Veille sur les jeunes adultes

Public : Jeunes adultes

 

La veille présente les 15 dernières ressources ajoutées dans la base de données DOCTES. 


Si vous êtes intéressé par l'une ou l'autre ressource, cliquez sur le lien [En ligne: ] pour accéder aux notices dans la base de données DOCTES ou contactez notre documentaliste à l'adresse quentin.colla@uclouvain.be

flux

Santé mentale des jeunes en période COVID-19 (2021)

28 juin 2021

de Océane Le Boulengé, Dominique Doumont
Woluwe-Saint-Lambert : RESO/service universitaire de promotion de la santé de l’Université catholique de Louvain, 2021, 42 p.
En ligne : uclouvain.be[...]

Le monde connaît actuellement une crise sanitaire sans précédent. Elle a conduit de nombreux pays à mettre en place des mesures sévères pour permettre de réduire, voire d’arrêter la propagation de la COVID-19. En Belgique, nous avons fait face à la fermeture des écoles ; un confinement généralisé ; un premier déconfinement ; un re-confinement ; et bien que les décisions gouvernementales limitant les contacts sociaux soient régulièrement réevaluées, elles restent à ce jour toujours très présentes dans la vie de tous les Belges. Dans un tel contexte, il semblerait que la santé mentale de la population soit impactée par ces mesures liberticides. Selon certain·es auteur·es, les jeunes seraient les plus touché·es par les conséquences des actions prises pour endiguer la pandémie. De ce fait, l’UCLouvain/IRSS-RESO a réalisé cette sélection de ressources pour documenter la santé mentale des adolescent·es et des jeunes adultes depuis le début de la crise sanitaire.

Le cancer chez les adolescents et les jeunes adultes: Enquête sociologique dans les services de soins (2021)

16 juin 2021

de Thibaud Pombet
Montrouge : Doin Editeurs, 2021, 158 p.
En ligne : sites.uclouvain.be[...]

"On est jeune avant d'avoir un cancer" Ce livre présente les résultats d'une enquête sociologique menée en France pendant plusieurs années auprès de jeunes de 15 à 25 ans atteints de cancer. En décrivant leur vie quotidienne dans les services de soins, l'ouvrage rend compte des problématiques médicales, éducatives et éthiques qui structurent la prise en charge du cancer à cet âge de la vie. Elles sont abordées en trois parties : l'entrée dans la maladie, les soins et l'après-cancer, toutes riches de nombreux témoignages de malades, de proches et de soignants. La volonté de ne pas réduire ces jeunes à une identité de malade, de les considérer avant tout comme « normaux » malgré la maladie, est interrogée en lien avec l'évolution historique de la place accordée aux adolescents et aux jeunes adultes à l'hôpital, en médecine et dans la société tout entière. En cela, le livre montre qu'adapter la prise en charge à des besoins pensés comme propres aux jeunes malades influence profondément les pratiques d'accompagnement à l'autonomie, les normes éducatives, familiales et scolaires, et conditionne également l'expérience de la maladie et des soins pour ces jeunes. C'est une lecture passionnante, et indispensable à tous les acteurs et actrices impliqués dans le suivi thérapeutique et psychologique des jeunes malades dans une structure de soin

Supporting youth 12–24 during the COVID-19 pandemic: how Foundry is mobilizing to provide information, resources and hope across the province of British Columbia

20 mai 2021

de Marco Antonio Zenone, Michelle Cianfrone
2021, pp. 51-59
En ligne : journals.sagepub.com[...]

