Veille sur l'approche communautaire

Thématique transversale : Approche communautaire

 

La veille présente les 15 dernières ressources ajoutées dans la base de données DOCTES.


Si vous êtes intéressé par l'une ou l'autre ressource, cliquez sur le lien [En ligne: ] pour accéder aux notices dans la base de données DOCTES ou contactez notre documentaliste à l'adresse quentin.colla@uclouvain.be

flux

Télésanté en contexte de pandémie et de déconfinement : pratiques infirmières innovantes et partenariats pour des communautés équitables, sécuritaires et durables

25 mai 2021

de Judith Lapierre, Sylvain Croteau
2021, pp. 89–97
En ligne : journals.sagepub.com[...]

La télésanté connait un essor fulgurant en ce contexte de pandémie. Or, en cette période d’insécurité mondiale, la santé préventive reprend ses droits. En période de déconfinement, la discipline et la cohésion sociale peuvent se relâcher. Cette enquête sociale vise à décrire un programme d'intervention à distance, réalisé en partenariat avec des locataires de logement communautaire, des infirmières et des étudiantes pour soutenir la littératie en santé au temps de la COVID-19. Le Programme de déconfinement en toute sécurité vise à renforcer les mesures préventives et de soutien avec des groupes en contexte de vulnérabilités économiques et sociales à l’aide de la télésanté. Les infirmières ont développé des pratiques cliniques et psychosociales et renforcé la littératie en santé, soutenant les mesures de santé publique post-COVID-19, surveillant l’éclosion de nouveaux foyers et apaisant les souffrances issues du confinement. À l’aide de cibles de performance des systèmes de santé et d’une perspective de justice sociale, nous avons documenté les défis, les leviers et les menaces à l’usage des pratiques à distance en prévention. Vecteur d’une approche intégrée, la télésanté préventive peut cibler simultanément, la lutte contre les maladies non transmissibles et transmissibles et les inégalités. La pandémie de COVID-19 renvoie à un nouvel équilibre des enjeux qui exige un accompagnement et des pratiques de santé communautaire engagées et critiques.

Community intervention strategies to reduce the impact of financial strain and promote financial well-being: a comprehensive rapid review

20 mai 2021

de Nicole M. Glenn, Lisa Allen Scott
2021, pp. 2-50
En ligne : journals.sagepub.com[...]

Le bien-être financier décrit la situation dans laquelle les personnes se sentent en mesure de satisfaire à leurs obligations financières, se sentent en sécurité financièrement, et ont la possibilité de faire des choix qui sont favorables à leur qualité de vie. Le fardeau financier survient lorsque les personnes ne sont pas en mesure de payer leurs factures, se sentent stressées par rapport à l'argent, et subissent des impacts négatifs sur leur qualité de vie et leur santé. Face aux répercussions économiques mondiales de la pandémie de COVID-19, des approches dirigées par la communauté sont nécessaires pour aborder les besoins contextuels spécifiques des résidents et réduire les impacts négatifs du fardeau financier généralisé. Afin d'encourager des pratiques exemplaires documentées par les données probantes, une autorité de santé provinciale et un centre de recherche communautaire ont collaboré pour mener un examen rapide. Nous avons complété cet examen par une analyse environnementale et des entretiens. Nos données concernaient principalement l'Ouest canadien et ont été recueillies avant la pandémie (mai-septembre 2019). Nous avons identifié huit catégories de stratégies dirigées par la communauté pour promouvoir le bien-être financier : accéder et s'orienter dans les systèmes ; littératie et compétences financières ; assistance financière d'urgence ; développement des atouts ; événements et attractions ; emploi et soutien pédagogique ; transports ; et logement. Nous avons constaté des manques significatifs dans les données probantes, notamment des limites méthodologiques dans les études inclues (par exemple, possibilité de généraliser, petite taille d’échantillon), un manque de suivi des mécanismes qui aboutissent aux résultats et d'évaluation des impacts à long terme, un nombre restreint de données basées sur la pratique concernant les méthodes d'évaluation et les résultats, et un nombre restreint d'informations sur les interventions dans la littérature publiée. Plus particulièrement, les interventions qui ciblaient spécifiquement le fardeau financier et/ou le bien-être financier étaient peu nombreuses parmi les interventions inclues. Nous discutons des implications de ces manques ainsi que des possibilités et des priorités pour la recherche et la pratique à l'avenir. Nous considérons également les résultats par rapport à la pandémie de COVID-19 et à ses conséquences économiques.

