Master de spécialisation en génie brassicole

bras2mc  2019-2020  Louvain-la-Neuve

A Louvain-la-Neuve - 60 crédits - 1 année - Horaire de jour - En français
Mémoire/Travail de fin d'études : OUI - Stage : OUI
Activités en anglais: optionnel - Activités en d'autres langues : NON
Activités sur d'autres sites : NON
Domaine d'études principal : Sciences agronomiques et ingénierie biologique
Organisé par: Faculté des bioingénieurs (AGRO)
Sigle du programme: BRAS2MC - Cadre francophone de certification (CFC): 7

Introduction

Le Master de spécialisation en génie brassicole offre:

  • une formation détaillant la biochimie, la chimie et la microbiologie des procédés utilisés en malterie et en brasserie ;
  • une formation aux aspects pratiques et technologiques liés à ces deux industries ainsi que les aspects organoleptiques ;
  • un stage-mémoire permettant aux étudiants de découvrir le secteur de la brasserie dans un contexte concret ;
  • la possibilité d’acquérir une qualification professionnelle de haut niveau.

Votre profil

La formation est accessible aux étudiants belges ou étrangers titulaires d’un diplôme de fin de second cycle d’études (BAC+5) de type : Bioingénieur, Ingénieur Agronome, Ingénieur Civil, Ingénieur Chimiste, Ingénieur Industriel, Ingénieur de Gestion, Médecin, Master en Chimie, Biologie, Biochimie, Physique, Géologie, Médecine Vétérinaire, Sciences Pharmaceutiques, ou tout autre diplôme reconnu équivalent par la Faculté des Bioingénieurs.

Tout candidat n’étant pas dans un des cas d’admission automatique décrits ci-dessus, mais possédant néanmoins un diplôme BAC+5 dans le domaine des Sciences et Technologie, peut introduire une demande qui sera traitée par une commission interne à la Faculté des Bioingénieurs.

La formation est accessible aux adultes via la procédure de la valorisation des acquis de l'expérience (VAE)

Votre Programme

Ce programme comprend:

  • une formation théorique qui détaillera la biochimie, la chimie et la microbiologie des procédés utilisés en malterie et en brasserie ;
  • une formation pratique et technologique ;
  • un stage-mémoire en industrie qui permettra à l’étudiant de se familiariser à l’activité d’une équipe travaillant un problème précis lié à la fabrication du malt ou de la bière.