Foundry est un réseau provincial de centres de services de santé intégrés et de services sociaux à destination des jeunes âgés de 12 à 24 ans en Colombie britannique (CB), au Canada. Des ressources en ligne et des soins virtuels élargissent la portée de Foundry. Sa plateforme en ligne – foundrybc.ca – propose des informations et des ressources sur des sujets tels que la santé mentale, le bien-être sexuel, les compétences de vie, et d'autres contenus suggérés par les adolescents et les jeunes adultes. La pandémie de COVID-19 a présenté des difficultés significatives et particulières pour les jeunes desservis par Foundry et leurs familles/aidants. Les perturbations de la fréquentation scolaire, de l'accès à des services de soins de santé essentiels comme les services de conseil, de la sécurité financière familiale, de même que les conséquences qui en découlent ont généré une anxiété accrue chez les jeunes. L'équipe de Foundry s'est mobilisée pour répondre à ces circonstances aggravantes et soutenir les jeunes de CB et leurs familles/aidants durant cette période difficile à travers trois objectifs : (1) amplifier (et traduire pour les jeunes et leurs familles/aidants) les messages clés diffusés par le gouvernement pour soutenir les réponses de la santé publique à la pandémie de COVID-19 ; (2) développer des contenus qui soutiennent les besoins des jeunes et de leurs familles/aidants déjà existants avant la COVID-19 et susceptibles d'être exacerbés suite à cette pandémie ; et (3) développer et héberger des opportunités par le biais des réseaux sociaux et d'articles sur un site Internet afin d'impliquer les jeunes et leurs familles/aidants en créant un sentiment de communauté, et en promouvant l'unité et le lien social durant la pandémie de COVID-19. Chaque objectif et plan intégraient le leadership, les retours et les besoins des jeunes et de leurs familles à travers l'engagement avec les comités consultatifs provinciaux pour les jeunes et les familles. Notre étude a évalué la réponse médiatique de Foundry face à la pandémie de COVID-19 en enregistrant/mesurant (1) le contenu créé pour le site Internet/les réseaux sociaux, notamment les domaines thématiques dégagés ; (2) le processus d'identification des sujets à travers l'engagement auprès des adolescents et des jeunes adultes ; (3) l'analyse du contenu créé pour le site Internet et les réseaux sociaux ; et (4) la réflexion permanente et critique en équipe au sujet de la réponse que nous apportons à la pandémie. Suite à ces mesures et à cette réflexion, notre équipe propose des recommandations aux organisations de promotion de la santé pour se préparer à l'avenir.

The Psychological Vulnerability of French University Students to the COVID-19 Confinement

16 mars 2021

de Sarah Le Vigouroux, ET AL.
2021, pp. 123-131
En ligne : journals.sagepub.com[...]

Even before the current pandemic, university students were known to have high levels of hassles, anxiety, and depressive symptoms. In all probability, the advent of COVID-19 has substantially raised these levels. The present study measured the emotional state of university students during lockdown and identified the relevant situational and psychological factors. To this end, 1,297 French university students were assessed during lockdown, which lasted from 16 March to 11 May in France. Situational factors included the belief that lockdown was compromising their future job prospects, COVID-19 symptoms, and health concerns. Psychological factors included students’ implicit theory of emotion, and the coping strategies they used during lockdown. We explored the extent to which these factors were associated with levels of hassles, anxiety, and depressive symptoms. Results indicated that students’ belief that lockdown was compromising their future job prospects was positively related to hassles (r = .34, p < .001), while concerns about their own health and that of relatives were positively associated with anxiety (r = .37 and .34; p < .001). In addition, use of the positive reframing coping strategy mediated the effect of students’ implicit theory of emotion on their depressive symptoms. Even though the national lockdown is now over, the pandemic will continue to have a major impact on university students over the coming months. It is therefore essential for universities to provide them with adequate psychological support.

Moules Frites, une chaîne de santé sexuelle pour et par les jeunes

11 mars 2021

de O’YES ASBL
Bruxelles : Education Santé, 2021, pp. 13-14
En ligne : educationsante.be[...]

En février 2021, O’YES (Organization for Youth Education & Sexuality) a lancé la première chaîne belge de vidéos et podcasts consacrée à la santé sexuelle. Entièrement créée par et pour les jeunes pour les aider à aborder les questions liées à la vie relationnelle, aff ective et sexuelle, de manière décomplexée et libre. Sous forme de reportages, de quiz, de tutos, de débats ou encore d’interviews, les jeunes (18 à 30 ans) aborderont notamment la contraception, le plaisir, les IST, le consentement, l’amour ou les questions LGBT. L’objectif ? Donner accès à une information de qualité et régulièrement mise à jour pour permettre aux jeunes de prendre des décisions éclairées concernant leur santé.

