Covid et moi

Bruxelles Woluwe

Pour affronter l’épidémie de la COVID-19, la Belgique, comme d’autres pays, a pris des mesures sanitaires de suppression affectant la vie sociale et les conditions de travail de la population dans son ensemble. L’ampleur et la durée de ces mesures en font une expérimentation nationale sans précédent.

Tous les aspects de la vie sociale s’en sont trouvés affectés, depuis le nombre de personnes que nous pouvons recevoir à domicile, les modalités de travail, jusqu’aux voyages et aux loisirs.

Or, la vie sociale est une dimension clé de notre humanité et de notre qualité de vie.

En outre, le premier principe de toute intervention (en santé ou ailleurs) est « d’abord ne pas nuire ».

C’est pour cela que l’étude « COVID et moi » s’est intéressée aux conséquences de ces mesures sur la santé mentale de la population, un des indicateurs du fardeau qu’elles font peser sur celle-ci.