MÉLAN Emmanuelle

Police, sexe et normativité : Le traitement policier des plaintes pour viols et agressions sexuelles

Notre recherche a pour objectif de comprendre les enjeux de l’accueil des victimes de viols et agressions sexuelles au stade policier. Il s’agit de se concentrer sur le moment où rentre la victime dans le système pénal au travers du dépôt de plainte, moment précis dans un espace déterminé (le lieu de l’audition) où va se mettre en place un certain nombre d’interactions porteuses de sens et d’interprétations. C’est cette étape dans l’administration de la justice pénale que nous souhaitons sonder afin d’identifier les possibles freins ou encouragements à un accueil neutre et adéquat pour ce type de violence rapportée. Dans cette question relative à l’accueil, ce n’est pas l’expérience des victimes qui sera ici observée mais bien les pratiques policières ainsi que les représentations sociales des policier-e-s en matière de violences et de sexualité. Plaçant la problématique qui nous intéresse dans le contexte plus large d’un univers culturel où sexualité et sexualisation des rapports entre individus obligent à repenser la normativité, ce projet de recherche vise à élucider, au moyen d’une démarche ethnographique réflexive, la nature des rapports genrés dans la fonction pénale de l’accueil.

Pour tout contact : Emmanuelle MELAN