Veille sur la santé environnementale

Thématique spécifique : Santé environnementale

 

La veille présente les 15 dernières ressources ajoutées dans la base de données DOCTES. 


Si vous êtes intéressé par l'une ou l'autre ressource, cliquez sur le lien [En ligne: ] pour accéder aux notices dans la base de données DOCTES ou contactez notre documentaliste à l'adresse quentin.colla@uclouvain.be

flux

Effects on general health associated with beach proximity in Barcelona (Spain)

14 janvier 2021

de Mario Ballesteros-Olza, ET AL.
2021, pp. 1406–1414
En ligne : sites.uclouvain.be[...]

Health benefits of blue spaces have been less studied compared with other urban natural environments. As a type of blue space, beaches are also affected by this lack of evidence, despite their cultural and economic importance in lots of coastal regions all over the world. Based on secondary health data from 3192 participants of the Health Survey of Barcelona 2016, we conducted a logit regression analysis to explore the relationship between people’s general health and beach proximity from their dwelling place, controlling for several health determinants. Our main results suggested that having good general health was less likely for a 1-km increase in the linear distance to the closest beach from people’s dwelling places (OR: 0.93; 95% CI: 0.87, 1.00). Moreover, the probability of having good general health was 45% higher for people living in the first 2 km from the beach (OR: 1.45; 95% CI: 1.01, 2.09), relative to those living >5–10 km from it. Also, these health effects were stronger for people with a low family income. These findings contribute to grow the currently small body of research related to health benefits of beach spaces. Likewise, they encourage fostering the use of these spaces for health promotion in cities, as well as protecting them and improving their accessibility and safety. Further research should lean towards the underlying causes of these health benefits linked to people’s exposure to beach spaces

n° 6 - Novembre 2020 - Santé et environnement. Développer nos savoirs pour agir (Bulletin de Force de FRAPS)

12 janvier 2021

Val de Loire (France) : FRAPS Centre, 2021, 40 p.
En ligne : frapscentre.org[...]

« L’environnement constitue un déterminant important de la santé et contribue fortement au fardeau des maladies. Changement climatique, pollution atmosphérique, glyphosate ou néonicotinoïde, ondes électromagnétiques, les sujets de préoccupation sont nombreux et font souvent la une des médias et réseaux sociaux. La pandémie de Covid19, elle également, nous rappelle l’acuité des interactions entre la sphère humaine, celle des autres espèces animales (transgression de la « barrière inter espèces » ) et leurs écosystèmes. Le lien entre environnement et santé n’est pas toujours facile à établir et a profondément évolué au cours du temps, à la fois dans la nature des dangers et des risques pour la santé (ex. : exposition à des produits chimiques), dans sa dimension spatiale (du local au global), dans son impact sanitaire (d’une toxicité aigüe à une toxicité chronique) et dans sa perception par la population et par chacun d’entre nous. Plusieurs enjeux peuvent être ici soulignés :
• Une approche intégrée, systémique et unifiée de la santé publique, animale et environnementale est à privilégier tant au niveau local, national que planétaire. L’initiative « One Health » en est une illustration. Cette approche globale permet à la fois de compléter une approche par risque environnemental qui a montré ses limites et de mettre l’accent sur l’importance d’une approche populationnelle en favorisant des environnements sains. Elle implique d’insérer la santé dans toutes les politiques publiques et de faciliter les dynamiques intersectorielles.
• La lutte contre les inégalités environnementales de santé (environmental health inequities) doit également constituer un objectif prioritaire des politiques publiques nationales et régionales et se décliner au travers du Plan National et des Plans Régionaux Santé Environnement. Elle nécessite à la fois des initiatives nationales fortes et une territorialisation des politiques publiques au plus proche des situations vécues par les populations. Les Contrats Locaux de Santé ont ici toute leur place.
• La définition de priorités en matière de politique nationale ou régionale en Santé Environnement doit se faire avec plus de démocratie sanitaire, de participation citoyenne et en associant les acteurs de terrain et de la société civile. Cela implique le renforcement d'une culture en " Santé Environnement " partagée entre habitants, professionnels, élus, experts et décideurs et des dispositifs de formation initiale et continue dans ce domaine.
C’est l’ambition de ce nouveau numéro de Force de Fraps que de contribuer à ces enjeux et à s’inscrire dans les dynamiques existantes portées par l’Agence Régionale de Santé et les services déconcentrés de l’Etat, l’ensemble des collectivités territoriales et notamment le Conseil régional, ou encore les acteurs associatifs. »

Périnatalité et Santé environnementale - dossier documentaire (2020)

08 décembre 2020

de Émilie Bec
Toulouse : CREAI-ORS Occitanie, 2020, 118 p.
En ligne : creaiors-occitanie.fr[...]

