Veille sur les parents

 

Public : Parents

 

La veille présente les 15 dernières ressources ajoutées dans la base de données DOCTES. 


Si vous êtes intéressé par l'une ou l'autre ressource, cliquez sur le lien [En ligne: ] pour accéder aux notices dans la base de données DOCTES ou contactez notre documentaliste à l'adresse quentin.colla@uclouvain.be

flux

The Factors That Promote Vaccine Hesitancy, Rejection, or Delay in Parents

06 août 2020

de Umair Majid, Mobeen Ahmad
2020, pp. 1762–1776
En ligne : sites.uclouvain.be[...]

Vaccines are some of the most cost-effective public health interventions for reducing disease burden and mortality. However, in recent years, health systems have faced a growing challenge with increasing number of parents who choose not to vaccinate their children. This decision has important implications for the health of communities worldwide, and despite a considerable amount of research that reinforces vaccine effectiveness and safety, there is uncertainty surrounding the factors that may encourage vaccine hesitancy in parents. In this interpretive review of 34 qualitative studies, we examine the factors that bolster vaccine hesitancy, rejection, and delay, and identify the overlaps and relationships between these factors. We depict our findings using the metaphor of a gear train where each gear represents one of seven factors: previous experiences; “natural” and “organic” living; perceptions of other parents; experiences interacting with health care providers; information sources, challenges, and preferences; distrust in health system players; and mandatory vaccine policies.

La parentalité en exil : échange de constats et de pratiques (2020)

28 juillet 2020

Bruxelles : Cultures&santé, 2020, 42 p.
En ligne : www.cultures-sante.be[...]

La deuxième table d’échanges santé migrant·es organisée en décembre 2019 en partenariat avec Femmes et Santé a approfondi la thématique de la parentalité en exil. Nous vous invitons à découvrir le rapport rédigé à l'issue de cette rencontre : une compilation des échanges permettant de percevoir la complexité des enjeux et des partager des pratiques. Dans la continuité de ses actions autour de la santé des publics ayant vécu l’exil, Cultures&Santé met en place des rencontres interprofessionnelles annuelles, focalisées sur le territoire bruxellois. Ces espaces d’échanges et de création de liens ont été nommés Tables d’échanges santé migrant·es. La 2e édition a eu lieu en décembre 2019 et a été menée en partenariat avec Femmes et Santé. Elle a approfondi la thématique de la parentalité en exil. La parentalité en exil se situe au croisement entre la création de liens avec la société d’accueil et la création de liens entre générations. Ces deux dynamiques qui se croisent peuvent représenter un espace de tensions et remuer les rôles. Sous forme d’ateliers participatifs, la table d’échanges avait pour objectifs de questionner les enjeux de la thématique et d’échanger autour de nos pratiques respectives : Comment les rapports de pouvoir traversent-ils la parentalité en exil ? Quels positionnements ou ajustements peut-on développer face aux enjeux de la parentalité en exil ? Ce document vous propose une compilation des échanges, de manière à percevoir la complexité des enjeux et à partager des pratiques.

Violences conjugales : un défi pour la parentalité (2020)

01 juillet 2020

de Edouard Durand, Ernestine Ronai
Paris : Dunod, 2020, 176 p.

Notre société a pris conscience des effets délétères des violences conjugales sur l’enfant. Elle a plus de difficulté à admettre les perturbations induites par ces violences dans l’exercice de la parentalité. L’idée assez répandue qu’« un mari violent peut être un bon père » est une construction sociale mise à mal par toutes les études. Qui plus est, la violence conjugale affecte également la capacité parentale de la victime. Cet ouvrage propose d’explorer la parentalité face à la violence conjugale sur les axes psychologiques, sociaux, politiques et judiciaires, autant dans le couple parental que dans la relation parento-infantile. Il propose tous les éléments nécessaires à mise en œuvre de bonnes pratiques par les professionnels de la protection l’enfance.

Building on shared experiences: The evaluation of a phone-based parent-to-parent support program for helping parents with their child's substance misuse (2020)

05 mai 2020

de CARPENTER K.M., J. Foote
2020, pp. 106103
En ligne : www.sciencedirect.com[...]

