MACQ Christelle

Domaines d'expertise : 

Titulaire d’un master en droit (2009), Christelle Macq est doctorante et assistante en droit pénal, droit de la procédure pénale et droit des étrangers depuis 2016. Elle a, auparavant, durant six ans, exercé le métier d’avocat spécialisée dans les domaines du droit pénal, de la procédure pénale et des droits de l’homme. Christelle Macq effectue une thèse de doctorat ayant pour objet l’étude des interactions entre droit pénal et droit des étrangers. Elle est membre du centre de recherche interdisciplinaire sur la déviance et la pénalité (CRID&P) depuis septembre 2016 et de l’équipe droits européens et migrations (EDEM) depuis mai 2017.

 

Pour tout contact : Christelle MACQ

>> Voir la fiche complète

 

Quelques-unes de ses publications :

  • « Accès différé à l’assistance d’un avocat : la Cour confirme et précise sa jurisprudence (obs. sous Cour eur. dr. h., Gde Ch., arrêt Ibrahim e.a. c. Royaume-Uni, 13 septembre 2016) », Rev. trim. D.H., 2017, liv. 110, pp. 421-435.
  • « Le contre-interrogatoire, garantie fondamentale de l’équité du procès », (note sous Cour eur. dr. h., arrêt Riahi c. Belgique, 14 juin 2016), R.D.P.C., 2017, pp.610-618.
  • « Visites domiciliaires : le juge d’instruction bientôt au service de l’Office des étrangers? » avec L. Teper, Rev. dr. étr., n°195, avril 2018, pp. 521-526.
  • « Le point sur le retrait du droit au séjour et l’éloignement pour motifs d’ordre public des étrangers en séjour légal », Rev. dr. étr, n°198, septembre 2018, pp. 179-219.
  • « L’aide désintéressée au séjour et à la circulation d’un étranger en séjour irrégulier : passible de sanctions pénales ? » J.T., mars 2019, n°13, pp. 260-264.
  • « L’ordre public et la sécurité nationale comme instruments de contrôle étatique en matière migratoire : quelles limites la jurisprudence européenne fixe-t-elle à l’exercice de ces prérogatives étatiques ? », Rev. trim. D. H., 2020, n°123, pp. 640-684.
  • « Expulsion on the Grounds of Public Policy or Public Security: What Are the Limits of Punishment?” in Causes and Consequences of Migrant Criminalization ( edit. Neza Kogosvek Salomon), Iusgent, vo. 81, Springer, 2020, pp. 213 à 233.