Master [120] en éthique

ethi2m  2017-2018  Louvain-la-Neuve

A Louvain-la-Neuve - 120 crédits - 2 années - Horaire de jour - En français
Mémoire/Travail de fin d'études : OUI - Stage : optionnel
Activités en anglais: optionnel - Activités en d'autres langues : NON
Activités sur d'autres sites : optionnel
Domaine d'études principal : Philosophie
Organisé par: Faculté de philosophie, arts et lettres (FIAL)
Code du programme: ETHI2M - Cadre francophone de certification (CFC): 7


Introduction


Ce master forme à l’analyse des enjeux éthiques que soulèvent les processus de décision et les pratiques au niveau individuel, social et politique.
Il développe la capacité de maîtriser les théories, concepts et méthodes de la réflexion éthique dans un domaine d’application ; de les utiliser dans l’analyse des enjeux normatifs inhérents à des processus de décision et des pratiques et de mener une recherche personnelle originale.
 

Votre profil


Vous

  • êtes bachelier en philosophie et souhaitez donner une orientation appliquée à votre formation ;
  • êtes bachelier dans une autre discipline et avez découvert la philosophie dans le cadre d’une mineure ou d’un certificat ;
  • avez acquis une formation philosophique de base et une capacité de réflexion critique, que vous souhaitez prolonger dans une perspective appliquée ;
  • souhaitez vous former à l’analyse des enjeux éthiques des processus de décision et des pratiques dans des secteurs sociaux et professionnels variés.

Votre futur job


Outre le débouché de l’enseignement de la philosophie et de la citoyenneté, bien d’autres horizons s’ouvrent aux diplômés en éthique : des emplois où la formation critique, les capacités d’analyse et de synthèse, la largeur de vue et le sens de l’argumentation en font des personnes fort appréciées, et souvent à des postes de responsabilité.
 

Votre programme


Le master vous offre

  • un programme qui articule théories, concepts et méthodes de l’éthique philosophique à la réflexion appliquée ;
  • la possibilité de vous intégrer à des équipes de recherche interdisciplinaires et internationales ;
  • une approche pluridisciplinaire et en prise avec la pratique dans des domaines de la vie sociale (politique, santé, droit, sciences et technologies, etc.) où surgissent des enjeux éthiques ;
  • l’occasion, pour la spécialisation biomédicale, de réaliser un stage au sein d’un comité d’éthique ;
  • des échanges avec nos universités partenaires en Belgique et ailleurs.
  • la possibilité d'enseigner la philosophie et la citoyenneté (moyennant l'agrégation de l'enseignement secondaire supérieur)