Aims

To evaluate the feasibility and acceptability of a phone-based parent-to-parent support program, in which parents who have had children with substance use problems provided support and guidance to other parents seeking help about their child’s substance misuse.

Method

228 parents completed a 2.5-day coach workshop and 6-months of ongoing training and support in the Invitation to Change Approach (ITC), a program blending evidence-based strategies for addressing substance use disorders. Trained parent coaches provided support and guidance to 278 parents for up to 8 weeks. We evaluated the coach trainees’ satisfaction with the training program and pre-post differences in self-care and the use of communication and behavior management strategies among parents who called the helpline.

Results

The coach training program was rated as very satisfying, useful, and coaches would recommend the training to other parents. Among parents enrolled in the coaching program, a significantly greater proportion reported improvements on a majority of the survey items (e.g. a decrease in depression and better communication with child).

Conclusions

Remote parent-to-parent coaching appears promising for providing emotional and evidence-based informational support to family members parenting a child with substance use problems. »

Prévenir le burn out parental : le rôle de la pleine conscience

29 avril 2020

de Rébécca Shankland, Marie Bayot
Issy-les-Moulineaux : Elsevier Masson, 2020, pp. 16-18
En ligne : sites.uclouvain.be[...]

Le bien-être et la qualité des apprentissages des élèves à l’école dépendent en partie de la santé mentale des parents et de la qualité de la relation parent-enfant. Le burn out parental représente un facteur de risque d’altération de la qualité de la relation parent-enfant. Les recherches portant sur les pratiques de pleine conscience – mindfulness –ouvrent des perspectives en termes de gestion du stress et de régulation des émotions, pouvant ainsi contribuer à un climat favorable au développement de l’enfant.

Précarité et parentalité

29 avril 2020

de Philippe Colin-Madan
Issy-les-Moulineaux : Elsevier Masson, 2020, pp. 12-15
En ligne : sites.uclouvain.be[...]

La précarité ne disqualifie pas les parents dans leurs compétences ; elle a un impact très important sur le développement de l’enfant. L’intégration scolaire est primordiale dans le repérage des difficultés et les réponses à apporter pour lutter contre la reproductibilité de la précarité. Les parents doivent être associés à ces efforts ; pour cela, il faut vaincre leur réticence à sortir de leur isolement et à recourir aux aides.

Parental barriers to active transport to school: a systematic review

04 mars 2020

de M. J. Aranda-Balboa, F. J. Huertas-Delgado,
2020, pp. 87–98
En ligne : sites.uclouvain.be[...]

Objectives
We aimed to systematically review parental barriers towards children and adolescents’ active transport to school (ATS) in the scientific literature and to provide a categorization of the barriers identified in the studies.

Methods
A search was conducted through seven online databases, from the beginning of the database to March 2018.

Results
A total of 27 of the identified studies met the inclusion criteria. The main parental barriers reported by parents of children (21 studies) were built environment, traffic safety, distance, crime-related safety and social support. The main parental barriers reported by parents of adolescents (6 studies) were built environment (street connectivity), distance, traffic safety and physical and motivation barriers. The parental barriers associated with ATS were mainly related to the built environment and traffic safety.

Conclusions
It is crucial to involve parents through interventions to reduce the perception of safety and to increase awareness of the importance of ATS. In addition, these strategies should be complemented by environmental changes performed by local governments.

n° 277 - Janvier 2020 - La place du père (Bulletin de Les métiers de la petite enfance)

03 mars 2020

Issy-les-Moulineaux : Elsevier Masson, 2020, 39 p.
En ligne : sites.uclouvain.be[...]

Ce numéro est composé de :

Editorial
·Pour de vrai !
Page :1
Christine Schuhl

·Actualités professionnelles
Page :4-6

Douces violences
·Se parler
Page :7
Christine Schuhl

Pédagogie
·La communication gestuelle associée à la parole
Page :8-10
Delphine Duclos

Philosophie
·Le cerveau et l’esprit du tout-petit : de quoi parlent les neurosciences ?
Page :11-13
Laurent Bachler

Dossier : La place du père
·Au carrefour d’enjeux de société
Page :15
Géraldine Le Guillou

