Questions fréquentes

Louvain-La-Neuve

   Faut-il faire référence à des lois ?
La commission rappelle que loi du 22 août 2002 relative aux droits du patient et la loi du 7 mai 2004 relative aux expérimentations humaines s’appliquent aux seuls projets soumis au Comité d'éthique hospitalo-facultaire des cliniques Saint-Luc.  

  Tirage au sort : comment procéder ?
Lorsque l'étude prévoit que les participant.es participeront à une loterie ou un tirage au sort, les informations suivantes leur seront communiquées : le nombre de gagnant.es, le montant du gain, la probabilité de gagner.

   Manipulations et estime de soi : Est-ce nécessaire ? Quelles questions se poser ?
Dans ce genre d’études, il est important de s’assurer que toutes les mesures seront prises pour le bien-être des participant.es. Tout.e chercheur.e envisageant une manipulation qui pourrait s’avérer délétère pour la dignité/bien-être des participant.es est invité.e à consulter et à décrire avec beaucoup de soin dans son dossier son approche de debriefing et comment cette approche se situe par rapport aux pratiques conventionnelles telles que décrites dans cet article : Miketta et al. (2019) ‘Debriefed but Still Troubled? About the (In)Effectiveness of Postexperimental Debriefings After Ego Threat’

   A qui les participant.es peuvent-ils.elles s'adresser pour des réclamations éventuelles ?
Dans le formulaire de consentement, l’information donnée aux participant.es quant à l’envoi de réclamations éventuelles est la suivante : Si vous avez des réclamations, vous pouvez vous adresser au professeur responsable de l’étude et lorsque les plaintes ne sont pas résolues, à privacy@uclouvain.be.

   Comment préserver l'anonymat des participant.es alors qu'il faut recueillir leurs e-mails pour le versement d'une compensation financière ou pour la communication des résultats d'une étude ?
Lorsqu’une compensation financière est accordée, les chercheur.es doivent enregistrer temporairement les emails des participant.es. Afin de préserver l’anonymat, la commission d'éthique recommande de prévoir un lien permettant aux participant.es de sortir du questionnaire et de déposer leur email en dehors de celui-ci. Les mêmes précautions s’appliquent lorsqu’une communication des résultats de l’étude aux participant.es est prévue.

 

   Questionnaire en ligne : faut-il un consentement et un débriefing ?
Une demande de consentement libre et éclairé avec explication de l’étude est requise en début de questionnaire. La durée nécessaire pour compléter le questionnaire sera mentionnée.
La commission recommande un débriefing écrit à la fin du questionnaire.
 

    Comment stocker les données des participant.es ?
Les données des participant.es doivent être stockées de manière sécurisée. L’espace OASIS est mis à la disposition des chercheur.es par l'UCLouvain et est recommandé.
 

    N'ai-je rien oublié ?

  • Lorsque l’étude est réalisée dans des écoles ou établissements d’enseignement, informer les parents, élèves, étudiant.es qu’elle ne fait pas partie du cursus d’apprentissage.
  • Comme leurs parents, les enfants n’ont aucune obligation de participer à une étude. Il est important de leur donner cette information et de leur demander leur consentement oral.
  • Expliquer comment le.la chercheur.e va occuper les enfants qui ne sont pas repris dans une étude.
  • Mentionner dans le formulaire de consentement le temps que les participant.es devront consacrer à l’étude (enquête, questionnaire, expérimentation…).
  • Un test ou une expérimentation ne peut être présenté comme un élément pouvant améliorer la situation des participant.es car il s’agit bien d’un travail de recherche en cours dont les résultats ne sont pas établis.