Nos doctorants

Louvain-La-Neuve

Maheshe Musole Trésor

Quelle est votre occupation professionnelle actuelle ?
What is your current professional activity?

Depuis juin 2018, je suis Professeur associé à l’Université Catholique de Bukavu (ci-après UCBukavu) ou j’enseigne le droit international aux premier, deuxième et troisième cycles. Je suis également avocat inscrit au tableau du barreau du Sud Kivu.

Since June 2018, I am Associate Professor at Université Catholique de Bukavu (hereafter UCBukavu) where I teach international law courses at the undergraduate and graduate levels. Also, I have definitely been registered as an attorney at South Kivu Bar.

Quel était le sujet de la thèse ?
What was the topic of your PhD?

J’ai réalisé une thèse consacrée à la problématique des droits politiques des réfugiés. Mes recherches ont porté sur les limitations des droits politiques des réfugiés en droit international. Ces limitations ont pour effet de réduire le réfugié à la situation de « sans-état » et de « sans-droit », selon la pensée d’Hannah Arendt.

I did a dissertation on the issue of the political rights of refugees. My research focused on the limitations of refugees' political rights in international law. These limitations have the effect of reducing the refugee to the situation of "Stateless” and "rights-less", according to Hannah Arendt's political thought.

Dans quel contexte avez-vous réalisé votre thèse ?
In which context did you write your PhD?

J’ai réalisé mes recherches grâce à l’appui financier de l’Administration des relations internationales (ci-après ADRI) de l’UCLouvain en raison de 36 mensualités en Belgique. Avec ce financement, j’ai suivi un programme de master complémentaire en droit international (10 mois) et j’ai réalisé mes recherches doctorales en alternant mes séjours entre la RDC et la Belgique pendant 27 mois. Mes séjours en RDC (9 mois au total) m’avaient permis d’exécuter ma charge horaire à la faculté de droit de l’UCBukavu en qualité d’assistant. Pendant mes recherches doctorales en Belgique, j’ai également participé aux travaux de l’EDEM/CEDIE.

I did my thesis in the context of funding from the Administration of International Relations (hereinafter ADRI/UCLouvain) for 36 months in Belgium. With this funding, I followed a complementary Master's program in international law (10 months) and I realised my doctoral research by alternating my stays between the DRC and Belgium for 27 months. My stays in the DRC (9 months in total) allowed me to teach at UCBukavu Law School as an assistant. During my doctoral research in Belgium, I also participated in the work of EDEM / CEDIE.

Quelles compétences spécifiques la thèse vous a-t-elle permis d’acquérir ?
Which specific competence did you develop during your PhD?

La réalisation de ma thèse m’a permis d’acquérir plusieurs compétences spécifiques. Dans le domaine de l’enseignement, j’ai profité de ma formation doctorale pour suivre plusieurs séminaires dans le domaine de la pédagogie universitaire. Cela m’a permis de renforcer mes capacités dans l’enseignement universitaire. Sur le plan humain, la thèse m’a permis d’acquérir un esprit de synthèse aussi bien dans la rédaction que dans la présentation des résultats de recherche.

The completion of my thesis allowed me to acquire several specific skills. In the field of education, I took advantage of my doctoral training to attend seminars in the field of university pedagogy. This allowed me to strengthen my abilities in teaching for university or higher education. On the human level, the thesis allowed me to acquire a synthesis spirit as well in the writing as in the research results presentation.

En général, quelle a été la plus-value de votre thèse pour votre parcours professionnel ?
In general, what was the added value of your thesis for your career?

La thèse m’a permis d’entamer une carrière académique en RDC. Elle a également renforcé mes capacités dans le domaine de la rédaction des projets de recherche et de formation. À ces jours, je fais partie de plusieurs projets de recherche.

The added value of the thesis has allowed me to start an academic career in the DRC. It has also strengthened my capacities in the field of writing research and training projects. These days, I am part of several research projects.

Quelle est votre meilleure anecdote de thèse (s’il y en a !) ?
What is your best PhD anecdote (if any!)?

La meilleure anecdote de ma thèse est intervenue lors de la soutenance publique. Un membre du jury me pose plusieurs questions et je suis embarrassé par l’une d’entre elles autour de droits politiques de Monsieur Carles Puigdemont et sa situation en Belgique. N’ayant pas de réponse à cette question, je lui dis : « je donne ma langue au chat ».