·Les pères sont des mères comme les autres
Page :16-19
Pierre Moisset

·Accompagner la parentalité
Page :20-22
Marina Pépion

·Regards de pères sur les modes d’accueil de leurs enfants
Page :23-25
Géraldine Le Guillou

·Père d’accueil, enfant placé, une relation complexe
Page :26-28
Laurence Lichtarz

Accompagnement des équipes
·Démarche d’accompagnement participatif au Gabon
Page :31-32
Armelle Agesne Bandeville

Savoirs et pratiques
·L’art-thérapie
Page :33-34
Dounia Habal

Pédagogie et animation
·Une initiative pédagogique uruguayenne
Page :35-36
Méline Dutriévoz-Boyer

En fiches
·Le lavage des dents chez l’enfant
Page :37-38
Armelle Agesne Bandeville

Perceptions of Processed Foods Among Low-Income and Immigrant Parents

28 janvier 2020

2020, pp. 101–110
En ligne : sites.uclouvain.be[...]

Background. Parent-aimed guidance on the topic of processed foods may help limit highly processed foods in children’s diets, but little is known about parent understanding and perceptions of these products. Aims. To determine how parent perceptions of processing align with processing classification systems used in research, and to identify opportunities for future research in communicating information about processed foods. Method. Six focus groups with lower income, racial/ethnic minority and immigrant parents of fourth to sixth graders (n = 37) were conducted. Parents were asked to discuss their views on terminology related to food processing, classification of foods according to their processing level, the healthfulness of select foods, and criteria for choosing snacks for their children. Focus groups were guided by a thematic approach. NVivo 12 (QSR International) was used to facilitate analyses. Results. Thirty mothers and seven fathers participated. Two thirds (62%) were foreign-born; 38% identified as Hispanic. The term “processing” lacked consistent meaning among parents, with variation by immigrant status. Participants associated highly processed foods with convenience, packaging, and added ingredients; “less-processed” versions of foods (e.g., fresh; homemade) were perceived as healthier. Children’s preferences were the main criteria for choosing snacks. Foreign-born parents were more likely to associate processed foods with positive characteristics (e.g., properly cooked). Conclusion. The concept of food processing is an area of misconception among parents, providing an opportunity for education that may be extended to larger audiences. A universally accepted definition of food classification by processing level is necessary to effectively communicate the link between processing and healthfulness.

An Insight Into the Involvement of Mothers of Low Socioeconomic Status in Scottish Primary School Health Education Activities

28 janvier 2020

de Samantha Donnelly, Duncan S. Buchan
2020, pp. 111–122
En ligne : sites.uclouvain.be[...]

School-based health activities that involve parents are more likely to be effective for child health and well-being than activities without a parent component. However, such school-based interventions tend to recruit the most motivated parents, and limited evidence exists surrounding the involvement of hard-to-reach parents with low socioeconomic status (SES). Mothers remain responsible for the majority of family care; therefore, this study investigated mothers with low SES to establish the reasons and barriers to their involvement in school-based health activities and to propose strategies to increase their involvement in those activities. Interviews were conducted with mothers with low SES, who were typically not involved in school-based health activities (n = 16). An inductive–deductive approach to hierarchical analysis revealed that there are several barriers resulting in mothers being less involved, particularly due to issues surrounding the schools’ Parent Councils and the exclusivity of school-based events. Efforts made by the school to promote health activities and involve parents in such activities were revealed, alongside recommendations to improve on these practices. The findings offer multiple ways in which future school-based health interventions can recruit and involve mothers with low SES.

Retour sur les travers de la pédagogie positive avec Bruno Humbeeck

07 janvier 2020

de Sarah Hassan
Bruxelles : Education Santé, 2020, pp. 6-9
En ligne : educationsante.be[...]

De Freinet à Montessori en passant par Steiner, les pédagogies actives et positives prennent des formes diverses, selon l’interprétation qui en est faite. Mais peu ton pour autant affirmer qu’il n’y a que du bon à tirer des différentes pédagogies positives ? Comme pour bien des choses, la réponse est évidemment très nuancée. C’est ce qu’expliquait Bruno Humbeeck, psychopédagogue et écrivain, lors d’une conférence intitulée « Les travers de la pédagogie positive », organisée par l’espace Parents-Thèses.