Face à l’épidémie COVID-19, structurer une approche réactive, partagée, territoriale et communautaire (2021)

06 avril 2021

France : PromoSanté Île-de-France, 2021, 18 p.
En ligne : www.promosante-idf.fr[...]

Document d'appui à l'animation de stratégies locales face à la pandémie Covid-19 : principes théoriques, propositions d'organisation en lien avec des partenaires, conseils pour exploiter des données épidémiologiques évolutives, initiatives locales inspirantes, sélection d'outils d'information et d'intervention... Réalisé par PromoSanté IdF, à la demande et avec les contributions de l'ARS Ile-de-France.

La mobilité est un déterminant de la santé

01 avril 2021

de CENTRE BRUXELLOIS DE PROMOTION DE LA SANTÉ, Centre local de promotion de la santé du Brabant wallon CLPS-BW
Bruxelles : Education Santé, 2021, pp. 10-13
En ligne : educationsante.be[...]

« Ensemble pour la santé », un projet initié par la Plate-forme d’action Santé & Solidarité (la PASS), fête ses cinq ans. À son actif, une mobilisation de citoyen·es et d’associations de différents secteurs et, depuis 2019, un chantier ouvert sur les liens ente santé et mobilité. Tour d’horizon de nos avancées où la crise sanitaire s’est invitée sans crier gare

Navigating a Middle Ground - Exploring Health Professionals’ Experiences and Perceptions of Providing Rehabilitation in Outdoor Community Settings

28 janvier 2021

de Louise S. Madsen, ET AL.
2021, pp. 41–53
En ligne : sites.uclouvain.be[...]

Contemporary practice has started to rethink use of outdoor and community environments for advancing comprehensive rehabilitation outcomes. The aim is to examine health professionals’ experiences and perceptions of providing rehabilitation in outdoor community settings. The purpose is to use these experiences to generate practice-based knowledge in using the outdoors as a means to guide community-based rehabilitation. The Interpretive Description methodology was accompanied by social practice theory. Fieldwork was conducted utilizing participant observation, photovoice, and focus-group interviews. Included were 27 health professionals. The analysis revealed how “naturalistic learning opportunities” offered health professionals strategies to empower activity and participation levels and yet invoked “rehabilitation setting tensions.” A continuum was engaged in the theme “navigating a middle ground,” representing an integrated environment approach; rehabilitation in conventional indoor and outdoor community settings. Development of a sustainable concept for outdoor community-based rehabilitation involves strengthening health professionals’ competencies and skills for providing outdoor and community work.

Feasibility, Utility, and Limitations of a Rapid Community Behavioral Diagnosis for Social Distancing During the 2020 Coronavirus Pandemic

17 décembre 2020

de Philip H. Smith, Paul W. Branscum
2020, pp. 77-83
En ligne : journals.sagepub.com[...]

Abstract
Purpose:
To evaluate the feasibility, utility, and limitations of a rapid community behavioral diagnosis (RCBD) for social distancing behaviors to prevent coronavirus transmission during a global coronavirus pandemic.

Design:
Using social media for recruitment, we partnered with a local community task force to administer a brief online survey.

Setting:
Residential urban community.

Sample:
Eighty-four community members, the majority of whom were white, female, college educated completed the survey.

Measures:
Theory of planned behavior constructs: behavioral intentions, attitudes, perceived norms, and perceived behavioral control for 3 social distancing behaviors: maintaining a 6-foot distance, avoiding places people congregate, and staying home as much as possible.

Analysis:
Path analyses were conducted to understand significant determinants of intentions for each behavior to guide the development of locally tailored health promotion messages.