Les rapports au travail des jeunes en situation de vulnérabilité Dynamique sociales, action publique et expériences individuelles en France et au Québec (2021)

10 mars 2021

de Thierry Berthet, ET AL.
Paris : Institut national de la jeunesse et de l'éducation populaire-INJEP, 2021, 124 p.
En ligne : injep.fr[...]

Quel rapport les jeunes en situation de vulnérabilité entretiennent-ils avec le travail ? C’est à cette large question que cette étude franco-québécoise entend apporter quelques éléments de réponse. Elle est le fruit d’une recherche conduite de manière conjointe par des chercheurs du Laboratoire d’économie et de sociologie du travail (LEST), de l’Institut national de recherche scientifique (INRS) et de la chaire-réseau de recherche sur la jeunesse du Québec.Basé sur une enquête empirique qualitative conduite auprès de plus de 80 jeunes et de plus de 30 intervenants auprès de ces jeunes, ce rapport vise à mettre en lumière le rapport au travail des jeunes en situation de vulnérabilité à partir de trois angles d’analyse. Tout d’abord celui des séquences de vulnérabilité ressentie et de son revers, les moments où les jeunes ont le sentiment d’être en contrôle de leur parcours. En second lieu, c’est le rapport au travail entretenu par les jeunes sur la base de leurs expériences qui est mis en lumière. Enfin, dans une troisième partie de ce rapport, c’est le point de vue des agents de l’action publique sur leur intervention qui est convoqué. Chacun de ces trois niveaux d’analyse est à son tour éclairé à un triple niveau, :celui des dynamiques sociétales, des expériences individuelles des jeunes et des opérateurs de l’action publique chargés de les accompagner.Parmi les principaux constats qui émergent de cette étude, on soulignera que les vulnérabilités apparaissent séquentielles et circonscrites davantage à une ou des phase(s) de la vie et à une série de facteurs qu’à un état stable dans le temps. La notion d’agentivité se dégage ainsi comme une dynamique réparatrice autour de trois champs de force que représentent l’autoréflexivité, l’accumulation d’expériences positives et le regard des autres. Au chapitre du rapport au travail, sa centralité pour les jeunes apparaît fortement marquée mais imprégnée d’une vision ambivalente, car souvent vécue comme exogène et relevant d’une obligation instrumentale autant que morale. À l’opposé, l’inactivité apparaît majoritairement subie et rejetée. Enfin, concernant l’action publique en direction des jeunes, ce sont clairement la bienveillance et l’approche globale des jeunes qui demeurent cardinales. Il faut également rappeler que l’action des conseillers est encadrée et évaluée, quand elle n’est pas minutée. Émerge alors avec force la question de la marge de manœuvre que ces derniers peuvent s’aménager dans cet univers managérial. Ils tendent à y jouer le rôle de boussoles prescriptives dans un contexte où la formulation des normes et des instruments d’action publique leur échappe tout comme aux jeunes français et québécois.

Réduction des risques pour la prévention de l’épidémie à coronavirus auprès des jeunes (2020)

28 janvier 2021

Rennes (Bretagne) : Instance régionale d'éducation et de promotion de la santé (IREPS) Bretagne, 2020, 13 p.
En ligne : irepsbretagne.fr[...]

Ces fiches-repères proposent des stratégies de réduction des risques pour la prévention de l’épidémie à coronavirus auprès des jeunes, dans une démarche de promotion de la santé. Elles ont été construites pour répondre à des réalités vécues par les jeunes en situation de crise sanitaire. Chaque fiche propose une liste non exhaustive de stratégies de réduction des risques et se complètent par la mise en œuvre pratique des gestes protecteurs. Des ressources nationales et locales (rennaises) sont également disponibles sur ces fiches. Leur appropriation est à considérer au regard des recommandations sanitaires en vigueur.

Prévention des violences chez les jeunes (2021)

27 janvier 2021

Toulouse : Drapps Occitanie, 2021, 26 p.
En ligne : drapps-occitanie.fr[...]

