Conception éco-systémique de l'architecture à l'ère de l'anthropocène : De la résistance à la résilience

TSA-LAB

Projet de recherche, Damien Claeys, 2017-2019

A l'ère de l'anthropocène, la recherche a pour objet l'étude des phénomènes de transition aléatoires à partir de modèles théoriques, critiques et méthodologiques, inspirés de la pensée systémique. L'environnement construit et l'architecture sont questionnés en tant que supports du processus d'hominisation ayant permis à l' "homo doublement sapiens" de s'extraire progressivement de son environnement au prix de l'aliénation structurelle du langage.