LSM HR Day 2018

LOURIM Louvain-La-Neuve, Mons

Ne manquez pas la prochaine édition du LSM HR Day, le 29 novembre 2018 à Louvain-la-Neuve !

 

Que sont les LSM HR Days ?

Créés en 2007 par le Pr Laurent Taskin (UCLouvain), les LSM HR Days ont l’ambition de partager les résultats des recherches menées dans le domaine de la gestion des ressources humaines au sens large avec les responsables des ressources humaines. Au fil des années, cet espace est devenu un lieu d’échanges de bonnes pratiques et de réflexions sur les transformations du travail, de l’entreprise et du management.

• « L’occasion de mettre à jour mes connaissances » (Michaël Dubois, en 2008)

• « Un bol d’air frais, des réflexions de haut niveau » (Christine Thiran, en 2012)

• « Un espace de réflexion inspirant » (Isabelle Sonneville, en 2015)

En plus de dix années, ce sont 13 éditions qui ont été organisées, rassemblant en moyenne une centaine de responsables des Ressources Humaines et d’entreprises de tout secteur, Professeurs et chercheurs ayant permis d’échanger sur plus de 40 thématiques RH d’actualité et des recherches scientifiques associées, mais aussi d’écouter près de 80 témoins de renom (parmi lesquels Pierre-Olivier Beckers, Jean-Paul Philippot, Pierre-Yves Gomez, Réal Jacob, Frédéric Laloux ou Isaac Getz) dans le souci de partager des considérations qui sortent parfois du cadre quotidien de l’activité du DRH et du Responsable d’entreprise avec le souci d’inspirer la pratique et la recherche.

Qui peut faire partie du réseau et participer à cette journée ?

Les responsables des Ressources Humaines en activité peuvent faire partie du réseau s’ils sont parrainés par un membre actuel ou en s’adressant directement à laurent.taskin@uclouvain.be.

Quel est le programme de cette 14è édition ?

Le 29 novembre 2018, les recherches portant sur le bien-être au travail, les leviers de l’employabilité et les styles de leadership adaptés aux nouvelles formes d’organisation seront partagées. L’après-midi thématique abordera une nouvelle question innovante pour le Management Humain : comment valoriser le « don » dans l’entreprise, ces actes d’entraide quotidiens qui sont essentiels dans le fonctionnement des communautés de travail ?

 

Le programme

Description des ateliers

  • Atelier 1 - Des pratiques numériques aux compétences : analyser le télétravail et la gestion d’équipes à distance

Par Thibault Philippette et Valèria Ligurgo – GReMS : Groupe de Recherche en Médiation des Savoirs, UCLouvain

Cet atelier présente les résultats du projet de recherche LITME@WORK (http://www.litmeatwork.be)Digital and Media Literacy in the Workplace —visant à comprendre les pratiques des travailleurs impliquant l’utilisation d’outils numériques, essentiellement autour d’activités de télétravail et de gestion d’équipe à distance, pour pouvoir en inférer les compétences que ceux-ci doivent pouvoir développer pour s’adapter, accomplir leurs missions et s’épanouir au sein d’environnements professionnels en constante évolution.

  • Atelier 2 – Employabilité: responsabilités et pratiques pour l’organisation?

Par Marie Antoine et Laurianne Terlinden – LouRIM, CIRTES, Chaire laboRH, UCLouvain

Cet atelier présente les résultats d’une recherche menée dans le cadre de la Chaire laboRH, visant à identifier les leviers susceptibles d’influencer, favorablement ou défavorablement, l’employabilité des individus, c’est-à-dire leur capacité à se maintenir dans l’emploi. Ces leviers dépendent tant de l’individu lui-même que de l’organisation ou encore, de la société. Certains de ces leviers appellent des pratiques que l’organisation peut mettre en place afin de stimuler l’employabilité des individus. La question de la responsabilisation y est également abordée, identifiant des leviers individuels et des leviers relatifs aux politiques de gestion permettant d’influencer la responsabilisation des individus face à leur employabilité et à leur carrière au sens large.

  • Atelier 3 – Bien-être au travail : Quels enjeux et quelles solutions ?

Par Neda Bebiroglu et Stéphanie Delroisse, avec Moïra Mikolajczak et Isabelle Roskam – Faculté de psychologie et des sciences de l'éducation, UCLouvain

Les spécialistes de la sécurité au travail ainsi que les économistes pointent régulièrement la relation entre les facteurs de stress au travail et le coût que représentent ces problèmes. En 2016, la sécurité sociale Belge a constaté que les coûts liés aux maladies du travail avaient dépassé les coûts liés au chômage. Etant donné les conséquences néfastes des facteurs de stress au niveau individuel et le coût qu’il représente au niveau des entreprises et au niveau national, il est essentiel de trouver des solutions durables. Dans cet atelier, le résultat de plusieurs projets de recherches que nous avons menés en collaboration avec Moodwalk qui visent à utiliser la technologie pour diminuer le stress et accroître le bien-être des travailleurs seront présentés. La présentation se déroulera en trois axes et s'attardera spécifiquement sur les solutions concrètes qui émergent de ce travail.

  • PM : L’entreprise, une affaire de don ?

Par Anouk Grevin (Université de Nantes) et Olivier Masclef (Ircom, Angers)

La recherche scientifique met en avant le rôle essentiel du don dans l’entreprise : par l’entraide quotidienne entre les personnes, les entreprises voient leurs niveaux de performance atteints. Comment prendre en compte cette dynamique du don, et qu’apporte-t-elle à l’entreprise ? Le management financiarisé en place dans bon nombre d’organisations aujourd’hui (la gestion par les indicateurs) ne risque-t-il pas de supprimer cette dynamique humaine du travail ?

Évoquer la place du don et du gratuit dans l'entreprise peut sembler naïf. Et pourtant, comment comprendre les organisations sans prendre en compte les incalculables dynamiques de dons qui non seulement les font vivre, mais encore expriment la liberté de ceux qui y participent ? L’économie, loin d’être aussi froide qu’on la suppose, s’alimente aussi de dons et de gratuité pour fonctionner. Le don n’appartient pas au domaine des bons sentiments qui pourraient humaniser l'entreprise. Il est déjà dans l’économie et l'entreprise au même titre que l’échange marchand et le contrat. Ce séminaire permettra de comprendre en quoi le don justifie une grande part de l’action organisationnelle, d’en tenir compte dans la gestion de l’entreprise et de le valoriser au regard de l’importance qu’il joue dans l’animation des communautés de travail.

 

Tarif

  • Journée complète (90 €)

  • Demi-journée (matin ou après-midi), lunch compris (75€)

 

Formulaire d'inscription

 

Avec le soutien de :