The best anecdote of my thesis occurred during the public defence. A member of the jury asked me several questions. I was embarrassed by one of them around Mr Carles Puigdemont's political rights and his situation in Belgium. Having no answer to this question, I said, "Cat's got my tongue".

Damien Gérard

Quelle est votre occupation professionnelle actuelle ?
What is your current professional activity?

Aujourd’hui, j’exerce à titre principal la fonction d’administrateur à la Direction générale de la concurrence de la Commission européenne (DG COMP). J’y gère des dossiers de contrôle des concentrations, ce qui revient à assurer la compatibilité des fusions et acquisitions notifiées à la Commission avec une concurrence effective au sein du marché unique européen. A titre accessoire, j’enseigne le droit de la concurrence à l’UCLouvain et au Collège d’Europe.

Currently, I am an official with the Directorate general for competition of the European Commission (DG COMP). I manage merger control proceedings, which entails ensuring that large mergers and acquisitions notified to the European Commission do not result in a significant impediment to effective competition within the EU Single Market. In addition, I read EU Competition Law at UCLouvain and the College of Europe. 

Quel était le sujet de la thèse ?
What was the topic of your PhD?

 J’ai réalisé une thèse consacrée à l’évolution de la façon dont l’intégration européen s’est traduite en termes réglementaires à la suite de la finalisation du marché unique européen et en vue de l’élargissement de 2004. Au départ d’une étude empirique croisée de la transformation de l’application du droit de la concurrence, d’une part, et du développement de la coopération en matière pénale, d’autre part, j’ai identifié l’émergence d’un modèle réglementaire – une “méthode de l’Union” – empruntant à la fois aux techniques de droit international privé et de la gouvernance en réseau, destiné à susciter la convergence des cadres juridiques nationaux et fondé sur la notion constitutionnalisante de confiance mutuelle entre les Etats membres.

My doctoral thesis studied the evolution of regulatory strategies underpinning the European integration process as a result of the completion of the EU Single Market and in anticipation of the 2004 enlargement of the Union. On the basis of a comparative study of the transformation of EU competition law enforcement, on the one hand, and of the development of cooperation in criminal matters, on the other hand, I identified the emergence of a regulatory model – a “Union’s method” – combining conflict-of-law methods and network governance principles, aimed at triggering convergence among national regulatory frameworks and anchored into the concept of mutual trust between EU Member States as a constitutionalism.

Dans quel contexte avez-vous réalisé votre thèse ?
In which context did you write your PhD?

Pour réaliser ma thèse, entreprise après une première expérience professionnelle en cabinet d’avocats, j’ai bénéficié d’un financement de la part des Fonds spéciaux de recherche (FSR) de l’UCLouvain octroyé au Professeur Stéphanie Francq dans le cadre de la Chaire de droit européen. Après trois années à temps plein pendant lesquelles j’ai effectué des séjours de recherche aux Etats-Unis (HLS) et en Allemagne (Institut Max Planck de Hambourg), j’ai repris une activité d’avocat et ai terminé ma thèse en parallèle, avant d’effectuer un programme post-doctoral à l’Institut universitaire européen (programme Max Weber).

To support my doctoral research, undertaken after a first professional experience in the Brussels office of an international law firm, I benefited from a financing from the UCLouvain’s special research fund (FSR) granted to Professor Stéphanie Francq in the framework of the Chair of European Law. After three years full-time during which I spent time in the US (HLS) and Germany (Max Planck Institute in Hamburg), I went back to private practice and completed my thesis at the same time, before enrolling in a post-doctoral program at the European University Institute (Max Weber program).

Quelles compétences spécifiques la thèse vous a-t-elle permis d’acquérir ?
Which specific competence did you develop during your PhD?

Avec le recul, la thèse m’a amené à déconstruire ce que je pensais connaître du droit européen et du droit de la concurrence après des études pourtant assez approfondie, et de reconstruire ma compréhension du “système juridique" de l’Union à partir de mes propres recherches. Rétrospectivement, je pense donc avoir développé une capacité de (re-)penser l’application du droit de l’Union au sein du système de gouvernance auquel il appartient, et donc à la fois une capacité de mettre les problèmes juridiques en relation et en context, une faculté accélérée de jugement de situations individuelles, ainsi qu’une forme de créativité qui me permet d'apporter des solutions innovantes à des questions juridiques auxquelles je fais face en pratique. 

