, qui constitue l’entité d’ancrage du Musée L dans la structure de l’UCLouvain, poursuit un même objectif, celui de stimuler les collaborations universitaires et interdisciplinaires, et d’initier de nouveaux projets formatifs, culturels, scientifiques et artistiques portés par les membres de la communauté universitaire auprès de son musée. Le projet pilote « Enseignement et recherche au cœur du Musée-laboratoire », pourra servir de modèle à ajuster et enrichir, à condition que les programmes engagés puissent solidement se reposer sur des personnes ressources qui en assureront le suivi et la coordination.