Ce dossier présente les différentes expositions environnementales et leurs impacts sur la fertilité, la grossesse et la santé du jeune enfant. ll propose aussi des leviers limitant l’impact de ces expositions et termine en valorisant des exemples d’actions prometteuses et d’initiatives innovantes.

Dossier documentaire "Faire le tour de la santé environnement en 180mn" (2020)

24 novembre 2020

de Marion Defaut
Dijon (France) : Instance régionale d'éducation et de promotion de la santé (IREPS) Bourgogne Franche-Comté, 2020, 64 p.
En ligne : ireps-bfc.org[...]

Découvrez le nouveau dossier documentaire de la série "Faire le tour de ... en 180mn" sur le thème "Santé environnement". Il s’ancre dans un contexte sociétal particulier (mobilisation de la jeunesse en faveur de l'environnement, zoonoses et pandémie de Covid-19, etc.), et accompagne le dispositif du service sanitaire en Bourgogne-Franche-Comté.

Gestion intégrée du bruit environnemental (2020)

17 novembre 2020

Quebec : Vivre en Ville - la voie des collectivités viables, 2020, 30 p.
En ligne : vivreenville.org[...]

Le bruit environnemental n’est pas qu’une simple nuisance ponctuelle. Il constitue un important enjeu de santé publique et de qualité de vie, ayant de fortes répercussions socioéconomiques sur les milieux exposés. Pour guider les collectivités soucieuses d’agir sur les nuisances sonores, Vivre en Ville propose dans cette trousse des éléments de connaissance et des pistes d’action pour élaborer puis engager une démarche à l’échelle de leur territoire. Cinq fiches et deux outils pratiques, prenant la forme de modèles, ont été élaborés pour favoriser une meilleure prise en considération du bruit environnemental aux différentes échelles du territoire (bâtiment, rue, quartier, ville).

S’attaquer aux problèmes de pollution et changement climatique en Europe améliorera la santé et le bien-être, notamment des plus vulnérables (2020)

17 novembre 2020

Copenhague : Agence européenne pour l'environnement, 2020
En ligne : www.eea.europa.eu[...]

La pollution atmosphérique et sonore, les conséquences du changement climatique, notamment les vagues de chaleur et l’exposition à des produits chimiques dangereux sont à l’origine de problèmes de santé en Europe. Selon une importante étude sur la santé et l’environnement publiée récemment par l’Agence européenne pour l’environnement (AEE), la mauvaise qualité des environnements contribue à 13 % des décès. L’amélioration de la santé et du bien-être des citoyens européens est plus importante que jamais, la priorité actuelle étant de lutter contre la pandémie de COVID-19. Cette pandémie offre un exemple frappant des liens complexes qui relient l’environnement, nos systèmes sociaux et notre santé. Le rapport souligne qu’il convient d’adopter une approche intégrée des politiques de l’environnement et de la santé pour faire face aux risques environnementaux, protéger les plus vulnérables et profiter pleinement des bienfaits de la nature en matière de santé et de bien-être.

Espaces verts urbains : promouvoir l’équité et la santé (2020)

12 novembre 2020

France : Réseau français des Villes-Santé de l’Organisation mondiale de la santé, 2020, 79 p.
En ligne : www.villes-sante.com[...]

Ce nouvel ouvrage réalisé dans le cadre du projet de recherche interventionnelle GREENH-City est dédié aux espaces verts, une composante majeure de l’urbanisme favorable à la santé et véritable levier d’intervention pour les collectivités. Cette production collective illustre l’importance de la création d’environnements favorables à la santé et à l’équité pour les populations métropolitaines

La ville, actrice de la santé (2020)

12 novembre 2020

de Pierre Breton, Quentin Paillé
Boulogne-Billancourt : Berger-Levrault, 2020, 155 p.

