Dispositifs d'apprentissage spécifiques

Le dispositif d’enseignement mis en oeuvre pour le master en politique économique et sociale de la FOPES est conçu autour de quatre principes :

  • Des cours à horaire décalé (une journée en semaine ou le samedi + une soirée) et l'interruption des cours pendant les vacances scolaires.
  • La délocalisation partielle de la formation.
  • Des groupes dans les régions et à Louvain-la-Neuve.
  • Des évaluations réparties sur l’année, bien que certaines périodes soient plus chargées (janvier, mai-juin).
  • Des dispositions légales pour « trouver du temps » : le congé-éducation payé, le congé de formation, le crédit-temps.
  • Des outils de travail à distance (moodle…).

  • Des enseignants qui disposent d'une expertise scientifique et d'une expertise de terrain, et qui sont habitués à des méthodes pédagogiques et d'évaluation adaptées aux adultes.
  • Des étudiants accompagnés individuellement et collectivement par un.e conseiller.e à la formation qui veille au bon déroulement de la formation, à la dynamique du groupe d’étudiants et à celle de l’équipe pédagogique.
  • Un.e professeur.e chargé.e de la coordination de chaque groupe d’étudiants. Il.elle assure la cohérence de la formation et l'accompagnement à la mise en œuvre du mémoire, avec le conseiller à la formation.

  • Des groupes d’étudiant.e.s de 20 à 30 personnes répartis en sous-groupes de 4-5 personnes.
  • Des sous-groupes qui se réunissent de manière autonome une fois par semaine. Ils permettent la mise en commun des expériences individuelles, la réappropriation collective des cours, la mise en commun des ressources et la réalisation des travaux collectifs.
  • Des temps de travail collectif qui sont validés par des crédits.
  • Des temps réservés à la coordination du groupe, de manière à prendre du recul sur la formation, sur la dynamique du groupe et permettre les partages d'expériences.
  • Un programme de dernière année construit collectivement (choix des cours à option et construction d'un cours par le groupe).
  • Un équilibre entre travail individuel et travail de groupe.

  • L’intégration des expériences de vie au sein de la formation (enseignements, choix de thématiques pour les séminaires, mémoire).
  • La construction collective de deux séminaires résidentiels par an (le week-end) : choix des thématiques et organisation pratique.