Compétences et acquis au terme de la formation

fopa2m  2020-2021  Louvain-la-Neuve

1. Vision du diplômé en Master en sciences de l’éducation

Les étudiants en master en sciences de l’éducation doivent se préparer à anticiper et à faire face aux enjeux majeurs de notre société en matière de socialisation, de formation et d’éducation.
Ces étudiants, professionnels de l’éducation en reprise d’étude ou jeunes diplômés qui souhaitent poursuivre leur formation, s’inscrivent dans une logique de développement continu et d’apprentissage tout au long de la vie que le programme nourrit pour leur permettre d’évoluer ou de s’adapter positivement à leurs environnements professionnels ou à un nouveau cadre de travail.

Ils mobilisent réflexion, recherche et action pour se préparer à
- renouveler leurs pratiques professionnelles,
- concevoir des projets novateurs, citoyens et responsables,
- penser et formaliser de nouveaux modèles pour l’analyse et l’action éducatives et formatives, en synergie avec les partenaires du terrain.

Aussi, la faculté de psychologie et des sciences de l’éducation de l’UCL souhaite que les diplômés du master en sciences de l’éducation soient capables d’étudier, concevoir, conduire et évaluer des situations, des processus et des dispositifs de socialisation, de formation et d’éducation, en travaillant de façon individuelle, collective, en équipe et en réseau.

Par la maîtrise d’une palette de connaissances et de méthodes pluridisciplinaires, ils sont également capables d’analyser de manière critique les enjeux qui traversent les contextes socio-politiques dans lesquels les situations et dispositifs éducatifs et de formation s’organisent.
En situations concrètes d’enseignement ou de formation et dans des contextes variés, ils mobilisent leurs savoirs et compétences pour intervenir de manière pertinente, efficace, déontologique et éthique.

En vue de contribuer à une plus grande justice sociale, ils garantissent l’accès aux connaissances et à la démocratisation des parcours qui y mènent en inscrivant leurs interventions dans des processus d’émancipation (empowerment), dans la perspective d’un développement tout au long de la vie (lifelong) et dans tous les domaines de l’existence (lifewide).


2. Le référentiel de compétences et d'acquis d'apprentissage

Au terme de ce programme, le diplômé est capable de :

G1 Décrire et analyser des situations d’éducation/de formation en référence aux courants scientifiques principaux des sciences de l’éducation.

  • G11 Décrire les éléments de ces situations, les situer dans leur contexte et expliciter leurs interactions à divers niveaux du système.
  • G12 Distinguer les niveaux d’analyse (individuel, relationnel, groupal, organisationnel, institutionnel, historique).
  • G13 Distinguer les registres descriptif, interprétatif et prescriptif.
  • G14 Questionner ces situations en référence à des cadres d’action.

 

G2 Mobiliser de manière critique, selon une approche qui intègre l’ancrage interdisciplinaire des sciences de l’éducation, un corpus de savoirs spécialisés pour approfondir et analyser avec un regard scientifique des problématiques d’éducation / de formation dans toute leur complexité.

  • G21 Maîtriser de manière approfondie et critique un corpus de savoirs scientifiques issus des sciences de l’éducation.
  • G22 Maîtriser de manière critique un socle de savoirs scientifiques relatifs aux diverses disciplines (psychologie, sociologie, éducation, histoire, philosophie, gestion, politique) autour desquelles s’articulent les sciences de l’éducation, dans une perspective d’ancrage interdisciplinaire.
  • G23 Identifier les savoirs issus de la recherche susceptibles d’éclairer une problématique particulière d’éducation / de formation et, pour ce faire, définir avec précision les concepts, reformuler la pensée d’un auteur et comparer des approches théoriques différentes.
  • G24 Elaborer, au regard d’une problématique particulière, une synthèse des connaissances disponibles et la formuler de façon compréhensible pour des acteurs de terrain.
  • G25 Mobiliser de manière pertinente ces ressources théoriques pour éclairer et approfondir des questions spécifiques d’ordre professionnel ou de recherche, tant au niveau micro, méso et que macro.
  • G26 Etre critique au regard des connaissances disponibles et mobilisées, en questionner la validité et la pertinence.
  • G27 Mobiliser et mettre en perspective différents angles d’approches disciplinaires pour analyser une problématique d’éducation / de formation et son contexte.

G3 Intervenir adéquatement face à une problématique d’éducation / de formation, en mobilisant des savoirs scientifiques et technologiques pertinents, au regard du contexte et des publics visés.