Results:
The RCBD was implemented, and results were communicated to the community within 1 week. Intentions were high across the 3 behaviors but lowest for staying home as much as possible. Younger participants had lower intentions of maintaining a 6-foot distance than older participants. For each behavior, specific recommendations for health promotion messaging emerged based on how attitudes, norms, and perceived behavioral control related to intentions.

Conclusion:
In a situation where local community action is paramount for reducing coronavirus transmission, this RCBD process is feasible and useful for informing local health promotion

Apports de la démarche communautaire en santé en situation de Covid-19

01 décembre 2020

de Fédération Bruxelloise de Promotion de la Santé
Bruxelles : Education Santé, 2020, pp. 3-10
En ligne : educationsante.be[...]

Une quinzaine d’institutions membres de la Fédération bruxelloise de promotion de la santé (FBPS) mettant en œuvre des projets de démarche communautaire se sont réunies pour générer une parole concertée sur les spécificités de la / des démarches communautaires dans le champ de la promotion de la santé. La principale ambition de cette note est de clarifier les spécificités et apports des démarches communautaires dans le champ de la promotion de la santé et de diffuser ces approches au sein des autres politiques de santé, plus particulièrement dans le cadre de la crise sanitaire liée à la pandémie de Covid-19.

A systematic scoping review of asset-based approaches to promote health in communities: development of a framework

24 septembre 2020

de Viola Cassetti, ET AL.
2020, pp. 15–23
En ligne : sites.uclouvain.be[...]

Les approches fondées sur les atouts de la promotion de la santé sont de plus en plus populaires comme moyen de lutter contre les inégalités de santé en habilitant les personnes qui vivent dans des communautés défavorisées afin qu'elles utilisent les ressources locales et qu'elles accroissent le contrôle qu'elles ont sur leur santé et sur ses déterminants. Cependant, des questions subsistent quant à la manière dont elles fonctionnent dans la pratique. Cet article présente les résultats d'un examen systématique de la portée (systematic scoping review) de la littérature empirique relative aux approches fondées sur les atouts dans les communautés. Le but était d'identifier les éléments clés des approches fondées sur les atouts, de même que la manière dont elles sont mises en œuvre dans le cadre d'interventions visant à promouvoir la santé et à réduire les inégalités dans les communautés locales. Quatre bases de données ont été explorées (Medline, PsycINFO, CINAHL, ASSIA) ; les articles étaient inclus s'ils décrivaient des interventions ayant explicitement adopté une approche fondée sur les atouts, mais étaient exclus s'ils se limitaient à l'identification des atouts. Trente articles ont été inclus dans cette analyse. Des données ont été extraites concernant le type des atouts sur lesquels l'intervention s'appuyait, la manière dont les atouts étaient mobilisés, les résultats attendus et les méthodes d'évaluation. Un cadre de référence est présenté ; il synthétise les caractéristiques clés des interventions fondées sur les atouts pour promouvoir la santé dans les communautés. Trois approches principales de la mobilisation des atouts ont été identifiées dans la littérature : (A) connecter les atouts, (B) sensibiliser aux atouts, et (C) permettre aux atouts de se développer. Les approches fondées sur les atouts de la promotion de la santé ont la réputation de prendre une grande diversité de formes, ce qui rend difficile l'anticipation de leurs résultats et l'évaluation des interventions. Le cadre de référence présenté ici peut être utilisé pour mieux comprendre les processus par lesquels les approches fondées sur les atouts fonctionnent dans la pratique pour promouvoir la santé et réduire les inégalités. (

Community gardens and wellbeing amongst vulnerable populations: a thematic review

11 août 2020

de Pernille Malberg Dyg, Søren Christensen,
2020, pp. 790–803,
En ligne : sites.uclouvain.be[...]

