Questions de méthode

Bruxelles Saint-Gilles, Bruxelles Woluwe, Louvain-La-Neuve, Mons, Tournai

Voici une série de tips pour vous aider à organiser sereinement votre étude au quotidien :

La plupart des facultés sont très actives en matière d'aide à la réussite.
N'hésitez pas à vous renseigner dans la vôtre ! Aide à la réussite dans les facultés 

Et si vous voulez faire le point avec un membre de notre équipe, nous vous invitons à prendre rv

____________________________________________________________________________________

 

Méthodo Tips 8 
 

Faire face au stress : 3 types de stratégies complémentaires
 

  • Stratégie 1 : centrez-vous sur le problème lui-même
    Ce type de stratégie a pour objectif de réduire les exigences de la situation ou d'augmenter vos propres ressources pour mieux y faire face. Par exemple, au mieux vous connaîtrez les modalités de vos examens, les exigences des professeurs et la matière exacte à étudier, au plus vous développerez un sentiment de confiance en vous et une sensation de contrôle sur la situation.
  • Stratégie 2 : faites appel à l'équipe
    Ne restez pas seul·e avec vos difficultés ! Cette stratégie se centre sur le soutien social qui est un modérateur du stress et vise à obtenir l'aide d'autrui.
    Partager avec vos amis, votre famille ou un professionnel de santé mentale peut vous aider à mieux cerner ce qui vous préoccupe. Vous pourrez ainsi recevoir de la compréhension ou de la compassion et peut-être déjà ébaucher des solutions.
  • stratégie 3 : tentez de réguler les tensions émotionnelles induites par la situation
    Cela passe par :
    ° l'humour
    ° la compassion
    ° les manifestations de solidarité
    ° le développement du sentiment d'appartenance
    ° l'adoption d'une posture de gratitude pour ce dont nous jouissons
    ° la pratique d'exercices de relaxation, méditation, yoga, sophrologie, ou encore de cohésion cardiaque.

Si vous arrivez à mettre en place l'une ou l'autre de ces stratégies (ou toutes !), vous êtes prêt·e pour tirer le meilleur du mécanisme du stress !

Pour aller plus loin, n'hésitez pas à télécharger l'Atout Santé sur ce sujet, créé par Univers Santé
 

_____________________________________________________________

 

Méthodo Tips 7
 

Les méandres de la mémoire : trois façons de la regarder

Trois étapes
 

Étape 1 : l'encodage 
Il donne du sens à l'information et crée le souvenir. Plus le codage est précis, plus la trace mnésique est profonde et l'information bien enregistrée. 
Étape 2 : stockage à court ou long terme
Ce stockage permet la conservation de l'information.
Étape 3 : récupération (rappel)
Il s'agit de rechercher l'information pour l'utiliser. C'est la façon dont les connaissances ont été "codées" qui permet de les récupérer.  ►Voir  Méthodo Tips 6 (étapes avant la mémorisation) : il est essentiel de bien organiser l'information dans notre mémoire pour bien s'en souvenir (liens, connexions, représentations mentales...).
 

 

 

Trois niveaux de mémoire
 

Niveau 1 : la mémoire sensorielle ou à très court terme, 1 à 2 secondes 
Elle permet de lire la fin d'une phrase en se souvenant de son début.
Niveau 2 : la mémoire à court terme ou mémoire de travail, jusqu'à une minute
Elle traite un petit nombre d'informations et efface tout ce qui ne lui paraît pas important pour l'opération en cours (ex.: calcul mental).
Niveau 3 : la mémoire à long terme, infinie
Elle reprend les informations que nous utilisons régulièrement. Sa capacité de stockage est illimitée à condition de réactualiser les informations régulièrement !

 

 

Mais en pratique, soyez surtout attentif à ces trois aspects :

  • La restitution : pour éviter l'oubli, il faut apprendre à restituer et ne pas se contenter d'un apprentissage passif simple (comme une simple lecture).
  • L'apprentissage : il doit se faire en plusieurs fois ET les espaces entre les différents apprentissages doivent s'accroître avec le temps pour consolider la mémorisation !
  • L'importance du sommeil : il est fondamental pour garantir le bon fonctionnement de la mémoire. Il est complètement contre-productif de troquer des heures de sommeil contre des heures d'étude. 