  • G31 Argumenter une prise de position au regard d’une problématique d’éducation / de formation fondée d’un point de vue pédagogique, technologique et en tenant compte de la contrainte législative.
  • G32 Analyser le contexte et les caractéristiques des publics visés en vue de définir les besoins et les objectifs prioritaires.
  • G33 Concevoir, planifier et réguler un dispositif ou une intervention d’éducation ou de formation adapté(e) aux besoins et aux caractéristiques des publics, notamment dans un contexte multiculturel.
  • G34 Construire des environnements favorisant l’apprentissage, tant dans des dispositifs formels qu’informels (territoire apprenant).
  • G35 Recourir à des outils éducatifs variés, notamment à travers les technologies de l’information et de la communication.
  • G36 Mener une évaluation de la qualité d’un dispositif ou d’une intervention, et de leurs effets.
  • G37 Comprendre les enjeux et les principes de développement et de pilotage de projets individuels ou organisationnels, et pouvoir y intervenir efficacement

G4 Intégrer une démarche de recherche, mettant en œuvre une démarche scientifique et méthodologique rigoureuse, pour approfondir une question / un objet de recherche en éducation / formation et construire des savoirs et pistes d’innovation concrètes utiles aux acteurs.

  • G41 Formuler une question / un objet de recherche en éducation/formation en précisant son ancrage dans un champ socio-professionnel, l’angle disciplinaire privilégié, le périmètre d’analyse et les hypothèses de travail.
  • G42 Produire une revue de la littérature scientifique (francophone et anglophone), en mobilisant les cadres théoriques pertinents, sur une question / un objet de recherche en éducation / formation.
  • G43 Développer et mettre en œuvre une méthodologie de recueil et d’analyse de données, quantitative et qualitative, rigoureuse, valide, fiable et pertinente en vue de répondre à une question de recherche.
  • G44 Analyser et interpréter les résultats jusqu’à la critique argumentée, en mobilisant de manière appropriée les cadres théoriques pertinents.
  • G45 Faire preuve d’un esprit de synthèse, formuler des conclusions scientifiques et les discuter avec des experts ou praticiens.
  • G46 Faire preuve d’un esprit concret et construire des savoirs et/ou formuler des pistes d’innovations utiles aux acteurs de l’éducation/formation.
  • G47 Faire preuve de rigueur, de précision et d’esprit critique indispensables à toute démarche universitaire et ce, dans chacune de ses étapes.
  • G48 Faire preuve d’innovation dans au moins l’une des étapes de la démarche scientifique, produire de nouvelles connaissances et/ou formuler des perspectives de recherche future

G5 Concevoir et communiquer une information correcte et pertinente adaptée au public visé et interagir et collaborer, en équipe et en réseau, de manière respectueuse et constructive avec les différents acteurs impliqués dans un projet collectif donné.

  • G51 Communiquer, à l’oral et à l’écrit, sur des sujets complexes relatifs à l’éducation et la formation de façon correcte, structurée, argumentée selon les standards de communication spécifiques au contexte et en adaptant sa communication (contenu et forme) au public visé (chercheurs/acteurs de terrain) et aux intentions poursuivies.
  • G52 Concevoir et communiquer des messages pertinents (connaissances, pistes d’actions, dispositifs) formulés de façon compréhensible pour des acteurs de terrain, dans son domaine de spécialisation de l’éducation et de la formation
  • G53 Dialoguer et interagir de manière respectueuse et constructive avec des interlocuteurs variés en faisant preuve de capacité d’écoute, d’ouverture d’esprit, de distanciation et d’assertivité.
  • G54 Gérer des situations conflictuelles en distinguant les faits, les représentations, les jugements et les émotions.
  • G55 S’intégrer et collaborer efficacement au sein d’une équipe, s’y impliquer de manière responsable et solidaire, et avec différents acteurs en réseau (professionnel ou scientifique) impliqués dans un projet collectif donné en contextes d’apprentissage et professionnels.
  • G56 Développer un engagement dans des projets collectifs

G6 Adopter une posture de professionnel universitaire, critique et responsable, soucieux des enjeux éthiques et sociaux propres aux situations d’éducation et de formation, dans une logique de développement continu

  • G61 Intégrer une logique de recul critique sur soi-même (ses acquis, ses compétences, ses limites, ses productions et ses actions), une logique d’apprentissage et de développement continu indispensables pour évoluer positivement dans son environnement socio-professionnel.
  • G62 Faire preuve de prise de distance par rapport à ses préjugés et se décentrer par rapport à son propre point de vue et ses valeurs culturelles.
  • G63 Se construire (ou se reconstruire) et s’engager (ou se réengager) dans une pratique professionnelle selon une approche universitaire fondée.
  • G64 Intégrer, dans ses analyses et ses choix, les enjeux éthiques et sociaux propres aux situations d’éducation et de formation.
  • G65 Adopter une posture d’acteur conscient de sa responsabilité sociétale et de sa mission à insuffler le « plaisir d’apprendre ».
  • G66 Développer une dynamique « entrepreneuriale » en devenant un acteur responsable de projets et/ou d’initiatives.