Les problématiques de santé sont en lien étroit avec les municipalités. Pour répondre aux enjeux démographiques de santé, il est nécessaire de s'organiser en parcours de santé, amenant tous les professionnels à coordonner leurs actions, ce qui inclut les municipalités. Plus encore, les Français ont un besoin de proximité en matière de soin. La prévention devient un enjeu majeur et doit mobiliser le plus d'acteurs possible. Donc, la ville, au contact direct des citoyens, doit à ce titre faciliter la coordination, la proximité, et la prévention en santé pour ses habitants. C'est cette notion de transversalité de la ville en santé que l'ouvrage se propose d'étudier. L'objectif de cet ouvrage est double. Dans un premier temps, décrire les acteurs de la santé au niveau municipal, et faire le point sur les compétences de la ville dans ce domaine. Cela doit permettre à tous les élus municipaux de connaître les dispositifs qui sont à leur disposition, et de savoir comment les appréhender. Dans un second temps, les reportages réalisés dans plusieurs communes ont vocation à inspirer ces élus, conseillers, ou associations avec des dispositifs et initiatives à l'œuvre ou en cours de développement dans d'autres municipalités.

Le rôle de l’environnement sur la santé des femmes enceintes et des enfants de moins de 3 ans. Quelles sont les données des problèmes et les pistes d'action ? (2020)

22 septembre 2020

de Émilie Sauvignet, Lucie Pelosse
Clermont-Ferrand (France) : Instance régionale d'éducation et de promotion de la santé (IREPS) Auvergne-Rhône-Alpes, 2020, 40 p.

La périnatalité (qui englobe la période pré conceptionnelle, la grossesse et les premiers mois de vie) et la petite enfance constituent une période particulièrement vulnérable et sensible aux expositions environnementales. Ces expositions et leurs conséquences sur la santé sont préoccupantes et conduisent les pouvoirs publics à prioriser les actions de santé publique sur cette période de la vie. L’objectif de ce dossier est de dresser un panorama des données probantes disponibles sur les enjeux en santé environnement pendant la grossesse et la petite enfance.

connaissances_perinat_v08.pdf - application/pdf

connaissances_perinat_v08.pdf
Adobe Acrobat PDF
  

Les liens entre l'environnement extérieur et la santé. Illustration par l'ambroisie, le moustique-tigre et la qualité de l'air extérieur. Quelles sont les données des problèmes et les pistes d'action ? (2020)

22 septembre 2020

de Pascale Krzywkowski, Lucie Pelosse
Clermont-Ferrand (France) : Instance régionale d'éducation et de promotion de la santé (IREPS) Auvergne-Rhône-Alpes, 2020, 42 p.
En ligne : sites.uclouvain.be[...]

L’environnement extérieur est un enjeu spécifique car il ne concerne pas un public en particulier mais l’ensemble de la population et constitue un déterminant de la santé très important. À l’origine de conséquences délétères pour la santé mais aussi élément central du bien-être, l’environnement extérieur est ainsi un thème majeur des problématiques de santé environnement, conduisant les pouvoirs publics à prioriser des actions de santé publique ou de préservation de l’environnement.Ce dossier de connaissances a pour objectif de dresser un panorama des données probantes disponibles sur le thème de l’environnement extérieur et des enjeux en santé-environnement.

connaissances_env_ext_v19.pdf - application/pdf

connaissances_env_ext_v19.pdf
Adobe Acrobat PDF
  

Économie écologique et santé publique : une entrevue avec le Dr Trevor Hancock (2020)

29 juillet 2020

de Trevor Hancock
Québec (Canada) : Centre de collaboration nationale sur les politiques publiques et la santé (CCNPPS), 2020, 39 p.
En ligne : www.ccnpps.ca[...]

En 2019, nous avons contacté le Dr Hancock pour explorer comment présenter les idées fondamentales de l'économie écologique aux praticiens et aux décideurs en santé publique. Ces discussions ont finalement pris la forme d'une entrevue que le CCNPPS publie dans ce document. Le thème général abordé est celui du respect des limites écologiques et de la nécessité de focaliser l'attention des politiques et de la santé publique sur le bien-être pour tous. Dans le contexte où de nombreux gouvernements, notamment le gouvernement fédéral canadien, réfléchissent à des moyens d'aller au-delà d'un focus étroit sur la croissance économique pour aller vers la mise en œuvre de « budgets de bien-être » ou « budgets durables », les idées présentées dans ce document permettent d'informer ces réflexions.

Air pollution and children’s respiratory health: a scoping review of socioeconomic status as an effect modifier

15 juillet 2020

de Dalia M. Munoz-Pizza
2020, pp. 649–660
En ligne : sites.uclouvain.be[...]

Objectives
Air pollution is a leading environmental risk, and socioeconomic status (SES) is postulated as an effect modifier, especially in children. There is a growing interest in exploring this modifier. The present manuscript reviews SES as an effect modifier in children’s respiratory health.

