Membres

Louvain-La-Neuve

 

Raphaël van Steenberghe, Chercheur qualifié F.N.R.S. et professeur à l’UCL.

Raphaël van Steenberghe est licencié en droit et en philosophie de l’Université catholique de Louvain (UCL) et est titulaire d’un LL.M. en droit international de l’université de Cambridge (UK). Il a obtenu un doctorat en droit à l’UCL et effectué des recherches postdoctorales à la New York University (USA), à l’Académie de droit humanitaire de Genève (Suisse) et à Columbia University. Depuis 2014, il est chercheur qualifié FNRS et professeur à l’UCL. Il a fondé l’Equipe de droit international des conflits armés en 2016. Ses domaines d’expertises concernent le droit international public, le jus ad bellum, le droit international humanitaire, le droit international pénal et les droits de l’homme. Il est l’auteur de nombreux articles et ouvrages, dont « La légitime défense en droit international public » (Larcier, 2012) et « Le droit international humanitaire comme régime spécial de droit international » (Bruylant, 2013).

Jérôme de Hemptinne

Jérôme de Hemptinne est maître de conférences invité à l’Université catholique de Louvain (UCL), ainsi qu’à l’Université de Lille, à l’Université de Strasbourg et à l’Académie de droit humanitaire et de droits humains de Genève (ADH), où il enseigne le droit international humanitaire. Il est également chercheur à l’ADH. Ses recherches portent sur plusieurs sujets, dont la protection des animaux en temps de conflit armé, les transformations des conflits armés et les principes de responsabilité pénale individuelle. Il est également conseiller juridique des Nations unies pour l’établissement d’un tribunal international en République centrafricaine (RCA). Il travaille dans ce cadre à la mise en place d’un tribunal chargé de juger les auteurs des crimes internationaux commis dans le cadre du conflit en RCA. Jérôme de Hemptinne a travaillé au Tribunal spécial pour le Liban (TSL) en tant que conseiller juridique principal, à la division juridique des Nations Unies à New York et au Tribunal pénal international pour l’ex-Yougoslavie pendant 9 ans. Il est licencié en droit de l’UCL et a obtenu deux LL.M. en droit international, le premier à l’Université de Cambridge et le second à l’Université de New York (NYU). Il est l’auteur de nombreuses publications, dont un ouvrage co-écrit avec Jean d’Aspremont, intitulé « Droit international humanitaire » et publié en 2012 aux éditions Pedone.

Pauline Lesaffre, Aspirante F.N.R.S.

Titulaire d’un Master en droit de l’UCL depuis 2015 et d’un Master complémentaire en droits de l’homme et droit humanitaire de l’Université Panthéon-Assas (Paris II) depuis 2016, Pauline Lesaffre est actuellement doctorante à l’UCL en droit international humanitaire et a rejoint à ce titre l’Équipe de droit international des conflits armés. Bénéficiant d’un mandat d’aspirant F.N.R.S., Pauline Lesaffre travaille désormais sur les conflits armés non internationaux extraterritoriaux. Elle a récemment effectué un séjour de recherche de trois mois à l’Académie de droit international humanitaire et de droits humains (Visiting researcher, 2018). Pauline a précédemment étudié à l’Université de Sheffield (Royaume-Uni) grâce au programme d’échange Erasmus et fut lauréate en 2015 du prix Jacques Falys récompensant le meilleur travail de mémoire. Elle a par ailleurs été demi-finaliste de l’Edition 2016 du Concours Jean-Pictet avec son équipe de l’Université Panthéon-Assas. Forte de son expérience, elle coache désormais des étudiants de l’UCL dans leur préparation au Concours. Elle est en outre assistante en droit international public et co-organisatrice du cycle de conférences « Guerre & Droit ».

Pierrot Chambu, Doctorant – Coopération au développement.

Diplômé en droit de l’Université de Bukavu, Pierrot Chambu Ntizimire est titulaire de deux masters de spécialisation en droit international et en droits de l’homme des universités de Louvain (UCL) et de Saint-Louis-Bruxelles. Par son passage au corps de défenseurs judiciaires près les tribunaux du ressort de la Cour d’appel de Bukavu (R.D. Congo), il jouit d’une expérience dans le domaine judiciaire. Bénéficiant depuis 2014 d’une bourse de la coopération au développement de l’UCL, Pierrot Chambu effectue des recherches doctorales au sein de l’Equipe de droit international des conflits armés où il travaille sur les questions de détention des personnes dans les conflits armés non internationaux.

Aristide Evouna Evouna, Doctorant – Coopération au développement.

Diplômé de l’UCL en juin 2014, Aristide Evouna est actuellement doctorant en droit des conflits armés au sein de l’Equipe de droit international des conflits armés. Sa formation de base en en droits de l’homme et en action humanitaire l’oriente sur les thématiques de paix et sécurité internationales dont il fera son champ de recherche à l’Université catholique d’Afrique centrale (UCAC), comme attaché d’enseignement et de recherche. Ancien Fellow du Centre des Nations Unies pour les droits de l’homme et la démocratie en Afrique centrale, il a effectué diverses consultances pour le Département de la Jeunesse de la Commission des sciences, technologie et éducation de l’Union Africaine. Depuis octobre 2016, il a entamé une thèse financée par une bourse de la coopération au développement de l’UCL, sur les engagements des groupes armés en droit international, afin d’identifier leur régime juridique.

Philippe Jacques

Philippe est titulaire d'un Bachelier trilingue en Droit (UCLouvain Saint-Louis Bruxelles), d'un Master en droit (UCLouvain) ainsi que d'un LL.M de l'Université de Leiden. Son intérêt pour le droit des conflits armés s'est développé lors de sa participation au concours Jean-Pictet en Droit International Humanitaire et de la Frist Kalshoven International Humanitarian Law Competition. Il a rejoint l'EDICA en 2019 dans le cadre de la gestion des différents MOOC (Massive Open Online Courses) en droit international et prévoit d'entreprendre une thèse de doctorat en droit des conflits armés.