Campagne Together

Communication du 29 mars 2021

Les comptes Instagram et Facebook du collectif « La Meute » ont publié des témoignages d’agressions sexuelles et de viols survenus sur le campus de Louvain-la-Neuve.

L’UCLouvain prend très au sérieux tous les faits graves d’agression sexuelle qui y sont rapportés.

L’Université salue le courage de toutes les personnes qui ont pris l’initiative de témoigner ; elle les remercie surtout d’avoir eu la force d’ainsi l’interpeller et lui demander d’agir et de réagir.

L’UCLouvain rappelle qu’elle condamne fermement toute forme de violence. L’université promeut un environnement de travail, d’études et de vie dans lequel chaque membre de la communauté universitaire - et toute personne qui est à son contact - se sente respectée, égale, libre et en sécurité.

Ces nouveaux faits qui sont portés à sa connaissance incitent l’UCLouvain à rappeler le dispositif ‘Together’. Grâce à lui, toute personne victime ou témoin de violences sexuelles peut faire appel aux ressources proposées par ce dispositif, notamment en déposant un signalement via l’adresse together@uclouvain.be. Il permet à chaque personne d’être accueillie, en toute confidentialité, écoutée et informée sur les possibilités d’actions qui existent.

Le recours aux réseaux sociaux pour dénoncer des agressions sexuelles nous invite à remettre en question l’efficacité de ce dispositif et à le renforcer pour le rendre encore plus efficace et surtout à communiquer plus largement pour le faire connaître aux étudiantes et étudiants.

L’université doit mieux informer sur ce qu’elle s’engage à faire pour soutenir et accompagner les personnes victimes d’agression sexuelle.

Mais elle doit également rappeler les limites de ses possibles actions. En effet, l’université ne dispose pas des pouvoirs d’investigation relevant de la police et du pouvoir judiciaire ; elle est également limitée dans les moyens qu’elle peut mettre en œuvre en réaction aux signalements portés à sa connaissance.

Malgré tout, l’UCLouvain s’engage à aider et à accompagner toutes les personnes qui feraient appel à elle dans toutes les démarches qu’elles choisiraient de mettre en place tant en son sein qu’à l’extérieur, avec bienveillance et empathie.

Nous réitérons notre soutien aux personnes victimes et notre engagement dans la lutte contre toutes les formes de violence.

Avec nos salutations les meilleures.

Prof. Philippe Hiligsmann, vice-recteur aux affaires étudiantes
Prof. Tania Van Hemelryck, conseillère du recteur pour la politique de genre