Autre site
20 crédits
Horaire adapté - En français
Sigle du programme: CAGE2FC
Mémoire/Travail de fin d'études : NON
Stage : NON
Activités en anglais: OUI
Activités en d'autres langues : NON
Activités sur d'autres sites : NON

Introduction

CAGEP_CRIAC_Header_Homepage.jpg     Picto_Admission_OK2_Plan de travail 1.png
 

Les inscriptions pour l'édition 2021-2022 sont clôturées.
Pour resté.e informé.e de l'ouverture des inscriptions pour la prochaine édition, veuillez remplir le formulaire d'intérêt en ligne.

Le Centre d’étude des crises et des conflits internationaux (CECRI) et la Chaire universitaire Baillet Latour UE-Chine vous proposent un certificat universitaire (20 Crédits ECTS) entièrement à distance en Analyse géopolitique des puissances.

Les cours du certificat proposent un aperçu de la géopolitique mondiale contemporaine à travers l’analyse de la situation des grandes puissances (cours général) et trois études de cas (Russie, Chine et Etats-Unis).

  • 100 % du programme à distance accessible 24h/24h.
  • 4 cours (20 crédits)
  • Apprentissage en autonomie
  • Encadrement individualisé et tutoré
  • Supports variés : PowerPoint avec commentaires audio, vidéos, livres, podcast,... (il ne s’agit PAS de cours à suivre en distanciel).


Le CAGEP s’inscrit dans la continuité du Certificat en Relations internationales et analyse des conflits (CRIAC, voir : https://uclouvain.be/prog-2020-cria2fc ). Le CRIAC vous offre une vision générale des relations internationales et fournit des outils de compréhension à la fois théoriques et empiriques.

Le CAGEP a originellement été conçu comme une suite au CRIAC et une application à la politique des grandes puissances actuelles des principes qui y sont enseignés. Il est cependant possible de suivre les deux formations indépendamment l’une de l’autre. »
 

Votre profil

La formation vise particulièrement :

  • Les agents de la fonction publique (fédérale, européenne, diplomatique)
  • Les personnes expatriées
  • Les journalistes
  • Les employés d’organisations internationales
  • Le personnel politique (attachés, assistants parlementaires, secrétaires politiques, collaborateurs de partis ou de centres d’études politiques)
  • Les personnes en reconversion professionnelle (préparation du concours diplomatique ou des concours pour la fonction publique dans les institutions européennes)