Pédagogie

husm1ba  2018-2019  Mons

Passer du secondaire à l'université, c'est faire l'expérience d'un changement : nouvelles matières, nouvelles méthodes de travail, nouvelles exigences, nouvel environnement, nouvelles relations. Réussir sa première année ne va pas de soi. Il y a autant de stratégies que d'étudiants. Mais on peut aussi apprendre à réussir. C'est pourquoi, à l'UCL Mons, une équipe assure l'accompagnement des nouveaux étudiants en organisant différentes actions tout au long de l'année. (https://uclouvain.be/fr/sites/mons/accompagnement-pedagogique.html)

Les cours préparatoires et le stage en informatique

La semaine de cours préparatoires constitue une immersion dans la vie universitaire avant le début de l’année académique. Elle familiarise l’étudiant avec son nouvel environnement. Elle l’initie à des méthodes d’apprentissage plus adaptées à son nouveau contexte et l’informe des actions d’accompagnement mises à sa disposition tout au long de l’année. Au programme de la semaine : séminaires sur les différents aspects du travail universitaire (prise de notes, méthodes de travail, gestion du temps), séances de révision en mathématiques, rencontre avec les associations étudiantes et le personnel de l’institution.

De son côté, le stage en informatique (initiation et perfectionnement aux technologies de l’information et de la communication-TIC) est destiné aux élèves de 5e et 6e années du secondaire qui souhaitent mieux utiliser l'outil informatique afin de préparer leur entrée à l'université.

Passeport pour le BAC

Dès la semaine de la rentrée, tous les nouveaux étudiants de première année inscrits en gestion complètent un passeport portant sur les compétences requises en mathématiques. Les étudiants inscrits en sciences politiques, information-communication ou sciences humaines et sociales, passent quant à eux le passeport « Lire et comprendre un texte universitaire ». L’équipe d’accompagnement pédagogique propose aussi un autre questionnaire destiné à cerner les représentations de l’université par les étudiants, leurs stratégies d’étude et leurs motivations à entreprendre le type d’études choisi. De fin septembre à mi-novembre, les étudiants sont ensuite reçus en entretien individuel pour discuter de leurs éventuelles difficultés d’adaptation aux méthodes d’étude et de gestion du temps à l’université. Si nécessaire, un monitorat est proposé chaque semaine en langues et dans les branches quantitatives dès octobre.

Coup de pouce en mathématiques

Organisé lors des 2 premières semaines de cours, il consiste en un rappel des concepts mathématiques enseignés dans le secondaire sous la forme de séances d'exercices en groupes restreints. L'étudiant peut ainsi prendre conscience très vite de ses faiblesses et être plus réceptif aux aides pédagogiques proposées.

Les tests formatifs de novembre

Portant sur quelques matières enseignées au premier quadrimestre, ils permettent à l'étudiant de dresser un premier bilan de ses connaissances et de mieux comprendre les exigences universitaires avant la session de janvier. En cas de résultats insatisfaisants, l'étudiant est rencontré par l'équipe d'accompagnement et peut suivre le monitorat déjà évoqué plus haut.

L'analyse des résultats des examens

Après la session de janvier, l’équipe d’accompagnement envoie à chaque étudiant un courrier personnalisé pour lui proposer, au besoin, une aide différenciée en fonction des résultats obtenus (rencontre avec l’équipe d’accompagnement, soutien méthodologique, monitorat hebdomadaire du second quadrimestre, monitorat complémentaire lié spécifiquement aux échecs de janvier, monitorat d’été assuré par des étudiants moniteurs pendant les vacances pour favoriser la réussite en août, etc.).

Les projets associatifs

Les projets associatifs sont intégrés au cursus académique, valorisés au même titre que d'autres activités pédagogiques et permettent aux étudiants de se confronter à des problématiques réelles et d'acquérir les compétences indispensables à leur développement personnel et professionnel.   Les objectifs pédagogiques de ces projets associatifs sont multiples :
  • développer la prise d'initiatives, la créativité et l'engagement personnel ;
  • apprendre à concrétiser des idées en montant et en réalisant un projet de A à Z ;
  • expérimenter l'action collective en prenant des décisions ensemble et en les évaluant.