Cette bibliographie propose une sélection de références sur « la violence chez les jeunes ». Elle commence par présenter des données de cadrage puis s’intéresse aux violences sexistes et sexuelles. Elle valorise aussi les programmes et actions mis en place sur le terrain afin de prévenir la violence chez les jeunes. Pour rappel, une bibliographie spécifique sur le cyberharcèlement chez les jeunes a été réalisée en 2019. Les documents retenus sont accessibles directement en ligne ou sur demande. Ils sont présentés par date de publication: du plus récents au plus anciens. Les liens hypertextes mentionnés ont tous été consultés pour la dernière fois en janvier 2021.

More Than Inconvenienced: The Unique Needs of U.S. College Students During the COVID-19 Pandemic

20 janvier 2021

de Alyssa M. Lederer, ET AL.
2021, pp. 14–19
En ligne : journals.sagepub.com[...]

U.S. college students are a distinct population facing major challenges due to the COVID-19 pandemic. Before the pandemic, students were already experiencing substantial mental health concerns, putting both their health and academic success in jeopardy. College students now face increasing housing and food insecurity, financial hardships, a lack of social connectedness and sense of belonging, uncertainty about the future, and access issues that impede their academic performance and well-being. There is also reason to believe that COVID-19 is exacerbating inequalities for students of color and low-income students. We provide several recommendations for institutions of higher education to mitigate these obstacles, including engaging in data-driven decision making, delivering clear and informative messaging to students, prioritizing and expanding student support services, and using an equity framework to guide all processes

Physical activity promotion in German vocational education: does capacity building work?

14 janvier 2021

de Johanna Popp, ET AL.
2021, pp. 1577–1589
En ligne : sites.uclouvain.be[...]

Apprentices in many sectors are exposed to increased health risks and show low levels of physical activity (PA). Environmental and policy approaches seem to be promising tools for PA promotion as they can positively influence the context in which PA occurs. This article reports results from a German research project (2015–2018) that developed and implemented measures for PA promotion in the field of vocational education (VE). A participatory approach—cooperative planning (COP)—involving researchers as well as stakeholders from policy and practice was used in two VE settings—nursing care and automotive mechatronics. We assessed the extent to which new capacities for PA promotion were created by conducting semi-structured interviews with stakeholders from both sectors (n = 12) and one group interview with nursing students (n = 4). Transcripts were analysed using qualitative content analysis. Findings show that new capacities were created mainly in the form of resources and opportunities and that several measures for PA promotion (e.g. a regular lesson on the issue of PA and health and a tutoring system) were successfully integrated into VE routines. However, establishing new organizational goals and obligations appeared to be challenging. Moreover, the article presents influencing factors, such as the participation of the main actors that strongly supported the process of capacity building within their organization. We conclude that COP seems promising in creating new capacities for PA promotion in the field of VE, and therefore has the potential to promote a physically active lifestyle among apprentices.

Prostitution étudiante, chemsex dans le cadre d’une prestation sexuelle tarifée et crise sanitaire

07 janvier 2021

de Sophie D'aubreby
Bruxelles : Education Santé, 2021, pp. 3-9
En ligne : educationsante.be[...]

L’asbl Alias accompagne les travailleur·ses du sexe (TDS) HsH et trans* de la région bruxelloise depuis 10 ans, grâce à une offre psycho-médico-sociale spécifique et de qualité. Au cours de l’année 2019, nous avons mené deux enquêtes exploratoires auprès de publics aussi spécifiques que difficiles d’accès : les étudiant·es HsH et trans* qui pratiquent le travail du sexe, et les travailleurs du sexe HsH et trans* qui pratiquent le chemsex. Cet article explorera d’abord les éléments liés à la santé de ces deux publics peu connus. Ensuite, il abordera la santé du public-cible d’Alias sous l’angle de la pandémie. Depuis le début de la crise sanitaire de 2020, l’asbl maintient son off re auprès des TDS de manière plus large et observe les conséquences de la pandémie et des mesures prises par le gouvernement pour l’endiguer sur leur vie et leur santé. Neuf mois après les premières mesures, les conséquences sont nombreuses

Intervenir sur la nutrition des 0-25 ans en promotion de la santé (2020)

25 novembre 2020

Clermont-Ferrand (France) : Instance régionale d'éducation et de promotion de la santé (IREPS) Auvergne-Rhône-Alpes, 2020
En ligne : savoirsdintervention.org[...]

