Pédagogie

filo2m1  2020-2021  Louvain-la-Neuve


Le master 60 en philosophie vise essentiellement à approfondir la formation philosophique de premier cycle tout en permettant à l’étudiant, grâce au choix de cours qui lui sont offerts, de se construire une spécialisation.

L’offre de ce choix est d’autant plus riche que l’UCL est une université complète.

D’une manière générale, la formation que l’étudiant aura reçue au terme de son master se caractérise par l’acquisition d’un esprit critique développé, d’une faculté d’analyse objective et d’un esprit de synthèse favorisant la mise en perspective des paramètres à prendre en considération pour aborder une question. Ces qualités fournies par l’exercice du doute, la lecture de textes philosophiques et la diversité des matières enseignées se ramènent à un « esprit de recul » caractéristique des diplômés en philosophie et fort apprécié sur le marché de l’emploi (diplomatie, journalisme, gestion des ressources humaines…). Dans son exercice professionnel, le philosophe aura spontanément tendance à se positionner parmi ses collaborateurs avec un esprit de tolérance et une ouverture au dialogue.

Par ailleurs, la formation du master 60 fournit à l’étudiant toutes les ressources et les méthodes qui lui permettront, moyennant un complément de programme, de mener lui-même, mais intégré à des équipes de recherche, une spécialisation dans un secteur de recherche en philosophie.

Plus particulièrement, la pédagogie privilégiée en master se caractérise par

— la disponibilité des professeurs : que ce soit à la sorite du cours ou sur rendez-vous dans son bureau, le professeur sera toujours présent pour répondre à une question, reprendre un détail mal compris ou donner des indications de lectures.

— l’association étroite à la recherche : les contenus des cours et des séminaires sont très étroitement liés aux recherches menées par les professeurs. Leur enseignement en est d’autant plus vivant et les étudiants peuvent ainsi partager leur chemin de recherche.

— l’interactivité : au niveau du master, les cours sont souvent beaucoup moins magistraux qu’en premier cycle. L’auditoire étant aussi plus restreint, il y beaucoup plus de place pour le dialogue entre professeur et étudiants et pour des interventions préparées de ceux-ci.

— la diversité des situations d’apprentissage et des stratégies d’enseignement : les cours sont tantôt consacrés à la lecture d’un grand texte de la tradition, tantôt à des questions thématiques approfondies; les séminaires favorisent la recherche active et dialogique et la présentation orale par les étudiants des résultats de leur recherche.

— l’interdisciplinarité : l’étudiant peut choisir 15 crédits de cours dans une autre discipline. Il s’agit là d’une possibilité offerte à l’étudiant d’autant plus précieuse que l’UCL est une université complète. Ce choix doit s’élaborer en concertation avec le promoteur du mémoire et s'articulera à son thème. Dans ce cadre, une ouverture vers d’autres disciplines est également possible.  Le fait que les contenus d’enseignement sont très étroitement liés aux recherches menées par les professeurs et que les étudiants sont le plus souvent amenés à réaliser des lectures et des travaux personnels dans le cadre des cours leur permet d’entrer activement dans une démarche vivante de réflexions et d’argumentations philosophiques. 
 Dès lors, le master 60 pourrait notamment intéresser des étudiants ayant déjà un master dans une autre discipline, qui pourraient ainsi associer à leur formation initiale une formation approfondie en philosophie conduisant à un mémoire en philosophie intégrant éventuellement des apports d’autres disciplines.