Bourse post-doctorale Baron et Baronne Cecil de Strycker «art et religions»

Louvain-La-Neuve

>>>> Cette bourse n'est pas ouverte pour l'instant <<<<

La Faculté de théologie et l’Institut de recherche Religions, Spiritualités, Culture, Société (RSCS), de l’Université catholique de Louvain, soutenus par la Fondation Sedes Sapientiae, proposent une bourse de post-doctorat en théologie et histoire de l’art, d’une durée de deux ans : la bourse Baron et Baronne Cecil de Strycker.

La Fondation Sedes Sapientiae offre ainsi la possibilité de poursuivre une recherche approfondie dans le cadre des domaines d’excellence de la Faculté de théologie et des groupes de recherche de l’Institut RSCS. La Faculté et l’Institut proposent à un(e) jeune chercheur la possibilité de travailler au sein d‘un réseau international, avec une offre étendue de séminaires, colloques et activités scientifiques. La recherche s’effectuera en lien étroit avec l’équipe du riche Musée de Louvain-la-Neuve, le « MuséeL », dans sa nouvelle localisation et sa nouvelle muséologie.

Objectifs du post-doctorat. – Au cours des deux ans de post-doctorat, le (la) chercheur, accompagné(e) par un professeur de la Faculté et un professeur de la Faculté Philosophie Arts et Lettres, participera aux activités du centre ou du groupe de recherche de l’Institut auquel il (elle) sera rattaché(e). Voir la liste des centres et des groupes sur le site de l'Institut.
Son projet de recherche impliquera une réflexion de fond sur l’articulation entre l’art, la théologie et la spiritualité ainsi que sur la nécessité et l’importance ? d’une transmission de la culture religieuse pour appréhender nombre d’œuvres d’art. Outre la recherche scientifique essentielle sous-jacente, il devra donner lieu à la réalisation d’un parcours pédagogique au sein du nouveau MuséeL en collaboration avec les responsables du projet muséographique, ainsi qu’à une ou plusieurs publications de bon niveau.

Montant de la Bourse et avantages. – Le montant mensuel de la bourse (variable selon la situation familiale du boursier) est de l’ordre de 2300 € (net) par mois. La bourse de post-doctorat est exonérée d'impôts, mais est assujettie à la sécurité sociale des travailleurs salariés. Le chercheur aura accès aux bibliothèques de l’UCL et de l’Académie Louvain, de la KUL, et aux bases de données de l’UCL.

Conditions d’éligibilité. – Le (la) candidat(e) devra avoir obtenu, depuis moins de 6 ans et hors de l’UCL, un Doctorat soit en histoire de l’art, soit en une autre discipline, pourvu que la problématique de sa recherche s’articule avec le christianisme et l’histoire de l’art. Il (elle) devra être capable de s’exprimer, à l’écrit et à l’oral, en français. Le (la) candidat(e) (belge ou non belge) devra n’avoir pas résidé ou travaillé en Belgique plus de 12 mois durant les trois dernières années qui précèdent le début de cette bourse.

Dossier de candidature. – Celui-ci comportera un curriculum vitae et une lettre de motivation, un exemplaire de la thèse (en version électronique), une liste des publications et des collaborations scientifiques, l’adresse électronique et les coordonnées de quatre professeurs ou chercheurs qui pourront être appelés à donner leur avis sur les qualités du candidat.
Le dossier devra être déposé avant le 31 décembre 2016
La réponse sera communiquée aux candidats avant le 1er mars 2017