With a bit of distance, the doctorate has prompted me to deconstruct what I thought I knew about EU law and competition law after relatively advanced studies, and to reconstruct an understanding of the Union’s “legal system” based on my own research. In retrospect, I think I developed an ability to (re-)think through the application of EU law as part of a governance system, and therefore an ability to connect and put in context legal problems, to exercise judgement of individual situations relatively quickly, as well as a form of creativity that enables me to design innovative solutions to legal issues I face in practice.

En général, quelle a été la plus-value de votre thèse pour votre parcours professionnel ?
In general, what was the added value of your thesis for your career?

De façon générale, la valeur ajoutée d’une thèse est réelle mais relativement diffuse. La thèse m’a certainement permis de développer et de légitimer une expertise, d’approfondir des relations professionnelles, d’assurer la poursuite d’une activité académique à temps partiel, mais elle a constitué davantage une étape importante dans un processus de développement personnel plutôt qu’une expérience transformative. Paradoxalement, la finalisation d’une thèse de doctorat tout en travaillant dans un cabinet d’affaires international a également brouillé mon identité professionnelle. Néanmoins, j’ai pris part à un concours spécialisé de recrutement à la Commission européenne quelques temps après avoir défendu ma thèse et, soudainement, je cochais toutes les cases et mon profil correspondait exactement aux exigences de la fonction. J’ai donc été recruté et depuis lors j’ai l’impression de pouvoir apporter une vraie value ajoutée dans mon travail quotidien en puisant à la fois dans mes expériences académiques et d'avocat.

Overall, the added-value of the thesis is real but relatively diffuse. To be sure, it enabled me to develop and legitimize an expertise, to deepen professional relations, to secure the pursuance of a part-time academic activity but it was rather an important step in a process of individual development than a transformative experience. Paradoxically, the completion of a doctorate while working in a large corporate law firm also blurred my professional identity. Still, soon after the completion of my thesis, I took part in a competition for EU Commission officials and, suddenly, I ticked all the boxes and my profile matched exactly the requirements of the function and so I got in and since then I genuinely feel that leveraging my experiences of academia and private practice enables me to bring added value to my day-to-day work.

Quelle est votre meilleure anecdote de thèse (s’il y en a !) ?
What is your best PhD anecdote (if any!)?

Il y a beaucoup de moments compliqués à gérer dans la thèse (et l’après-thèse…); il faut être résilient, avoir confiance dans la vie et accepter que l’expérience ne vous amènera pas nécessairement là où vous envisagiez d’atterrir. Mais il y a aussi des moments inoubliables, intellectuellement et humainement, qui vous façonnent pour longtemps. Les séjours de recherche à l’étranger en font partie, et m’ont permis de nouer des amitiés pour la vie. Si je devais épingler une seule anecdote, elle remonte à un séminaire organisé par un de mes grands amis maintenant professeur à University College London où j'étais amené à commenter une contribution. A la pause qui suivi, le grand Professeur et penseur du droit européen Christian Joerges que j’admirais beaucoup s’avance vers moi et me lâche: “You, I don’t know who you are but you are not a real lawyer!” Ce à quoi j’ai répondu: “Coming from you, I assume this is a compliment!” Et nous avons ensuite passé tout le trajet en train entre Londres et Cambridge dans la soirée à discuter de ma thèse…

There are lots of difficult moments to go through during the doctoral process (and afterwards…); you have to be resilient, have confidence in life and accept that the experience will not necessarily get you where you expected to land. But there are also truly unforgettable moments, both intellectually and from a human point of view, which will shape you in the long run. Research stays abroad are very special and enabled me to establish friendships for life. If I had to single out a particular anecdote, it would go back to a seminar organized by a very good friend of mine now Professor at University College London where I was invited to comment on a contribution. At the break, the eminent Professor and thinker of EU law Christian Joerges whom I admired very much walked towards me and said: “You, I don’t know who you are but you are not a real lawyer!” And I replied: “Coming from you, I assume this is a compliment!” And then we spent the whole train journey between London and Cambridge in the evening exchanging about my research project…