Quatre domaines de recherche

Louvain-La-Neuve

Disciplines concernées, objets d'étude, méthodologies

La psychologie a pour objet le comportement humain et les processus cognitifs, affectifs, sociaux et culturels qui le sous-tendent et sont susceptibles de le faire évoluer, ainsi que leurs rapports aux institutions et aux systèmes.

La psychologie étudie le comportement de l'individu pour lui-même et l'aborde au travers de méthodes qui privilégient le niveau individuel. Toutefois, qu'il soit cognitif ou affectif, individuel ou collectif, normal ou pathologique, le comportement s'inscrit dans le cadre de relations sociales, de structures organisationnelles et d'institutions qui contribuent à lui donner sa forme et son sens et qui sont étudiées à ce titre.

La recherche en psychologie interagit dès lors avec des disciplines variées comme la biologie, la physiologie, la logique, la linguistique ou les neurosciences et les sciences cognitives en général mais également avec la philosophie, la sociologie, l'anthropologie, la théorie des organisations ou l'économie. Elle vise spécifiquement à intégrer ces différents apports et niveaux de description pour décrire, modéliser, expliquer, prédire ou modifier le comportement.

L'Institut des sciences psychologiques se positionne à l’intérieur du secteur des sciences humaines, où ses membres trouvent à collaborer avec des approches différentes, plus essentiellement collectives, compréhensives ou interprétatives.

Les activités de l'Institut recouvrent quatre domaines de recherche :
 

   Cognition et neurosciences

Les projets réalisés concernent les processus cognitifs au moyen des méthodes des neurosciences cognitives: chronométrie mentale, études de cas et de groupes en neuropsychologie, neuroimagerie fonctionnelle (Imagerie par Résonance Magnétique fonctionnelle, Tomographie par Emission de Positrons, Stimulation Magnétique Transcranienne, Potentiels Evoqués).

 


 Comportement social, travail et société

Les projets réalisés visent à comprendre les comportements sociaux, leurs antécédents et leurs conséquences, notamment dans les relations entre individus et entre groupes, et dans les contextes professionnels.


 Développement psychologique et éducation

Les projets réalisés s’intéressent à analyser les processus d’apprentissage et de développement des personnes tout au long de la vie dans une perspective écologique et sociale cognitive, qui met en avant les interactions entre les individus et leur environnement et la perception qu’ils s’en construisent. Les projets visent notamment à comprendre comment se construisent les expériences des personnes dans un contexte donné (familial, scolaire, éducatif, professionnel, …) en analysant les interactions entre les différents niveaux de systèmes, définis notamment par Bronfenbrenner.

Ces travaux étudient en particulier les effets des dispositifs d’intervention ou de formation et les pratiques pédagogiques et didactiques qui peuvent, sous certaines conditions, favoriser la motivation, l’engagement des apprenants et ainsi la qualité de leurs apprentissages et leur développement. Ces travaux sont réalisés dans des champs divers : les familles, les écoles, les centres PMS, les services psycho-éducatifs, le monde associatif, l’enseignement supérieur, la formation d’adultes, l’insertion socio-professionnelle, …

 


 Psychologie clinique et de la santé

La psychologie clinique et de la santé concerne l'application des théories et méthodes psychologiques à la promotion et au maintien de la santé et de la santé mentale. La psychologie clinique s’intéresse davantage à la recherche, l’évaluation, le diagnostic, le pronostique, le traitement, et la réhabilitation des questions nuisant à la santé mentale. La psychologie de la santé s’intéresse à la promotion et au maintien de la santé, la prévention et le traitement de la santé, l'identification des corrélations étiologiques et diagnostiques de la santé, le traitement de maladies, et l'amélioration du système des soins de santé et des politiques de santé.