Vous mettez en œuvre des projets en promotion de la santé sur la nutrition ? Renforcez et légitimez la qualité de vos actions à partir des stratégies et leviers d’efficacité issus de la recherche et des savoir-faire professionnels

Conseils pour prendre soin de sa santé psychologique pour les étudiants à l’heure de la coVid-19 (2020)

12 novembre 2020

Dijon (France) : Instance régionale d'éducation et de promotion de la santé (IREPS) Bourgogne Franche-Comté, 2020, 12 p.
En ligne : ireps-bfc.org[...]

La santé psychologique est un état de bien-être émotionnel et social qui permet à chacun·e « de réaliser son potentiel, de faire face aux difficultés normales de la vie, de travailler avec succès et de manière productive et d’être en mesure d’apporter une contribution à la communauté ». La pandémie de COVID 19 est un facteur de stress qui a des conséquences négatives sur notre santé psychologique. Les études scientifiques montrent que la pandémie de COVID-19 entraîne une détresse psychologique importante dans la population avec des niveaux élevés de symptômes d’anxiété, de dépression et de stress. Une détresse qui touche, par ail-leurs, davantage les femmes et les jeunes entre 18 et 30 ans.Ce booklet vous propose un ensemble de conseils et de solutions pour vous aider à prendre soin de votre santé psychologique.

Student Tobacco Use Behaviors on College Campuses by Strength of Tobacco Campus Policies

17 septembre 2020

de Melinda J. Ickes
2020, pp. 747–753
En ligne : sites.uclouvain.be[...]

Purpose:
To examine the association between strength of policy and self-reported tobacco use behavior, controlling for demographic characteristics, polytobacco use, knowledge of campus tobacco policy, and perceived policy compliance by others.

Design:
Cross-sectional, online survey.

Setting:
Ten participating State University of New York (SUNY) campuses; 5 with designated smoking/tobacco use areas and 5 with 100% tobacco-free policies.

Subjects:
Convenience sample of students from SUNY campuses: only tobacco users (N = 576 students) included for analysis.

Measures:
Items assessing tobacco use behaviors on campus, policy knowledge, and observation of others using tobacco on campus.

Analysis:
T tests and chi-square tests of association used to compare responses between tobacco users across campuses. Generalized estimating equations modeling used to evaluate predictors of tobacco use on campus; model estimated with students nested within campus.

Results:
Those on campuses without a comprehensive policy were more likely to report (in the past week) having seen others smoke on campus (98% vs 69%, P < .001), having personally smoked on campus (65% vs 36%, P < .001), and seeing others use tobacco products on campus (88% vs 67%, P < .001), compared to those on tobacco-free campuses.

Conclusion:
Tobacco-free campus policies provide numerous protective factors for tobacco users and nonusers. However, compliance strategies are imperative for intended policy success.

La santé des jeunes de 16 à 25 ans, ta santé, ton alliée. Hygiène de vie, vie affective et sexuelle, addictions (2020)

10 septembre 2020

La Garde : Comité Départemental d’Éducation pour la Santé du Var (CODES 83), 2020, 62 p.
En ligne : www.codes83.org[...]

Le CODES 83 vous propose de télécharger gratuitement le livret "Ta santé, ton alliée", à destination des jeunes de 16 à 25 ans. Ce livret est composé d’éléments en lien avec l'actualité sur diverses thématiques telles que l’alimentation, le sommeil, l’activité physique, la vie affective et sexuelle et les addictions. Riche en jeux, activités et tests ce livret a pour vocation d’étoffer sa culture générale sur diverses thématiques, en autonomie ou en groupe. Ce document permet à chacun de trouver sa place dans la mise en œuvre d’actions concrètes. Il peut être utilisé pour puiser des idées nouvelles mais aussi servir de véritable rebond aux activités quotidiennes.

UCLouvain Home > Instituts de recherche > Institut de recherche santé et société > RESO