Certificat interuniversitaire : Droit pénal des affaires

dpaf2fc  2020-2021  Louvain-la-Neuve

A Louvain-la-Neuve - 16 crédits - Horaire adapté - En français
Mémoire/Travail de fin d'études : OUI - Stage : NON
Domaine d'études principal : Sciences juridiques
Organisé par: Faculté de droit et de criminologie (DRT)
Sigle du programme: DPAF2FC

Introduction

DroitPenal_Header_Homepage.jpg         Picto_Admission_OK2_Plan de travail 1.png 


Le droit pénal est de plus en plus présent dans la vie des affaires, la circulation des capitaux et les relations économiques. Par voie de conséquence, un nombre croissant d’acteurs sont confrontés au droit pénal des affaires qu’ils s’agissent d’entrepreneurs, de professionnels du chiffre, de magistrats, d’avocats, compliance officers ou de policiers pour ne citer que les principaux. Par ailleurs, c’est au fur et à mesure de l’évolution de leur carrière professionnelle que les acteurs de terrain sont généralement confrontés au droit pénal des affaires. Ces deux éléments justifient l’organisation d’une formation continue universitaire en droit pénal des affaires s’adressant à des professionnels soucieux de maîtriser cet environnement juridique et de pouvoir mobiliser des outils pour l’aborder en connaissance de cause. Le nombre de crédits doit permettre de donner une vue assez complète de la matière.

Par ailleurs, il n’existe en Belgique francophone aucune formation comparable.

 

Les atouts du programme
  • Formation de pointe dans un domaine en forte évolution impactant les pratiques professionnelles ;
  • Approche pluridisciplinaire du point de vue des contenus, des expertises mobilisées et des origines professionnelles des participants ;
  • Formation unique et originale en Fédération Wallonie-Bruxelles ;
  • Lien théorie-pratique fort : dispositifs pédagogiques adaptés et formateurs académiques qui sont aussi des professionnels du droit pénal.

 

Votre profil

La formation s’adresse à un double public :

  • Aux professionnels du droit : avocats, magistrats, policiers, juristes d’entreprises, membres des services d’inspection (sociale, économique, …), administration fiscale, ...
  • Aux professionnels du chiffre : réviseurs, experts-comptables, fiscalistes, banquiers, compliance officers, ...