Mineure en développement durable

min-ldvld100i  2020-2021 

Introduction

Notre planète fait face à des défis économiques, sociaux et environnementaux majeurs. Nos modèles de développement ne peuvent plus faire l'impasse sur les contraintes environnementales qui s'imposent avec acuité. C'est en 1987 que le développement durable a été défini comme répondant aux besoins du présent sans compromettre la capacité des générations futures à répondre aux leurs. Il est aujourd'hui souvent fait référence aux quatre piliers du développement durable : écologique, social, économique et gouvernance. Ces dimensions sont à prendre en compte par l'ensemble des acteurs sociaux: pouvoirs publics, entreprises, citoyens.

Au fil des décennies, le concept de développement durable a évolué dans des directions diverses et parfois contradictoires. Aujourd'hui, ce terme peut aussi bien désigner la "croissance verte" (confiance dans la capacité de répondre au défi écologique par le progrès technique et dissociation des questions environnementales par rapport aux questions sociales et éthiques) que la construction progressive d'un "nouveau paradigme de développement" qui remettrait radicalement en cause les fondements de notre modèle actuel : bien plus qu'un saut technologique, la transition écologique et sociale requerrait une modification substantielle de nos modes de vie.

La mineure en « développement durable » vous offre :

  • une approche transversale de la question de société du développement durable,
  • une réflexion critique sur le développement durable à travers une approche interdisciplinaire et en confrontant différents points de vue,
  • l’opportunité de développer une nouvelle posture vis-à-vis des disciplines, être plus qu’un apprenant en devenant un acteur qui mobilise différentes disciplines et les fait dialoguer pour construire un nouveau regard réflexif/ de nouvelles solutions sur cette question de société qu’est le développement durable.
  • une approche active et interactive de cette question de société où il vous sera demandé de prendre position en regard des apports de différentes disciplines et d’en débattre, et cela dans une perspective de démarche citoyenne.