Doctorat en criminologie

Le doctorat en criminologie relève de la recherche scientifique. Il implique la réalisation, sur plusieurs années, d'un travail original et spécialisé dans le domaine de la criminologie, mené sous la direction d'un promoteur.

Le grade académique de docteur s'obtient au terme d'un cursus doctoral à deux composantes obligatoires :

  • une formation scientifique de 60 crédits au plus haut niveau, dite "formation doctorale",
  • la réalisation de travaux de recherche relatifs à la préparation d'une thèse de doctorat, de 120 crédits au moins.

Le cursus doctoral se déploie en quatre étapes :

  1. L’admission soumise à l’avis de la CDD (Commission doctorale du domaine) sur la base du dossier académique du candidat et de son projet de recherche. Si la CDD juge le candidat admissible, elle autorise son inscription au doctorat auprès des services administratifs de l’UCL.
  2. L’épreuve de confirmation intervient dans un délai maximum de 24 mois après la date d'admission et permet au comité d’accompagnement de vérifier, qu'au vu de leur avancement, les travaux de recherche sont bien de nature à aboutir à la présentation d’une thèse de doctorat.
  3. La défense privée est le moment où le jury examine le texte de la thèse et discute avec le candidat des résultats de sa recherche afin de se prononcer sur la recevabilité de la thèse en vue de la soutenance publique.
  4. La soutenance publique est le moment où le candidat présente sa dissertation doctorale en séance publique.

Sont admis à l'examen pour le grade de docteur en criminologie

  • les titulaires du Master en criminologie à finalité spécialisée ou à finalité approfondie obtenu dans une université belge, avec au moins un grade de distinction;
  • les titulaires du grade de licencié en criminologie obtenu dans une université belge, avec au moins un grade de distinction et pour autant qu'ils soient les auteurs de plusieurs publications scientifiques;
  • les titulaires d'un diplôme jugé équivalent aux 1° et 2°; cette équivalence est appréciée par la Commission doctorale en criminologie.

Les conditions d’admission au doctorat sont réglées par le règlement doctoral de l’UCL, que nous vous invitons à consulter. Ce règlement est complété par des dispositions particulières s’appliquant au domaine «criminologie». Attention : la grille de valorisation a été actualisée en 2019.

Le dossier de candidature doit comprendre l’indication du promoteur, du comité d’accompagnement et d’un programme de formation doctorale de 60 crédits, accepté par le comité d’accompagnement. Ce programme doit être établi sur la base des consignes indiquées dans la grille de valorisation 2019. Il doit proposer également un projet de recherche doctorale. Ce dossier doit être transmis à la CDD par le promoteur. 

Le cas échéant, la commission doctorale peut imposer au candidat des compléments de formation (cours de niveau 2ème cycle) en fonction de son parcours académique antérieur et/ou du projet de doctorat. Dans ce cas, le programme devra être complété avec un grade de distinction (14/20 ou équivalent) avant l’admission au doctorat.

La thèse par articles est admise. Les articles envisagés doivent être indiqués dans le projet de thèse doctorale et devront être rédigés après l’admission au doctorat ; la majorité devra être rédigée par le doctorant en tant qu’auteur unique.

Si son dossier est accepté, le candidat suivra la procédure d'inscription à l'UCL

 

Thèses

 

Contacts

Des renseignements complémentaires peuvent être obtenus auprès de l'administration de l'Ecole de criminologie.

Présidence de la Commission doctorale en criminologie : Maria Luisa Cesoni