En outre, dans le champ de spécialité de son OPTION, le diplômé, par une maîtrise et une mobilisation pertinente des outils conceptuels et méthodologiques, est capable de :

* pour la formation d’adultes (OFA) : Concevoir, gérer et évaluer des projets et des dispositifs de formation et intervenir, avec réflexivité et pertinence, en tenant compte du contexte et des enjeux de la situation.

  • OFA1 Elaborer et évaluer un dispositif de formation ou d’apprentissage par l’action pour un groupe d’adultes
  • OFA2 Analyser les conditions d’engagement de l’adulte en formation
  • OFA3 Analyser l’activité d’un groupe d’adultes en formation
  • OFA4 Concevoir, gérer et évaluer un projet de formation ou d’apprentissage par l’action
  • OFA5 Concevoir, développer et évaluer des projets individuels, collectifs ou organisationnels d’intervention et d’innovation
  • OFA6 Comprendre les fondements et les approches de la recherche en formation d’adultes
  • OFA7 Appréhender les enjeux sociaux, culturels et politiques d’au moins un champ de l’éducation/formation
  • OFA8 Penser son action en fonction de tels enjeux

* pour la gestion d’organisations socio- éducatives (OGE) : Concevoir, gérer et évaluer des projets et des pratiques de gestion (financière, personnel, ressources …) et contribuer au processus de prise de décision, avec réflexivité et pertinence, en tenant compte du contexte et des enjeux de la situation.

  • OGE1 Elaborer et évaluer des pratiques de gestion/coordination du personnel dans une organisation socio-éducative
  • OGE2 Communiquer efficacement avec les acteurs internes et externes de l'organisation
  • OGE3 Analyser et évaluer les principales données administratives et financières afin de les utiliser dans la gestion courante comme outils d'aide à la décision
  • OGE4 Concevoir, gérer et évaluer un projet de formation ou d’apprentissage par l’action
  • OGE5 Concevoir, développer et évaluer des projets individuels, collectifs ou organisationnels d’intervention et d’innovation
  • OGE6 Participer à la direction d’une organisation socio-éducative
  • OGE7 Mettre en place un dispositif d’évaluation d’une organisation socio- éducative
  • OGE8 Appréhender les enjeux sociaux, culturels et politiques d’au moins un champ de l’éducation/formation
  • OGE9 Penser son action en fonction de tels enjeux

* pour la formation des enseignants (OFE) : Concevoir, gérer et évaluer des dispositifs et programmes de formation et intervenir, avec réflexivité et pertinence, en tenant compte du contexte et des enjeux de la situation.

  • OFE1 Elaborer un dispositif de formation ou d’évaluation pour des cours, ateliers, stages (pour de futurs enseignants), insérés au sein de programmes
  • OFE2 Concevoir et utiliser des outils et dispositifs d’évaluation en vue de réguler les apprentissages des apprenants
  • OFE3 Analyser les conditions d’engagement dans une formation
  • OFE4 Utiliser les concepts-clés des sciences de l’éducation, entre autres des didactiques des disciplines, en vue de construire des interventions adaptées et de collaborer avec des didacticiens
  • OFE5 Analyser un programme de formation initiale ou continue d’enseignants y compris son caractère professionnalisant
  • OFE6 Concevoir, structurer et évaluer des dispositifs et programmes de formation d’enseignants
  • OFE7 Appréhender les enjeux sociaux, culturels et politiques du champ de l’enseignement, y compris de l’enseignement supérieur
  • OFE8 Penser son action en fonction de tels enjeux

* pour l’apprentissage en milieu scolaire (OAMS) : Concevoir, gérer et évaluer des dispositifs d’apprentissage et intervenir tant au niveau institution, collectif et individuel, avec réflexivité et pertinence, en tenant compte du contexte et des enjeux de la situation dans un environnement scolaire spécifique (élèves à risque, multiculturalité, éducation globale…)

  • OAMS1 Elaborer et évaluer un dispositif d’apprentissage adapté à un environnement scolaire spécifique, particulièrement pour des élèves à risques
  • OAMS2 Concevoir et utiliser des outils et dispositifs d’évaluation en vue de réguler les apprentissages des élèves
  • OAMS3 Animer et gérer un groupe-classe en vue de soutenir les activités d’apprentissage; analyser et gérer des situations conflictuelles
  • OAMS4 Utiliser les concepts-clés des sciences de l’éducation, entre autres des didactiques des disciplines, en vue de construire des interventions adaptées
  • OAMS5 Comprendre les dynamiques organisationnelles propres aux établissements scolaires
  • OAMS6 Concevoir et développer des dispositifs d’intervention au niveau d’un établissement (éducation globale, ouverture interculturelle, etc.), en lien avec les partenaires de l’école (CPMS, éducateurs, etc…)
  • OAMS7 Appréhender les enjeux sociaux, culturels et politiques propres au champ de l’enseignement
  • OAMS8 Penser son action en fonction de tels enjeux