Pour aller plus loin :

________________________________________________________________________

 

Méthodo Tips 6 
 

Les étapes nécessaires avant la mémorisation d'un cours

Vous vous apprêtez à mémoriser vos cours mais avez-vous pensé aux étapes préliminaires importantes ?

Étape 1 : lire le ou les documents et supports à votre disposition
Étape 2 : comprendre
Étape 3 : établir des liens entre les idées (comparaison, opposition, déduction...) 
Étape 4 : créer un support

Étape 1 : lire le ou les documents et supports à votre disposition

  • Interrogez-vous sur les raisons/objectifs de votre lecture pour l'optimaliser.
  • Comprenez la structure générale du support écrit et son fil conducteur, l'enchaînement des chapitres.
  • Lisez de façon active en valorisant cette lecture : gardez une trace de vos lectures, recherches et réflexions !

► Notez des définitions
► Mettez en évidence les mots-clés
► Réalisez des schémas, tableaux et autres mind-mappings

Étape 2 : comprendre

  • Chaque discipline possède son vocabulaire, ses sigles et symbôles. Soyez attentifs à en connaître la signification !
  • La connaissance de ce "jargon" vous aidera à reconnaître les mots-clés et les idées maîtresse de votre cours.
     

Étape 3 : établir des liens entre les idées (comparaison, opposition, déduction...) pour : 

  • Comprendre un texte sans ambiguïté.
  • Distinguer les informations principales des informations plus secondaires.
  • Faciliter la mémorisation ultérieurement.
     

Étape 4 : créer un support

  • Prévoyez un support unique d'étude qui rassemble toutes les informations à connaître (conserver deux sources distinctes rend la mémorisation plus difficile)
  • Réaliser un nouveau support de cours peut prendre jusqu'à 3 à 4h par heure de cours magistral ! Réfléchissez bien aux alternatives avant de vous lancer : 
    ► Notes de cours ou du diaporama du professeur à compléter
    ► Syllabus existant
    ► Support de cours réalisé par d'autres étudiants, après vérification de sa fiabilité.

Source principale: "Réussir sa première année, Mireille Houart, éd. Deboek".

______________________________________________________________________

 

Méthodo Tips 5
 

Mieux comprendre vos façons d'apprendre pour faciliter votre étude 


Les styles d'apprentissage sont un concept populaire en psychologie et visent à identifier vos façons spontanées d'apprendre.

Les modèles de style d'apprentissage VARK suggère qu'il existe quatre principaux types d'apprenant : 

 

 

 

 

Vous ne connaissez pas encore le.s vôtre.s ? Testez-vous et suivez les conseils adaptés à vos styles préférentiels !

________________________________________________________________________________

 

Méthodo Tips 4 
 

Comprendre la procrastination pour ensuite la contrer 

Les origines de la procrastinations sont multiples ! Après avoir écarté l'hypothèse d'éventuels troubles de l'apprentissage, analyser la signification de ce comportement vous permettra de mettre en place des stratégies pour en sortir.  

  • La procrastination peut résulter d'une mauvaise évaluation du rapport entre la charge de travail à effectuer et le temps nécessaire à son accomplissement. Elle peut survenir chez des étudiants qui n'ont jamais appris à se mettre au travail en raison d'importantes facilités intellectuelles. Le manque d'entraînement à la mise au travail et à l'effort devient alors un réel handicap. Dans ce cas-ci, des outils méthodologiques peuvent vous aider à dépasser cette difficulté (voir ci-dessous).
  • Elle peut également révéler un manque de motivation pour votre travail. Faites alors le point sur vos véritables objectifs et projets. C'est sans doute à ce niveau qu'il faudra agir.
  • Elle peut parfois dissimuler un mal-être beaucoup plus important ! Le manque d'estime pour soi, le pessimisme, la peur de l'échec, le manque de confiance en soi et en l'avenir, le perfectionnisme excessif, l'isolement, l'anxiété, le découragement, l'impulsivité... peuvent également constituer la part invisible de l'iceberg. N'hésitez pas à vous faire aider pour ces questions si elles résonnent en vous. 

