CDR - Recherches

RSCS

Outre ses recherches d'une part dans les domaines étatiques des régimes administratifs des cultes et des garanties comparées de liberté religieuse et d'autres part dans le domaine des droits religieux (droit canonique, droit islamique), la Chaire inscrit ses travaux dans le cadre interdisciplinaire de l'Institut de recherche Religions, Spiritualités, Cultures, Sociétés

 

Perspectives principales de recherche de la Chaire

 
1. Evaluer la spécificité du fait religieux  en droit européen comparé au regard des évolutions sociales et des nouvelles réponses juridiques visant l’ensemble des formes de vie, notamment au regard des politiques de non-discrimination.
2. Analyser juridiquement l’inscription du fait religieux dans les formes contemporaines de gouvernance participative 
3. Penser les conditions de possibilité  de l’interaction  des divers référents concernés : 
(a) conscience individuelle ⇔ éthique sociale,  
(b) pouvoir étatique  ⇔  recompositions religieuses,  
(c) référents chrétiens ⇔ non-chrétiens (c'est une des perspectives significatives des recherches sur le versant théologique de l’évolution des pratiques normatives de l’Eglise catholique et des droits religieux comparés).

 

 

Champs principaux de recherche de la Chaire

 
1. Quelle est l’incidence juridique de la question des fondamentalismes,  
A. en interrogeant les modalités de pluralisme tant interne aux régimes étatiques du fait religieux, qu’interne aux évolutions des formes de vie religieuse elles-mêmes.  
B. Les radicalismes religieux appellent-ils en droit les mêmes traitements juridiques que les extrémismes politiques ? Comment apprécier de ce point de vue les formes de religious hatred speech ?
 
2. En sens inverse, comment se poser la question (à la fois sociétale et religieuse) du statut des « éthiques particulières » (individuelles ou collectives) dans tous les secteurs de la vie sociale, 
A. services publics, enseignement public, construction européenne
B. famille, entreprises, soins de santé, organisations caritatives
 
3. La question des «mobilités religieuses»
A. Comment une approche juridique peut-elle contribuer à une recherche, d’une part, sur la « mobilité des consciences» (individualisation, bricolage religieux, syncrétisme, recomposition), et 
B. d’autre part, sur la « mobilité des corps » (migration, globalisation, libre circulation européenne, déterritorialisation, virtualisation des pratiques religieuses).

 

 

Projets et partenariats de recherche bénéficiant de financements publics spécifiques

 
2017-2019 : Islam and Corporate Management - a comparison between Indonesia and Europe - UE-Marie-Curie-Move-In ( Dr A. Utriza Yakin)
2016-2019 : NESPUPRI - La neutralité dans l'enseignement entre réseau public et réseau privé (financement de la Politique scientifique Espagnole - coord. Univ. Complutense)
2015-2019 : Chaire Tolérance - Pudeur, Prosélytisme et tolérance chez les jeunes : approches interreligieuse et interdisciplinaire (avec les prof. R. Burnet et Br. Marechal) (Fondation Louvain - de Merre)
2014-2018 : Entreprise et religion - FAI de coopération avec le Centre SODRUS de l'Université de Sherbrooke - et Fondation Sedes Sapientiae
2013-2016 : CIRIT : La circoncision rituelle, enjeux de droit, enjeux de vérité (Projet IDEX : 12 universités coordonnées par Centre DRES/ CNRS / UStrasbourg - resp. Prof. Vincente Fortier

 

2012-2014 : Christian Orthodoxy and Human Rights in Europe - UE-Marie-Curie-Move-In ( E. Diamantopoulou)
2009-2013 : Religious Diversity and Secular Models in Europe (UE FP7 RELIGARE - membre d'un réseau de recherches de 13 universités européennes)
2009-2014 : Le monitoring européen de la régulation des cultes  (FSR-UCL)
2008-2013 : Religious Fundamentalism Project (ARC Communauté française)
2007-2010 : European Studies on Religion and State Interaction (UE - membre du réseau thématique Euresis - 30 universités européennes)
2007-2012 : Préparation scientifique d'une révision du régime des cultes en Région de Bruxelles-Capitale (Gouvernement de la Région de Bruxelles-Capitale)
2007-2009 : Les statuts du droit musulman en droit belge et comparé (CNRS/Gouvernement français)
2002-2005 : Mouvements religieux contestés en société pluraliste : dispositifs pour une politique de précaution (Politique Scientifique fédérale belge) (PI avec Prof. V. Saroglou)