The aim of the thematic review is to document the effects of community gardens on wellbeing amongst vulnerable populations. We searched for articles published between 1980 and 2017 in major databases resulting in the inclusion of 51 articles. Vulnerable populations included, amongst others, ethnic minorities and refugees, socioeconomically disadvantaged neighbourhoods or low-income or food insecure families. Our findings suggest that community garden participation may have a positive impact on physical health, such as reducing body weight and hypertension, and increasing physical activity and food knowledge. However, findings relating to community gardens and their potential to enhance food security were inconsistent. Furthermore we found that community gardens can have a positive influence both at the individual level (i.e. self-esteem, independence, personal control, etc.), particularly for refugees; the relational and social level (i.e. relationships, social connections, community and neighbourhood). Community garden participation have the potential to enhance wellbeing amongst vulnerable populations. However, two articles in our review presented potential food safety concerns related to community gardens, indicating that, particularly in urban settings, attention must be given to minimizing potential food safety concerns, e.g. by using raised garden beds. Based on this review, we recommend that further research and evaluation on non-US-based community gardens is carried out, as community gardens are practiced globally but there is little research to document the effects of community gardens on wellbeing amongst vulnerable populations outside of the USA.

Engage for Equity: Development of Community-Based Participatory Research Tools

24 juin 2020

de Myra Parker
2020, pp. 359–371
En ligne : sites.uclouvain.be[...]

We developed a set of four community-based participatory research (CBPR) partnership tools aimed at supporting community–academic research partnerships in strengthening their research processes, with the ultimate goal of improving research outcomes. The aim of this article is to describe the tools we developed to accomplish this goal: (1) the River of Life Exercise; (2) a Partnership Visioning Exercise; (3) a personalized Partnership Data Report of data from academic and community research partners; and (4) a Promising Practices Guide with aggregated survey data analyses on promising CBPR practices associated with CBPR and health outcomes from two national samples of CBPR projects that completed a series of two online surveys. Relying on Paulo Freire’s philosophy of praxis, or the cycles of collective reflection and action, we developed a set of tools designed to support research teams in holding discussions aimed at strengthening research partnership capacity, aligning research partnership efforts to achieve grant aims, and recalling and operationalizing larger social justice goals. This article describes the theoretical framework and process for tool development and provides preliminary data from small teams representing 25 partnerships who attended face-to-face workshops and provided their perceptions of tool accessibility and intended future use.

Le guide « Osez le plaidoyer pour la santé ! » un soutien à la réflexion et à l’action

05 novembre 2019

de Roxane Combelles
Bruxelles : Education Santé, 2019, pp. 3-6
En ligne : educationsante.be[...]

Cultures&Santé, Timothée Delescluse et leurs partenaires ont récemment édité un guide centré sur les démarches communautaires de plaidoyer pour la santé. On peut y découvrir le processus qui amène des citoyen(ne)s (et notamment celles et ceux qui sont les plus éloigné(e)s des lieux d’influence) à contribuer à la définition de politiques publiques favorables à leur santé. Ce guide permet, d’une part, d’explorer les éléments-clés d’une démarche communautaire dans ce domaine et, d’autre part, de découvrir de nombreuses expériences menées par des groupes de citoyennes et de citoyens.

n° 2 - Juin 2019 - Numérique et démarche communautaire en santé (Bulletin de Les cahiers de l'institut Renaudot)

22 octobre 2019

de Olivier Ducroq
Paris : Institut Renaudot, 2019, 32 p.
En ligne : www.institut-renaudot.fr[...]

Avec le soutien de l’ARS Ile de France l’Institut Renaudot a réalisé un travail sur les enjeux du numérique et la démarche communautaire en santé, qui a abouti à un rapport final proposant plusieurs recommandations et pistes d’actions. En effet, le numérique est une réalité qui a emparé notre vie, et notre santé en particulier. C’est un outil qui peut favoriser l’empowerment de tous les acteurs, servir la santé et les prises en charges médicales mais qui peut aussi accroître leur contrôle et les asservir.
Les réseaux sociaux peuvent être une opportunité pour rompre l’isolement et favoriser les liens sociaux ou, au contraire, les laisser dans une illusion de lien et accroître leur isolement. C’est donc une opportunité et un risque, qui doit susciter notre vigilance plus que notre méfiance. Ce travail a abouti à l’édition du deuxième cahier de l’Institut Renaudot qui a pour ambition de contribuer à l’évolution de l’utilisation du numérique dans une démarche communautaire en santé.