Et n'oubliez pas, de petits pas concrets vous mènent bien plus loin que la volonté imaginaire de faire de grandes enjambées. Pour aller plus loin : 

Gérer son temps avec la méthode Pomodoro 

« La règle des 5 secondes », Mel Robbins, traduit par Michel Edery, juin 2019, éditions ‘J’ai lu Bien-être’ (poche).
« Votre temps est infini. Et si votre journée était plus longue que vous ne le pensiez ? », Fabien Olicard, octobre 2019, éditions ‘F1RST’.

_____________________________________________________________________
 

Méthodo Tips 3
 

Gérer son temps : l'important et l'urgent

Cet outil peut vous aider à associer l’horloge et la boussole !
Gérer son temps - l’horloge - passe par la définition de priorités pour chaque tâche en fonction de leur importance, leur sens ou leur valeur - la boussole.

Deux vidéos pour vous aider à organiser vos objectifs en fonction de leur importance et de l’estimation de leur degré d’urgence.

Ne vous laissez pas prendre par l’urgence et entraînez-vous à trier vos tâches !
« Ce qui est important est rarement urgent et ce qui est urgent, rarement important », D. Eisenhower

_______________________________________________________________________

 

Méthodo Tips 2 
 

Un planning, pour quoi faire ? De toute façon, je ne m'y tiens jamais !

Même si vous avez du mal à vous y tenir, un planning est pourtant essentiel dans votre réussite ! Pour vous y aider, inspirez-vous de cette synthèse :

Exemple type de planning méthodologique

Planifier, c’est tenir compte de la réalité, s’évaluer et s’adapter si nécessaire.

À force de vous entraîner à cette pratique, vous vous améliorerez et vous verrez que suivre votre planning deviendra un réel stimulant ! Pour aller plus loin,
Mireille Houart vous en parle dans son excellent livre. 

Le planning de l'étudiant pour votre bureau

Un grand planning est distribué aux étudiant·e·s de l'UCLouvain en début d'année académique. Vous pouvez en faire la demande dans les différents lieux d'accueil du Service d'aide. Ce planning "sous-main" se dépose sur le bureau et permet d'inscrire toutes les activités académiques et extra académiques auxquelles vous allez prendre part. Il constitue un bon support d'organisation du temps.
Il est également annoté d'informations académiques et administratives utiles.

______________________________________________________
 

Méthodo Tips 1 
 

Les stratégies d'étude : les bonnes questions à se poser  

Etudiante en révision

Réussir à l’université se résume en 3 mots : motivation, travail et… stratégie !

Avant de vous lancer dans l’étude de vos cours, vous êtes-vous posé les bonnes questions ?
Depuis le premier cours, pour chaque matière, vous recevez (explicitement ou implicitement) des informations qui vous seront très utiles pour la préparation de vos examens.

Petit récap' des points d’attention :

  • Quel est l’objet exact de l’examen ?
  • Quels sont les supports à ma disposition ?
  • Est-il utile ou non que je résume, synthétise, construise un support principal regroupant la plupart des contenus utiles ?
  • Pour les cours incluant des exercices, est-ce que l’examen portera surtout sur les exercices ou surtout sur la théorie ?
  • Quelles sont les exigences de mon professeur ? Qu’attend-il de moi ? Que je sois analytique ou synthétique ? Schématique ou narratif ? Quel est son style cognitif ?
  • Sous quelle forme va-t-il m’interroger ? Oral ? Écrit  ? Questions ouvertes ? QCM ?
  • Comment vais-je planifier les différentes étapes de ma préparation ? Comprendre, faire des liens, m’entraîner, mémoriser.
  • Dois-je prévoir un temps de préparation pour un travail à rendre ? Quels sont les délais ?

Vous l’aurez compris, si ce n’est déjà fait, il est temps de répondre à ces questions pour ne pas produire de travail inutile mais plutôt être efficace et rentable !