Conditions d’accès

Conditions d’accès spécifiques

Conditions spécifiques d'admission
Ce programme est accessible aux licenciés en sciences physiques, master en sciences physiques, licenciés en sciences chimiques, ingénieur industriel avec orientation en génie nucléaire, ingénieur civil.
Procédures particulières d'admission et d'inscription
Les candidatures introduites par les titulaires d'autres diplômes que ceux mentionnés ci-dessus seront examinées, cas par cas, par la Commission de gestion du programme. Pour tous les candidats, la Commission approuvera le choix des cours et, éventuellement, le sujet du mémoire et l'organisation du stage. Une condition nécessaire pour valoriser des crédits acquis préalablement est d’avoir obtenu une moyenne de 12/20 dans ses formations précédentes et une moyenne de 10/20 pour chaque cours en rapport avec la formation demandée. L’adéquation du programme entre la formation précédente et le cours pour lequel une valorisation est demandée sera analysée par la commission.
Il est à noter que les cours WRDTH3120 et WRDTH3160 sont obligatoires et ne pourront en aucun cas faire l’objet d’une valorisation a priori.
Les cours sont complétés par un stage de 12 mois dans l’un des services suivants, radiothérapie, imagerie médicale ou médecine nucléaire, préparant à un agrément comme physicien médical dans l’une de ces spécialités.
Remarque :
1) l’obtention de l’agrément auprès de l’AFCN est acquis pour une période 3 ans, à la suite de laquelle le candidat doit introduire une demande de prolongation pour une période de six ans, sur base d’un rapport d’activité détaillé (détails auprès de l’AFCN).
2) Un second stage complémentaire de 6 mois est nécessaire pour l’obtention d’une seconde qualification, en sus de la qualification principale. Deux compétences au maximum peuvent être acquises et maintenues, contrairement à d'autres pays.