Mobilité et internationalisation

antr2m  2018-2019  Louvain-la-Neuve

L'internationalisation se manifeste 

  • dans les possibilités de rencontre internationale offertes à l'étudiant. Grâce aux cours de la Chaire Jacques Leclercq, les étudiants de l'UCL peuvent suivre, chaque année, les enseignements de chercheurs de renommée internationale. Ces cours sont dispensés en anglais ou en français. 
  • dans l'obligation d'effectuer une enquête de terrain de 3 à 6 mois, dans le cadre du cursus normal, qui permet à chaque étudiant d'inscrire sa formation dans un pays étranger s'il le désire.  Cette enquête peut cependant se réaliser en Belgique en parallèle aux activités de formation.  Pour les étudiants-travailleurs, elle peut éventuellement être organisée en lien avec l'activité professionnelle (en Belgique ou à l'étranger).
  • dans la signature d'accords de type Erasmus ou Mercator avec différentes universités européennes et nord américaines, qui permettent une large mobilité des étudiants (https://uclouvain.be/fr/facultes/espo/psad/etudiants-sortants.html; https://uclouvain.be/fr/facultes/espo/psad/etudiants-sortants.html).
  • dans la signature d'accords CUD-CIUF (Commission universitaire et développement - Conseil interuniversitaire de la Communauté française) pour les étudiants du Sud qui vise, dans cette même optique, à accueillir des étudiants du sud qui enrichiront, par leur expérience de terrain, le programme donné à l'UCL.