Methods
A search in the PubMed and SCOPUS databases was conducted in September 2017 to identify studies with the inclusion criteria of being centred on children, respiratory outcomes, air pollutants and SES measurement.

Results
A total of 17 studies were included. Twelve used single SES variables, and the remaining studies included composite SES indices. Household income (9) and parental education (8) were frequently evaluated. The significance of the effect modifier was found in nine studies that demonstrated a higher risk for individuals living in a lower SES. Sources of heterogeneity included SES measurement, health outcomes and geographical aggregation.

Conclusions
The results suggest a higher modification in the effect of SES, generally indicating greater risk for children in lower SES. Children’s characteristics need to be more carefully theorized and measured in this area, including the use of transdisciplinary approaches

n° 366 - Mai 2020 - L'environnement et la promotion de la santé (Bulletin de Education santé)

05 mai 2020

Bruxelles : Education Santé, 2020, 24 p.
En ligne : educationsante.be[...]

Ce numéro est composé de :
-Précarité et environnement, enjeux croisés
-Déclaration pour une santé planétaire
-Environnement et santé publique, plus liés que jamais dans “toxique planète : le scandale invisible des maladies chroniques”
-Perturbateurs endocriniens et principe de précaution : où en sommes-nous ?
-Vers une Forest en santé


es_366_br.pdf - application/pdf

es_366_br.pdf
Adobe Acrobat PDF
  

Le Domiscore, caractérisation d’un habitat selon son impact sur la santé (2020)

16 avril 2020

Paris : Haut Conseil de la Santé Publique (HCSP), 2020
En ligne : www.hcsp.fr[...]

L’habitat définit le milieu de vie d’un individu, comprenant le logement en lui-même ainsi que son environnement proche. Il constitue un déterminant de santé majeur qui connait d’importantes inégalités sociales. Un habitat dégradé ou au contraire favorable à la santé impactera différemment la santé physique, mentale et sociale de ses occupants. Dans le cadre de la loi ELAN de novembre 2018, le ministère des Solidarités et de la Santé a demandé au HCSP de réfléchir à l’élaboration d’un outil afin de caractériser un habitat vis-à-vis des impacts positifs et négatifs qu’il peut porter sur la santé et le bien-être de ses habitants. Ainsi, le HCSP a produit l’outil Domiscore, permettant à la fois de caractériser un habitat selon différents facteurs connus pour impacter la santé de ses occupants, et d’obtenir un score global renseignant sur l’impact général de l’habitat sur la santé.Se voulant complémentaire aux outils existants, le Domiscore a été conçu dans une démarche de promotion de la santé et de repérage, constituant un outil de dialogue dans une logique d’amélioration continue de l’habitat. Il peut être renseigné par des évaluateurs aux profils variés : professionnels de l’immobilier, travailleurs sociaux, services de l’État ou associations de lutte contre l’habitat indigne par exemple.Ce rapport présente l’outil Domiscore et ses possibles utilisations, et expose la méthode d’élaboration de l’outil conduite par le HCSP.

Comparing the lung cancer burden of ambient particulate matter using scenarios of air quality standards versus acceptable risk levels

04 mars 2020

de Alberto Castro, Thomas Götschi
2020, pp. 139–148
En ligne : sites.uclouvain.be[...]

Objectives
Ambient particulate matter (PM) is regulated with science-based air quality standards, whereas carcinogens are regulated with a number of “acceptable” cases. Given that PM is also carcinogenic, we identify differences between approaches.

Methods
We assessed the lung cancer deaths for Switzerland attributable to exposure to PM up to 10 µm (PM10) and to five particle-bound carcinogens. For PM10, we used an epidemiological approach based on relative risks with four exposure scenarios compared to two counterfactual concentrations. For carcinogens, we used a toxicological approach based on unit risks with four exposure scenarios.

Results
The lung cancer burden using concentrations from 2010 was 10–14 times larger for PM10 than for the five carcinogens. However, the burden depends on the underlying exposure scenarios, counterfactual concentrations and number of carcinogens. All scenarios of the toxicological approach for five carcinogens result in a lower burden than the epidemiological approach for PM10.

Conclusions
Air quality standards—promoted so far by the WHO Air Quality Guidelines—provide a more appealing framework to guide health risk-oriented clean air policymaking than frameworks based on a number of “acceptable” cases.

UCLouvain Home > Instituts de recherche > Institut de recherche santé et société > RESO