Aider les enfants qui ont des parents en difficulté (2019)

16 octobre 2019

de Margot Sunderland, Françoise Hallet
Louvain-La-Neuve : De Boeck, 2019, 256 p.
En ligne : sites.uclouvain.be[...]

Accompagné d'un album illustré, ce guide offre aux praticiens une mine de théories essentielles et d'interventions efficaces pour travailler avec les enfants qui ont des parents en difficulté. Comment les aider à parler de ce qu'ils vivent ? Quels sont les symptômes que les enfants développent le plus fréquemment ? Comment aider un parent et un enfant à se "retrouver" ? Cet ouvrage est conçu pour permettre aux praticiens d'aider les enfants perturbés par les difficultés de leurs parents, que ceux-ci soient malades physiquement ou mentalement ; alcooliques ou toxicomanes, séparés ou divorcés, perpétuellement stressés ou anxieux. Ces parents préoccupés par leurs propres difficultés sont incapables de s'intéresser efficacement aux besoins relationnels et émotionnels de leurs enfants. La première partie du livre permet de comprendre ce que cela représente pour un enfant de vivre avec un parent en difficulté et quelle influence cela aura sur son développement futur. L'auteur explique ensuite les interventions possibles pour aider ces enfants. La seconde partie propose de nombreux exercices, feuilles de dessins et tâches pour mener une conversation thérapeutique et permettre aux enfants de trouver des moyens d'être, de faire et de penser qui favorisent leur épanouissement.

n° 11 - Septembre 2019 - L'utilisation des écrans chez les jeunes. Une diabolisation contre-productive (Bulletin de C'est l'AVIQ)

18 septembre 2019

Charleroi (Belgique) : Agence pour une Vie de Qualité, 2019, 13 p.
En ligne : sites.uclouvain.be[...]

Cette 11ème édition met plus particulièrement en lumière le soutien à la parentalité, le transport non-urgent en ambulance, la Maison de Mariemont, l'utilisation des écrans chez les jeunes

011.pdf - application/pdf

011.pdf
Adobe Acrobat PDF
  

Prévention, promotion de la santé et parentalité

09 juillet 2019

de Violaine Guérin
Saint-Denis (France) : Institut national de prévention et d’éducation pour la santé (INPES), 2019, pp. 34-36
En ligne : sites.uclouvain.be[...]

L’association Stop aux violences sexuelles a déployé en France depuis 2013 un programme de prévention en périnatalité fondé sur le dépistage des futurs parents qui ont été victimes de violences et un parcours de soins adapté, ainsi qu’un accompagnement pendant la grossesse et l’éveil à une éducation bientraitante pour l’ensemble des parents. L’association soutient en parallèle la formation des sages femmes. Les violences sexuelles sont les plus destructrices qu’un être humain puisse vivre et les humiliations et manipulations qui les accompagnent fragilisent de façon pérenne les victimes.

Accompagner la parentalité de personnes dépendantes et lutter contre leur stigmatisation. Le combat de Solaix

30 avril 2019

de Anne-Sophie Charneux, M. Frans
2019, pp. 17-20
En ligne : sites.uclouvain.be[...]

L’ASBL Solaix a vu le jour, à Bastogne, en 2011 sous l’impulsion d’une assistante sociale, Anne-Sophie Charneux, ancienne travailleuse sociale du Centre Alfa à Liège et d’un médecin généraliste, le Docteur Lambinet, spécialiste en addictologie. Solaix est un centre de consultation et de suivi ambulatoire spécialisé dans la problématique des assuétudes. Cette ASBL s’adresse à toute personne présentant une problématique autour des addictions qu’elle soit dépendante elle-même ou qu’elle soit dans l’entourage proche d’une personne dépendante. Elle intervient également auprès de professionnels, à leur demande, pour les accompagner dans leurs réflexions et étoffer leur panel d’outils d’actions disponibles. Le service propose une double prise en charge (médicale et psycho-sociale) qui se veut cohérente, concertée et globale. Il est né pour répondre à une demande de nombreux intervenants sociaux (CPAS de Bastogne, Hôpital de Bertrix, etc.) qui déploraient l’absence d’un service intégré de prise en charge des dépendances dans la Province de Luxembourg.

UCLouvain Home > Instituts de recherche > Institut de recherche santé et société > RESO