Community Interventions to Promote Mental Health and Social Equity (2019)

09 octobre 2019

de Enrico G. Castillo, Roya Ijadi-Maghsoodi
New York : Springer Publishing Company, 2019, 14 p.
En ligne : link.springer.com[...]

Purpose of Review
We review recent community interventions to promote mental health and social equity.
We define community interventions as those that involve multi-sector partnerships,
emphasize community members as integral to the intervention, and/or deliver services
in community settings. We examine literature in seven topic areas: collaborative care,
early psychosis, school-based interventions, homelessness, criminal justice,
global mental health, and mental health promotion/prevention.
We adapt the social-ecological model for health promotion and provide a framework for understanding the actions of community interventions.

Recent Findings
There are recent examples of effective interventions in each topic area.
The majority of interventions focus on individual, family/interpersonal,
and program/institutional social-ecological levels, with few intervening
on whole communities or involving multiple non-healthcare sectors.
Findings from many studies reinforce the interplay among mental health,
interpersonal relationships, and social determinants of health.

Summary
There is evidence for the effectiveness of community interventions for
improving mental health and some social outcomes across social-ecological
levels. Studies indicate the importance of ongoing resources and training to
maintain long-term outcomes, explicit attention to ethics and processes to
foster equitable partnerships, and policy reform to support sustainable
healthcare-community collaborations.

A novel approach to increase physical activity in older adults in the community using citizen science: a mixed-methods study

02 octobre 2019

de Anja Frei, Kaba Dalla Lana
2019, pp. 669–678
En ligne : sites.uclouvain.be[...]

Objectives
The aims of this study were to implement a novel, community-based physical activity (PA) intervention in a Swiss town with active participation of elderly participants and to evaluate its effectiveness, feasibility, acceptability and sustainability.

Methods
The CAPACITY intervention combined important determinants of PA, used smartphone apps to provide feedback/facilitate interaction, and followed a citizen science approach to enable participants to organize walking groups. We targeted persons > 60 years from Wetzikon. Assessments took place at baseline and after 6 months, during this intervention period, and 11 months after step-wise withdrawal of the study team.

Results
Twenty-nine persons were included in the study; 25 conducted 6-month follow-up. They had a significant increase in moderate-to-vigorous PA (p = 0.046) but not in daily steps (p = 0.331). After the intervention period, key participants took over organization, independently organized monthly get-togethers, added new walking routes and continuously recruit new participants. Eleven months after withdrawal of the study team, 61 people regularly walk in groups together.

Conclusions
The novel CAPACITY intervention was successfully implemented, transferred to participants and is now self-sustainable for almost 1 year in the community.

Ecology, Wicked Problems, and the Context of Community Interventions

16 avril 2019

de Edison J. Trickett
2019, pp. 204-212
En ligne : sites.uclouvain.be[...]

The concept of ecology has, over time, become increasingly important as a frame for conducting community interventions. While multiple ecological frameworks have been proposed both within and outside public health, most have drawn on Bronfenbrenner’s work and the concern with multiple levels of the ecological context. The present article presents an ecological metaphor for community intervention developed in community psychology over the past 50 years. This perspective was specifically developed to conduct community research and intervention in the spirit of community development. The article begins with a brief discussion of social problems as “wicked problems” defying preordained and prescribed solutions. It then organizes the presentation of the ecological metaphor around five Cs that, together, provide an overview of the main points of the perspective: contextualist philosophy of science, community as a multilevel concept, culture and diversity as critical community-defining concepts, collaboration as a fundamental part of the ecology of intervention, and commitment (to community over time). Each of these five Cs adds to an appreciation of the differing aspects of the community intervention process as an ecological enterprise. Embedded in the five Cs are four ecological processes drawn from field biology that are metaphorically useful in providing a cognitive map for understanding community and assessing community impact: interdependence, cycling of resources, adaptation, and succession. Together, this ecological perspective both reflects and differs from extant perspectives in public health and, as such, is intended to contribute to furthering ecological thinking and acting more generally in community interventions.

UCLouvain Home > Instituts de recherche > Institut de recherche santé et société > RESO