"Les épreuves de la vie" par Pierre Rosanvallon | Grande conférence (23.03.23)

23 mars 2023

17h30 - 19h30

Entrée libre mais inscription préalable requise

Louvain-la-Neuve

Auditoire Socrate (10 ou 11) | Place Cardinal Mercier

PIERRE ROSANVALLON

"LES ÉPREUVES DE LA VIE"

GRANDE CONFÉRENCE

Jeudi 23 mars à 17h30 
Louvain-la-Neuve - Auditoire Socrate (10 ou 11)

INSCRIPTIONS

La conférence est ouverte à la communauté UCLouvain et au public 
ENTRÉE LIBRE | > INSCRIPTION PREALABLE REQUISE VIA CE LIEN

Le 23 mars de 17h30 à 19h30, l'UCLouvain accueille le professeur Pierre Rosanvallon pour une Grande conférence sur le thème de son ouvrage "Les épreuves de la vie".

Pierre Rosanvallon, est historien, titulaire de la chaire d'Histoire moderne et contemporaine du politique au Collège de France.

Ses travaux portent principalement sur l'histoire de la démocratie et du modèle politique français, sur le rôle de l'État et la question de la justice sociale dans les sociétés contemporaines. Il est, aujourd’hui, l’un des principaux théoriciens de la démocratie. Il a publié récemment :

  • Notre Histoire intellectuelle et politique, 1968-2018, Le Seuil, 2018
  • Le Siècle du populisme : Histoire, théorie, critique, Le Seuil, 2020
  • Les épreuves de la vie : Comprendre autrement les Français, Le Seuil, 2021

La Grande conférence portera particulièrement sur le dernier ouvrage de Pierre Rosanvallon « Les épreuves de la vie. Comprendre autrement les Français » (2021) où il décrypte les mouvements sociaux des dernières années (gilets jaunes, #metoo, etc.).
Il propose des outils pour comprendre la fracture politique et comment la société d’aujourd’hui, en affrontant ses épreuves vécues de mépris, d’injustice, des discriminations et d’incertitudes, réagit aux événements et peut produire du commun.

Discutant·es : Jean de Munck (sociologue, UCLouvain), Céline Nieuwenhuys (Secrétaire générale, Fédération des Services sociaux) et Felipe Van Keirsbilck (Secrétaire général, Centrale Nationale des Employés, CSC)

 

 

ADRESSE  | UCLouvain, Auditoire Socrate 11, Pl. Cardinal Mercier, 1348 Louvain-la-Neuve | Accès


Les épreuves de la vie. Comprendre autrement les Français.
Le Seuil (2021)

La vraie vie des Français n’est pas dans les théories générales ou les moyennes statistiques. Les principaux mouvements sociaux des dernières années, des manifestations sur les retraites aux Gilets jaunes ou au phénomène #MeToo, n’ont guère été éclairés par l’étude des structures globales de la société. Les nouvelles géographies des fractures politiques et l’instauration d’un climat de défiance ont certes été bien documentées. Mais la nature des attentes, des colères et des peurs dont elles dérivent n’a pas encore été déchiffrée.

Cet essai propose des outils pour ouvrir et décrypter cette boîte noire. Il se fonde pour cela sur une analyse des épreuves auxquelles les Français se trouvent le plus communément confrontés au quotidien. C’est en partant notamment des expériences vécues du mépris, de l’injustice, des discriminations et de l’incertitude que l’on peut comprendre autrement la société. Les émotions qui les accompagnent expliquent en effet au premier chef les comportements des femmes et des hommes d’aujourd’hui : ceux-ci ne se déterminent dorénavant plus en fonction de leurs seuls intérêts « objectifs ». Une autre manière de réagir aux événements et de produire du commun se fait donc ainsi jour.

Cette approche permet d’appréhender de façon originale la désaffection contemporaine pour la politique existante et indique la direction d’un véritable projet d’émancipation. Les Épreuves de la vie ouvre de cette façon une nouvelle étape du travail de l’auteur consacré à la redéfinition de la question sociale et aux conditions de l’approfondissement de la vie démocratique.

Parce qu’un essai vaut autant par le constat dressé que par les renouvellements esquissés, le texte de Pierre Rosanvallon est discuté et prolongé par quatre « rebonds et explorations » d’Aurélie Adler, Nicolas Duvoux, Emmanuel Fureix et Gloria Origgi, dans une démarche d’intelligence collective. 

CYCLE DE COURS-CONFÉRENCES DANS LE CADRE DU "GLOBAL COLLEGE OF LAW"
23 et 24 mars 2023

Pierre Rosanvallon est l’invité de l’UCLouvain les 23 et 24 mars 2023 où il  viendra donner une série de cours ouverts et de conférences sur les concepts de contre-démocratie, de bon gouvernement, et de légitimité démocratique, sur les enjeux de la confiance, de l’intégrité, de la lisibilité et de la responsabilité en démocratie. Il évoquera également les expériences vécues du mépris, de l’injustice, des discriminations et de l’incertitude, les évolutions dans le rapport au travail, qui conduisent à redéfinir la question sociale et les conditions de l’approfondissement de la vie démocratique.

> PROGRAMME COMPLET DU CYCLE DE COURS-CONFÉRENCES DE PIERRE ROSANVALLON

LE PARCOURS ET L'OEUVRE DE PIERRE ROSANVALLON

Le parcours de Pierre Rosanvallon présente un caractère atypique. Avant de commencer une carrière universitaire au début des années 1980, il a consacré ses premières années de vie professionnelle à des activités d’ordre militant, dans les milieux syndicaux, et en tant que théoricien de la « deuxième gauche » (c’est dans ce contexte qu’il a publié l’Âge de l’autogestion (1976), puis Pour une nouvelle culture politique (1977)). Il renonce en 1978 à se lancer dans la carrière politique et se tourne résolument vers la recherche. Après avoir travaillé sur une thèse en histoire sous la direction de Claude Lefort (publiée en 1979 sous le titre Le Capitalisme utopique. Histoire de l’idée de marché), et en lettres et sciences humaines (Le Moment Guizot, 1985), il rejoint l’École des hautes études en sciences sociales (EHESS), où il est nommé Maître de conférences en 1983, puis Directeur d’études en 1989.

COMITÉ SCIENTIFIQUE | Professeur·es Auriane Lamine, Jean de Munck, Julie Ringelheim, Céline Romainville, Marc Verdussen (UCLouvain).

Un projet conjoint de la Faculté de droit et de criminologie et l’Institut de recherche interdisciplinaire en sciences juridiques de l’UCLouvain dans le cadre du Louvain Global College of Law et du Projet de recherches FNRS sur les institutions en quête de confiance (UCLouvain – ULiège – USaint-Louis - Bruxelles).

Une co-organisation du Centre de recherche sur l'Etat et la Constitution et du Centre de recherche Droit entreprise et société de l'Institut pour la recherche interdisciplinaire en sciences juriques de l'UCLouvain.