Séminaire de recherche: développement thématique-Typologies

lbarc2235  2021-2022  Bruxelles Saint-Gilles

Séminaire de recherche: développement thématique-Typologies
3 crédits
15.0 h
Q1
Langue
d'enseignement
Français
Préalables
L'étudiant·e veille à orienter le choix des UE Séminaire de recherche : Développement thématique [LBARC2230] du Q9 et Atelier de recherche : Synthèse et articulation thématiques [LBARC2231] du Q10 selon la même thématique.
Le(s) prérequis de cette Unité d’enseignement (UE) sont précisés à la fin de cette fiche, en regard des programmes/formations qui proposent cette UE.
Thèmes abordés
L’UE, donnée en cotitulature, propose à l’étudiant·e d’inscrire son sujet de TFé dans la thématique Typologies.
C’est l’architecture en tant que production culturelle (allant de l’écrit à l’édifice et à la ville) qui va être abordée dans sa capacité à faire état de la manière dont nos sociétés structurent et habitent les lieux qu’elles délimitent.
L’UE permet à l’étudiant·e de situer son travail par rapport à la spécificité de son sujet de TFé, au contexte dans lequel il s’inscrit, et aux cadres de référence d’une recherche scientifique.
L’étudiant·e documente son sujet de TFé (contexte territorial, programmation et spécificités du sujet, …) et récolte les données nécessaires à la mise en place de l’argumentaire (écrit et/ou dessiné) et de l’expérimentation projectuelle (spatiale et/ou raisonnée) de son TFé.
La finalité de cette UE est de consolider l’articulation entre les dimensions argumentaire et projectuelle du TFé de l’étudiant·e.
Acquis
d'apprentissage

A la fin de cette unité d’enseignement, l’étudiant est capable de :

- Au terme de cette unité d’enseignement, l’étudiant·e sera capable de :
-              Structurer l’argumentaire et identifier les pistes projectuelles ainsi que les moyens (outils et méthodes) à disposition pour ces deux dimensions du TFÉ, compte tenu du contexte territoriale, programmatique et sociétal dans lequel il s’inscrit ;
-              Identifier les enjeux morphologiques, culturels et d’usages du territoire dans lequel s’inscrit son sujet de TFÉ ;
-              Structurer le panorama critique des écrits mobilisés par son sujet de TFÉ ;
-              Déterminer le catalogue typologique des édifices (considérés dans leur ensemble ou pour certains de leurs composants) mobilisés par son sujet de TFÉ ;
-              Différencier les pistes de projet potentielles au regard des éléments précédents.
Contribution au référentiel AA :
Concevoir un projet d’architecture
  • Enoncer et hiérarchiser des intentions en vue de poser des choix.
Se constituer une culture architecturale
  • Produire de la connaissance et participer activement à son propre processus d'apprentissage
Situer son action
  • Enoncer des questions qui conditionnent le devenir du contexte étudié et construire des scenarii quant à son évolution potentielle
Poser des choix engagés
  • Etre conscient de la signification politique de son activité, et de sa responsabilité vis-à-vis de la société, dans l'intérêt public
 
Contenu
Ce séminaire Typologies aborde la question - Architectures : Ecrits
Les questions contemporaines y seront soulevées à travers l'histoire et la théorie, comme arguments d’une démarche projectuelle

Ce qu’on va faire :
Le séminaire vise un partage de connaissances théoriques dans une perspective projectuelle.  
Au cours de celui-ci, l’étudiant se construit un référentiel solide lui permettant d’asseoir 
son projet TFE personnel par le biais d’écrits d’architectes praticiens traitant de ce thème.
et de le situer en rapport avec des questions soulevées par les participants étudiants du séminaire.
L’analyse théorique permet à l’étudiant d’inscrire son projet de TFE dans une dimension historique, d'un point 
de vue théorique, critique et culturel. Cette mise en perspective d’un écrit se fera sur trois plans bibliographiques:
- bibliographie propre à un référentiel architectural, urbain ou paysager (proposée à la rentrée);
- bibliographie propre au contexte social et culturel contemporain (suivant le thème de l'année);
- bibliographie propre à une scénarisation que le sujet de TFÉ appelle (en construction avec l’étudiant).
Il s’agira aussi 
- de produire un panorama qui situe et révèle le réseau de références dans lequel s’enracine le TFÉ,
- de produire un collage qui présente la dimension spéculative du TFÉ en et sur l’architecture.
 
Comment on va le faire :
La mise en perspective culturelle et historique du sujet de TFE de l’étudiant se fait 
dans la construction d’un triptyque. Les deux premiers volets situent la question. 
Le troisième volet éprouve les capacités de la question à produire du projet :
L’écrit va délimiter le cadre de la question de TFÉ et explorer la description du type édifié visé .
Le panorama va délimiter le réseau de références convoquées par la question de TFÉ .
Le collage va illustrer les perspectives de projet visées par la question de TFÉ .
 
Objectifs du cours :
Ce cours aborde des enjeux contemporains rapportés aux spécificités des travaux entrepris 
par les étudiants en cette fin d’études.  
En 2019-2020, le séminaire prolongera le thème transversal « d’écrire en et sur l’architecture », 
décliné par chacun des étudiant dans le cadre du développement de son travail de fin d’études.
Le séminaire vise un partage de connaissances théoriques dans une perspective projectuelle.  
Au cours de celui-ci, l’étudiant se construit un référentiel solide lui permettant d’asseoir son projet 
TFE personnel et de le situer en rapport avec des questions soulevées par les participants étudiants 
du séminaire.
 
