Certificat interuniversitaire (KUL/UA/UCL/UGent/ULB/ULG/VUB) : Génétique humaine

gene2fc  2020-2021  Bruxelles Woluwe

A Bruxelles Woluwe - 10 crédits - Horaire adapté - En anglais
Mémoire/Travail de fin d'études : NON - Stage :
Activités sur d'autres sites : OUI
Domaine d'études principal : Sciences biomédicales et pharmaceutiques
Organisé par: Faculté de médecine et médecine dentaire (MEDE)
Sigle du programme: GENE2FC

Introduction

La Faculté de Médecine et Médecine dentaire (MEDE) en partenariat avec :

  • Ghent University
  • Université Libre de Bruxelles
  • Katholieke Universiteit Leuven
  • Université de Liège
  • Vrije Universiteit Brussel
  • Universiteit Antwerpen
  • Institut de Pathologie et Génétique IPG) asbl
  • Société Belge de Génétique Humaine (BeSHG)

 

Le cours post-gradué en génétique humaine vise à approfondir les connaissances de base en génétiques enseignées pendant les années de baccalauréat et master.
Le cours couvre la quasi-totalité des chapitres du livre « Thompson & Thompson - Genetics in Medicine », eds. Nussbaum, McInnes, Willard.
Il est primordial étant donné l’implication de plus en plus importante de la génétique en médecine et dans la société en général.

A l’heure actuelle, la génétique humaine connaît un développement de plus en plus poussé. Grâce à la mise au point de la technologie ultraperformante du séquençage à haut débit, l’analyse du génome entier et l’identification des changements moléculaires permettent de caractériser des pathologies à transmission mendelienne et aux mécanismes complexes, multifactoriaux. La génétique est impliquée autant dans la pose du diagnostic que dans l’amélioration du traitement. C’est dans ce contexte-là que la BeSHG a identifié le besoin d’un cours de 3e cycle en génétique humaine pour des professionnels travaillant dans différents secteurs où la génétique humaine est présente: industrie, soins de santé, certains domaines de la recherche.

 

Votre profil

  • toute personne qui occupe un poste de responsabilité dans un Centre de génétique humaine ;
  • des professionnels de l’industrie impliqués dans la génétique humaine ;
  • des étudiants doctoraux et/ou postdoctoraux présentant un intérêt pour la génétique humaine ;
  • les médecins impliqués dans la génétique humaine