Evaluation au cours de la formation

dvlp2mc  2019-2020  Louvain-la-Neuve

Les méthodes d’évaluation sont conformes au règlement des études et des examens. Plus de précisions sur les modalités propres à chaque unité d’apprentissage sont disponibles dans leur fiche descriptive, à la rubrique « Mode d’évaluation des acquis des étudiants ».

Les formules d'évaluation diffèrent selon le type d'activité. Pour les cours du tronc commun, il s'agit à la fois de travaux écrits ou oraux individuels et d'un certain nombre d'activités collectives (séminaires, travaux de groupe, projets en équipe). Dans le cadre des orientations thématiques, le mode d'évaluation est variable selon l'activité.

Comme les enseignements sont de second cycle et postérieurs à cinq années universitaires, il ne s'agit plus d'évaluer des savoirs mais des capacités de compréhension, d'analyse et de généralisation. L'évaluation porte donc par exemple sur la restitution d'un travail oral débattu en groupe, une note écrite d'évaluation d'une partie d'enseignement, un travail original en groupe présenté et son rapport, l'analyse critique d'un article scientifique, une synthèse analytique des exposés d'un séminaire en lien avec le mémoire.

Le mémoire est une partie importante de l'évaluation. Il se réalise en lien direct avec un terrain destiné à récolter les données utiles à sa partie empirique. Le terrain peut se dérouler dans un pays du Sud ou en Belgique (ou dans un pays limitrophe de la Belgique) en fonction des intérêts de l’étudiant mais également en fonction des possibilités d’encadrement et de financement.
Ce terrain, constituant la base du mémoire, est encadré par un promoteur issu d’une des équipes partenaires. Les thématiques des mémoires sont liées aux expertises de ces équipes.