Méthodes d'enseignement
L’étudiant développe une aptitude active à l'exploration et à l’usage de références, à la confrontation d'idées et à l'intégration des connaissances acquises dans la définition de son TFÉ.
 
Le séminaire de recherche est un lieu d'échange et de travail où la présence de l'étudiant est requise. Dans le cadre de travaux individuels, le séminaire exploite diverses méthodes pédagogiques et didactiques : 
* l'interaction collective, les "tablées", l'accompagnement individualisé, l'affichage et 
* les critiques collégiales, les exposés thématiques, éventuellement la visite d'une exposition, 
* la vision d'un spectacle, un voyage….
Parallèlement aux activités encadrées, l'étudiant élabore, développe et finalise son travail de manière autonome.
 
La construction pédagogique de cette unité d’enseignement comprend la prise de contact et l’organisation de cours et de conférences avec des académiques dont les expertises couvrent des champs de recherche proches de la thématique visée, mais qui apportent aussi des compléments d'autres disciplines à même de nourrir un regard croisé (pluri- ou transdisciplinaire) sur la question.
L’unité d’enseignement se compose de : 
1) COURS THÉORIQUES
L'enseignement portera sur : 
- des faits ;
- des références ;
- des méthodes.
2) SÉMINAIRES-ATELIERS
Le séminaire est conçu comme un lieu de production d'une collection :
- de références particulières mises en commun pour leur dimension collective;
- de points de vue individuels.
 
Chaque étudiant est amené à produire :
* un écrit dans lequel il décrit précisément la mise en contexte de sa question.
Celui-ci se développe en itération avec les avis des participants au séminaire;
* un panorama dans lequel il représente graphiquement le réseau de références 
qui fonde sa réflexion - Celui-ci s’inscrira dans une continuité réflexive du groupe 
d’étudiants participants au séminaire;
* un collage qui présente la dimension spéculative de son TFÉ.
 
Chaque étudiant est invité à tenir un carnet culturel, dans lequel il consigne des comptes rendus critiques d'activités (lectures, spectacles, films, concerts, expositions, …) susceptibles de nourrir et d'enrichir le parcours intellectuel de son TFÉ.
 
Modes d'évaluation
des acquis des étudiants
L'évaluation des acquis d'apprentissage se fait sous la forme d'une remise finale, 
pondérée par une évaluation continue (certificative).  
Cette unité d’enseignement est un séminaire, la présence active de chacun est requise.  
Au-delà de trois absences injustifiées, l’étudiant se verra refusée l’inscription à l’examen.
 
L’évaluation porte sur :
- la présence et l'apport de l'étudiant au séminaire 5/20
- les trois productions décrites ci-dessus 
(+ évaluations intermédiaires de l'avancement des travaux) 
- panorama   4/20 (dont l’évaluation intermédiaire valant 2/20)
- collage        4/20 (dont l’évaluation intermédiaire valant 2/20)
- écrit            7/20 (dont l’évaluation intermédiaire valant 3/20).
L'évaluation est communiquée via une cote unique.
Les notes des évaluations intermédiaires ainsi que celle appréciant l'activité de 
l'étudiant pendant le séminaire (soit 11 points sur 20) sont réputées « rattachée[s] 
à chacune des sessions d'examens », au sens de l'art. 78 du RGEE 2018-2019.
Les titulaires s’autorisent à inviter des membres extérieurs pour l'évaluation finale. Ceux-ci sont habilités à évaluer les étudiants pour la partie qui leur sera présentée.
Autres infos
Le séminaire vise à amener l'étudiant à :
- contextualiser la réflexion qu'il mène dans son TFÉ à propos d'une problématique contemporaine;
- se positionner en construisant un argumentaire (avec le souci de préciser sa question, 
  sa méthode, son organisation);
- développer un discours où s'articulent les composantes réflexives, spéculatives et narratives.
 
L’analyse permet à l’étudiant d’inscrire son projet de TFÉ dans une dimension historique, 
et ce d'un point de vue théorique, critique et culturel. Cette mise en perspective se fait sur 
trois plans bibliographiques :
 bibliographie propre à un référentiel d’écrits en architecture, urbanisme ou paysage
 bibliographie propre au contexte social et culturel contemporain 
 bibliographie propre à une scénarisation (narration) que le sujet de TFE soulève, 
qu’elle soit artistique, philosophique, littéraire (au choix).

Elle se pose en prolongement des études sur les éléments et les vides menées dans le cadre 
de la Question d'architecture : Histoire et théorie (partie A) [LBARC2040]. 
Sur base de la constellation des éléments d’architecture complexes étudiés dans ces unités 
d’enseignement, l’étudiant élabore son propre argumentaire dans le cadre spécifique de son TFÉ .
 
Bibliographie
Supports du cours / Bibliographie
 
Bibliographie en trois volets :
bibliographie propre à un référentiel architectural, urbain ou paysager 
bibliographie propre au contexte social et culturel contemporain 
bibliographie propre à une scénarisation (narration) 
que le sujet de TFE soulève (en construction avec l’étudiant).

Ressources humaines 
 
Disponibilité des enseignants : 
En dehors du Séminaire, nous sommes à la disposition des étudiants qui y sont 
régulièrement présents pour des questions plus particulières, et ce de manière 
informelle lorsque nous sommes à la faculté ou de manière plus formelle 
sur rendez-vous.  
 
Faculté ou entité
en charge


Programmes / formations proposant cette unité d'enseignement (UE)

Intitulé du programme
Sigle
Crédits
Prérequis
Acquis
d'apprentissage
Master [120] en architecture/BXL