DEVRESSE Marie-Sophie

Domaines d'expertise : criminologie, surveillance électronique, justice pénale internationale, genre

Marie-Sophie Devresse est professeure à l’École de Criminologie de l’Université catholique de Louvain (Belgique), École dont elle assure actuellement la présidence. Elle a également dirigé le Centre de Recherche Interdisciplinaire sur la Déviance et la Pénalité (CRID&P) de 2012 à 2016.

Avant de rejoindre l’UCLouvain, elle travaillé pendant cinq ans comme maître de conférences à l’Université de Lille 1 (France) en sociologie de la ville et de la déviance, et comme chercheure senior à l’Institut National belge de Criminalistique et de Criminologie (INCC).

Après avoir effectué des recherches dans le domaine de la pénalisation de l’usage de drogues, ses travaux sont actuellement consacrés aux transformations contemporaines de l’exercice la justice criminelle, en particulier dans le domaine de l’exécution des sanctions. Elle s’intéresse principalement au recours à la technologie au cours des différentes phases du processus pénal et s’est progressivement spécialisée dans l’analyse du dispositif de surveillance électronique des condamnés. Particulièrement intéressée par l’expérience des justiciables, elle travaille pour l’instant sur le vécu des acquittés et des condamnés de la justice pénale internationale.

Pour tout contact : Marie-Sophie DEVRESSE

>> Voir la fiche complète

Quelques-unes de ses publications :

  • DEVRESSE M.-S. (2014), "La surveillance électronique des justiciables", Courrier hebdomadaire du CRISP, n°2227-2228, 74p.
  • DEVRESSE M.-S. (2019), “ ‘Punir en situation’. Le sens particulier des sanctions fondées sur un contrôle en milieu ouvert”, in D. Bernard et K. Ladd (dir.), Les sens de la peine, Bruxelles, Presses de l’Université de Saint-Louis, pp. 447-472.
  • DEVRESSE M.-S. & SCALIA D. (2016), " Hearing Tried People in International Criminal Justice: Sympathy for the Devil?”, International Criminal Law Review, Vol. 16, n°5, pp. 796-825.
  • DEVRESSE M.-S., ROBERT L. & VANNESTE C. (2014), "Classifications et régimes dans les prisons belges", Revue de Droit pénal et de Criminologie, n°2, pp. 169-196.
  • DEVRESSE M.-S. (2013), "Etre placé sous surveillance électronique. Une forme originale de ‘peine situationnelle’ ?", Déviance et Société, Vol. 37, n°3, pp. 375-388.
  • DEVRESSE M.-S. (2012), "Vers de nouvelles frontières de la pénalité. Le cas de la surveillance électronique des condamnés", Politix, n°97, pp 47-74.