Axe Cardiovasculaire: Groupe de recherche Jean-Luc Balligand

FATH

J-L Balligand et son groupe ont développé l’essentiel de leurs recherches dans la biochimie et biologie cellulaire des synthétases du monoxyde d’azote (NO) et leur régulation dans les tissus cardiovasculaires. Ils ont initié le courant de recherche sur le rôle fonctionnel des NO synthétases (NOS) dans le cœur et poursuivent ces recherches sur l’implication des NOS dans le remodelage, la régénération et la fonction ventriculaire, e.a. en réponse aux neurohormones et récépteurs adrénergiques. JL Balligand dirige le Pôle de Pharmacologie et Thérapeutique au sein de l’Institut de Recherche Expérimentale et Clinique (IREC) et assure l’enseignement de la Physiologie et de la Pharmacologie Cardiovasculaire au sein de l’Ecole de Médecine, UCL. Il est membre du Département de Médecine Interne des Cliniques Universitaires Saint-Luc, UCL, avec une pratique hospitalière dans la prévention des maladies cardiovasculaires.

Plus récemment, JL Balligand a développé ces axes de recherche comme partenaire associé à un Reseau Transatlantique d’Excellence en Sciences Cardiovasculaires subsidié par la Fondation Jean Leducq ( http://www.leducq-transatlantic-network.org ) et au consortium EUGeneHeart ( http://www.eugneheart.eu ) subsidié par le programme FP6 de la Commission Européenne. Il coordonne aussi plusieurs programmes de recherche collaboratifs (Action de Recherche Concertée, Pôle d’Attraction Interuniversitaire, subsidiés par la Politique Scientifique Fédérale).

Les projets en cours