Structure du programme

edph1ba  2020-2021  Louvain-la-Neuve


C'est par l'étude du mouvement que la faculté des sciences de la motricité (FSM) affirme sa spécificité au sein de l'université et de la société.
 
Les deux formations principales de la FSM sont l'éducation physique et la kinésithérapie et réadaptation.
 
L'évolution de ces disciplines situe la FSM dans un environnement de plus en plus large, celui des sciences de la motricité.
 
Au début de leurs études en éducation physique, les étudiants partagent ainsi leur formation générale en sciences et une partie de celle en sciences de la motricité avec les étudiants de kinésithérapie et réadaptation. Cette équivalence partielle de la formation favorise la réorientation éventuelle.
 
Les études en éducation physique sont fondées sur la maîtrise des activités physiques et des disciplines sportives.
 
Cette formation pratique établit des relations équilibrées avec la formation en sciences de la motricité.
 
La formation de bachelier en éducation physique totalise 180 crédits répartis, selon un programme type, en 3 années de 60 crédits chacune. Cette répartition en trois années tient compte des prérequis et présente le parcours type de l'étudiant qui réussit chaque année de sa formation.
 
Principales matières 
 
L'enseignement dispensé pendant la formation de bachelier en sciences de la motricité, orientation générale trouve sa richesse et sa spécificité dans ses ancrages multiples. Le programme type offre, dès la première année d'étude, une formation pratique spécifique aux étudiants en éducation physique. Cette formation pratique d'environ 8 heures par semaine est associée à une formation théorique spécifique (2 h/sem.) ainsi qu'à une formation de base en sciences partagée avec les étudiants en kinésithérapie et réadaptation (10 h/sem.). La spécificité de la formation en éducation physique existe donc bien dès le début et elle se renforce encore dès la deuxième année.
 
De même, dès la deuxième année du programme de bachelier, le programme type de l'étudiant lui offre des choix pour enrichir sa formation.
 
Construit autour d'une vingtaine d'heures de cours par semaine, le programme dégage ainsi le temps nécessaire à l'étudiant pour l'étude et l'entraînement personnels.
 
Formation pratique et méthodologique spécifique à l'éducation physique :
 
Activités physiques, sportives et d'expression : Athlétisme - Danse et activités d'expression - Fitness - Gymnastique artistique et sports acrobatiques - Jeux et sports collectifs - Natation - Méthodologie des activités physiques et sportives.
 

Formation en sciences exactes, biomédicales, humaines et en sciences de la motricité partagée avec la kinésithérapie :
 
Anatomie - Analyse du mouvement - Biologie - Chimie - Compréhension et traitement de données - Mécanique et biomécanique - Neurophysiologie et neuropsychologie - Philosophie - Physiologie - Psychologie - Sauvetage, réanimation et urgences de terrain (théorique et pratique).
 

Formation en sciences de la motricité spécifique à l'éducation physique :

 
Activités physiques et sportives (APS) parmi les sciences et les pratiques humaines - Biomécanique appliquée aux sports - Croissance et vieillissement - Dimensions socio-historiques, juridiques, économiques et institutionnelles des APS - Théorie de l'entraînement des APS - Techniques de la communication en éducation physique (théorique et pratique).
 

Formation en langue