 

 

Recherches récemment assurées
par des mémorants

   
    - La condition des enfants dans les groupes dits "sectaires" (criminologie)
    - Le financement des cultes (sciences politiques)
    - La religion dans la construction de l'Europe (théologie)
    - Les régimes juridiques des cultes protestants en Région de Bruxelles (droit)
    - L'exception de conscience des médecins et des pharmaciens en droit français (droit)
    - Le remariage en droit canonique catholique et orthodoxe (théologie)
    - La spiritualité dans le management des entreprises (sciences des religions)
    - Les exceptions de conscience en droit belge (droit)
    - L'Islam dans l'organisation de l'enseignement en droit belge (droit)
   -  Les garanties des mouvements sectaires envers les informations documentaires (droit)
    - Le statut de l'accompagnement spirituel en soins de santé (droit)
    - L'interprétation de la loi religieuse : Islam et droit belge (sciences des religions)
    - Religion, crime d'honneur et défense culturelle (droit)
    - L'affaire Lautsi et la liberté de religion (droit)
    - La liberté d’expression artistique face à la protection des sentiments religieux et de la morale (droit)
    - Sectes et santé(s) (droit)
    - L'encadrement juridique du prosélytisme religieux (droit)
    - Modes alternatifs de règlementation des conflits et médiation des litiges privés relevant de la question religieuse dans les ordres étatiques israélien, français et canadien (droit)
    - Le statut des cours de religion dans l'enseignement public (droit)
    - Religion et chartes d'entreprise (droit)
    - Prohibition et dépréciation juridiques des conversions religieuses : comparaison entre Inde et Europe (droit)
    - Approche comparée du traitement juridique de l'interculturalité : Canada et Belgique (droit)
    - Mariage, divorce et religions. Cas des juridictions congolaise et belge (sciences des religions)
    - Religions et avortement : cas de la Belgique et de la Turquie (sciences des religions)
    - Droit européen et finance islamique (droit)
    - La liberté de religion en prison : les droits du détenu (droit)
    - La notion de contrainte prohibée, dans la théologie catholique de la liberté religieuse depuis la Déclaration Dignitatis Humanae (théolologie)
    - La liberté d'expression des professeurs de religion (droit)
    - La responsabilité internationale du Saint-Siège
    - La gestion hospitalière des exceptions de conscience
    - L'Entreprise et la diversité des politiques de gestion de la diversité
    - Associations fondamentalistes : une approche comparée des droits belge et français
    - L'arbitrage islamique
    - Vulnérabilité sociale et religion en droit belge
 

Relevé des mémoires récents sur le dépôt institutionnel DIAL

  • Droit belge et comparé de l'abattage rituel
  • La liberté de conscience des personnes morales : droit européen et américain (Cass. Fr. Baby-Loup; Cour Supr. USA Hobby Lobby).
  • Les enjeux de la tutelle administrative dans le temporel des cultes en Belgique (droits régionaux comparés)
  • La formation des ministres des cultes (en droit belge et/ou comparé)
  • Balises juridiques du "Management spirituel" en entreprise
  • L'éducation religieuse (et convictionnelle) des enfants (mémoire en cours)
  • Le statut juridique du yoga
  • Les droits de la défense dans les contentieux religieux
  • Le statut juridique des labels religieux (casher, halal, etc)
  • Religion et exécution de bonne foi des conventions
  • Le statut des mouvements laïques en droits belge et comparé
  • Le refus de sacrement ou de rituels religieux peut-il constituer une faute civile ?
  • Le statut juridique des émissions religieuses et philosophiques sur les chaînes publiques (droit comparé)
  • Religion et radicalisation : les balises du droit (belge, européen, comparé)
  • La liberté d'expression des professeurs de religion et de morale
  • La liberté d'expression des ministres des cultes
  • La liberté de religion à travers les avis de la section législation du Conseil d'Etat
  • ...